Né sous une bonne étoile – Aurélie Valognes

Résumé :

A l’école, il y a les bons élèves modèles… et il y a Gustave.
Depuis son radiateur au fond de la salle, cet éternel rêveur scrute avec curiosité les oiseaux dans la cour ou les aiguilles de la pendule qui prennent un malin plaisir à ralentir chaque jour. Il aimerait rapporter des notes presque parfaites à sa mère, mais ce sont surtout les convocations du directeur qu’il collectionne pendant les cours. Pourtant, Gustave travaille avec acharnement durant tous les soirs. II passe plus de temps sur ses devoirs que la plupart de ses camarades, mais contrairement à Joséphine, sa grande sœur pimbêche et première de classe, cela ne rentre pas dans l’ordre. Pire, certains professeurs commencent à le prendre en grippe et à le croire fainéant.
Parfois, il suffit d’un rien pour qu’une vie bascule du bon côté… Un roman universel, vibrant d’humour croustillant et d’émotion constante.

Mon avis :

Déjà, j’adore les romans d’Aurélie Valognes, ils sentent la fraîcheur, le soleil, le printemps. J’attends impatiemment la parution de son nouveau roman tous les ans. Elle fait partie de mes auteures fétiches, mais je ne vous cache pas que j’en ai beaucoup. La liste est longue….

Gustave, entre en CP la boule au ventre, son instituteur qui est le directeur de l’école le prend en grippe dès les premiers jours. Ce petit homme est doué mais pas pour l’école, les devoirs, il les fait mais il lui faut beaucoup plus de temps que ses camarades. Sa soeur Joséphine, tout lui réussit. Son père, travaille bien, il rentre le soir tard, plus qu’à mettre les pieds sous la table. Sa mère, aide-soignante aimerait que tout soit beau et rose mais hélàs……

Alors que tous les professeurs traitent Gustave de cancre, baissent les bras au vu des résultats, un déclic va se déclencher.

Je ne vous en dis pas plus, découvrez-le sans plus tarder si vous avez l’occasion de pouvoir vous le commander.

Prenez soin de vous et de vos proches, restez chez vous,

P.S : je remercie Laëtitia pour son aide sur canva. Elle m’a donné un coup de main, je te demanderais régulièrement de l’aide. Bisous