Les victorieuses – Laëtitia Colombani

Résumé 4è de couverture :

Brillante avocate, Solène tente de se reconstruire après un burn out. Acceptant une mission bénévole d’écrivain public, elle est envoyée au Palais de la Femme, vaste foyer au coeur de Paris. Les résidentes s’appellent Binta, Symeya, Cvetana, Salma ou la Renée et viennent du monde entier. Lorsqu’elles voient arriver Solène, elles se montrent méfiantes. Solène vacille mais s’acharne, bien décidée à trouver sa place auprès de ces femmes aux destins tourmentés…

Un siècle plus tôt, Blanche Peyron oeuvre en faveur des démunis. Elle a voué sa vie à l’Armée du Salut et rêve d’offrir un refuge à toutes les exclues de la société. Le chemin est ardu, mais Blanche ne renonce jamais.

Laëtitia Colombani donne vie à ces Victorieuses anonymes, à Blanche l’oubliée, à toutes celles qui refusent de se résigner. Un hymne à la solidarité prodigieusement romanesque.

Laëtitia Colombani est romancière, cinéaste et comédienne. Son premier roman, La tresse est en cours d’adaptation au cinéma par l’auteure.

Mon petit mot avant lecture : je viens d’acheter ce roman jeudi dernier et donc pas eu le temps de le lire. J’avais adoré le roman La tresse et je pense que je vais vraiment apprécié celui-là. Beaucoup d’avis positifs m’ont donné envie de me l’offrir. Alors, prochainement je vous dévoilerais ma chronique mais pour cela il faudra patienter un peu.

Le temps d’un livre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s