Naufrages en miroir – Sophie Détample-Caron

Sophie a écrit un roman qui s’intitule « Naufrages en miroir » et pour fêter sa sortie, elle propose une promo. Il suffit de la contacter via sa page auteur fbk : https://www.facebook.com/romansamourpassion/

Résumé :

Gaëtan, jeune surfeur écervelé et fougueux, surestimant ses capacités, décide de partir seul affronter les éléments. Il échoue. Naufragé au pied du phare de Tévennec, en Bretagne, conscient d’être un miraculé, il va lutter pour survivre et réfléchir. Alyson, jeune femme dynamique et solitaire se retrouve, du jour au lendemain, clouée dans un fauteuil roulant. Comment accepter sa nouvelle condition ? Naufrage, naufrage physique, naufrage psychologique. Comment faire face et surmonter ? Ces deux personnages vont se rencontrer et s’entraider. L’auteur nous entraine dans des réflexions profondes sur la vie contemporaine. Ses personnages attachants, au caractère bien trempé, donnent le courage de se battre pour surmonter les aléas de la vie et ses dérives.

La promo : il faut en profiter et commander le roman directement auprès de Sophie qui vous l’expédiera très rapidement. Un exemplaire dédicacé est toujours agréable, n’est-ce pas ? plutôt que de payer plus cher sur un site que je ne citerais pas et qui n’a aucune âme. De plus, si vous prenez auprès d’un auteur, le prix du livre lui revient en TOTALITE. Suivez mon exemple : prenez le !

Belle lecture en perspective,

Retour sur le salon du livre de Theix-Noyalo

Dimanche 19 janvier, je me suis rendue au Salon du livre de Theix-Noyalo dans le Morbihan. J’y suis allée pour rencontre 2 auteurs : Maa Nath-Apolline et Cyriac Guillard.

L’une est auteure de livres jeunesse, je vous ferais un article pour mettre en avant ses romans et aussi pour adultes. D’ailleurs, elle m’a gentiment remis son roman L’enfance en enfer qui m’a l’air un livre poignant. Je le lirais pour découvrir le style d’écriture de Nath-Apolline.

et Cyriac Guillard que j’avais rencontré en 2019 au même salon et je lui avais acheté le polar « Au creux de la nuit », le retour a été fait sur mon groupe (lien) sur la page d’accueil. Il va falloir fouiner mes amis.

Cette fois-ci, je suis repartie avec « Parfois, il neige en Avril », oh un polar ? oui oui. Je mettrais le résumé dans un autre article.

Que dire du salon du livre de Theix-Noyalo- Surzur- Sulniac : extrêmement déçue de l’ambiance pas du tout chaleureuse, tant au point de vue accueil des visiteurs mais aussi au niveau de l’organisateur absent pour les auteurs venus la journée.

Nath-Apolline était installée dans un coin un peu perdu, près de la porte de la sortie, pas la bonne, celle qui donne à l’arrière. Pas terrible…..

Les auteurs ou maison d’édition connus avaient eux une place privilégiée……..Bizarre ! Déjà l’année dernière, j’avais trouvé l’organisateur aigri, peu aimable et pas avenant, moi qui venais pour lui parler de mon groupe de lectures. A part me dire « les chiens sont interdits », c’est indiqué à l’entrée avec une autorité qui fait fuir. J’avais ramené ma Funky à la voiture et avait cherché en revenant l’affiche disant « chiens non autorisés », à part les vélos je ne jamais trouvé le toutou. Le gros bourrin dans toute sa splendeur. Je sens que le salon de 2021, je le zapperais !