L’ivresse des libellules -Laure Manel

L’année dernière, j’ai lu trois romans de Laure Manel :

  • La mélancolie du kangourou,
  • La délicatesse du homard,
  • Histoire d’@

J’ai adoré ses romans et cette année je me suis offert son petit dernier sorti en mars.

4 couples d’amis de longues dates ont l’habitude de partir en vacances l’été avec les enfants, mais cette année, ils ont décidé de se retrouver entre adultes. Sybil, la meneuse a déniché la perle rare concernant la location qui est de tout confort, immense, spacieuse tant à l’intérieur qu’à l’extérieur, jacuzzi, spa, grand terrain. De quoi passer de super vacances.

Lieu de vacances : l’Ardèche, Sybil et son compagnon Alex, Claire et Jérôme, Emilie et Vincent, Caroline et Sébastien (son nouvel ami). Plus tard, Valentine, amie de Claire va arriver dans le groupe d’amis bien soudés. Ils sont neuf et ont tous des caractères et des tempérament très forts.

je vous le conseille vivement, moi qui ne connais pas cette région, je me suis plongée en Ardèche pas dans l’eau…

Plongez vous dans ce roman qui m’a fait beaucoup de bien. Vous avez bien compris j’ai ADORE. De plus, j’ai eu l’immense plaisir de revoir Laure Manel toute souriante à Quiberon.

La dame de Reykjavik – Ragnar Jonasson

J’ai lu un polar de Ragnar Jonasson : SNJOR que j’ai vraiment apprécié. Généralement, dès que je découvre un nouvel auteur, j’en lis un et s’il me plaît, je prends les suivants. Là j’ai pris les deux autres Natt et La dame de Reykjavik. Comme ce sont des One shot, pas de problème, j’ai lu le dernier acheté en exclusivité chez FL (france loisirs) en janvier.

Cela se passe à Reykjavik, capitale de l’Islande, la meilleure commissaire Hulda doit partir dans les prochains jours (15) à la retraite. Avant la date officielle, elle a l’autorisation de reprendre une enquête qui a été bâclée par son collègue. Héléna, demandeuse d’asile Russe a été retrouvée noyée à 30 kms de Reykjavik. Personne a cherché à la retrouver, Il va se passer beaucoup de choses dans ce thriller,

A vous de juger, moi je n’ai pas trouvé terrible, un peu déçue par ma lecture. C’est dommage, mais je lirais quand même l’autre thriller de cet auteur.

Le temps d’un livre

L’humanité en moins – Karine Vivier

Tout d’abord, je remercie Karine de m’avoir proposé son roman noir en SP. Je ne connaissais pas la plume de cette auteure. C’est l’occasion super d’ouvrir un livre et de se plonger dans l’univers de Karine.

3 personnes : 1 petite fille – 1 mère de famille – 1 ex-taulard. 3 univers différents.

Une petite fille doit aider le compagnon de sa mère à kidnapper des enfants sans en connaître la raison mais elle ne veut pas chercher à la savoir. Sa mère la câline si elle a fait ce que lui demandait le monsieur, mais l’enferme dans la cave, pièce bien capitonnée de manière à ne pas l’entendre crier, hurler, réclamer un peu réconfort.

Mon avis :

Pour être noir c’est noir, j’ai trouvé que ce roman noir était bien écrit avec des chapîtres courts, et bien structurés. j’ai beaucoup aimé et j’ai hâte de pouvoir me plonger dans le nouveau qui j’espère paraîtra bientôt.

Le temps d’un livre