Le voyage de Ludwig – Julien Jouanneau

Résumé :

Ludwig est un compagnon parfait. Affectueux. Le rayon de soleil de sa maîtresse Hannah dans leur quotidien assombri par l’Occupation.
Le jour où elle est jetée dans un wagon à bestiaux en partance vers une destination inconnue, Ludwig se lance à la poursuite du train. Sans jamais s’arrêter, sans jamais quitter les rails. L’espoir de retrouver Hannah lui fait traverser une France ravagée par les ténèbres, exsangue et suffocante. Une terre où les menaces surgissent le long du chemin de fer, où la sauvagerie rôde. Pris au piège des parfums de la guerre, épuisé et meurtri, Ludwig court entre les deux bras d’acier. Sa fidélité bravera les enfers.
À travers le regard de Ludwig se dessine sous nos yeux le paysage de la France occupée, où le bien et le mal sont à la fois l’oeuvre des hommes et celle des bêtes.

Mon avis :

Lors de ma commande sur France Loisirs, j’ai surfé sur le site et je suis tombée sur ce roman, la couverture m’a beaucoup plue, le résumé également et je n’ai pas hésité une seconde pour le mettre dans le panier.
Une fois que j’avais terminé mon roman que j’avais trouvé super. Je suis rarement déçue mais ça m’arrive.

Ludwig est un chien très affectueux, le chien parfait qui aime, qui adore sa maîtresse Hannah. Mais, l’avenir de Ludwig est triste car il voit que cette dernière est embarquée par les Crieurs (vous saurez qui c’est en lisant le livre), il reste à l’attendre plusieurs jours sans la voir revenir.

Soudain, il a une fameuse idée, partir à sa recherche en longeant les rails de chemin de fer. Si vous aimez les animaux, chiens ou autres, vous aimerez certainement ce roman écrit à la place d’un toutou qui idolâtre Hannah.

Vous vous apercevez que j’ai vraiment beaucoup aimé ce roman, surtout que le personnage principal est un chien.

Lisez-le et vous me direz…..Je vous souhaite une excellente lecture.

Un bonheur à la campagne – Caroline Costa

Résumé :

 Je m’appelle Lyn et mon truc c’est la vie parisienne, ses sorties et ses boutiques. Je ne suis pas devenue journaliste de mode pour que mon patron m’envoie au fin fond de l’Ardèche.Même pour interviewer un éleveur de chèvre, au prétexte qu’il a créé le buzz au Salon de l’Agriculture !Qu’importe si son magnétisme me fait penser à un prédateur ! Et des prédateurs, je vais en croiser quelques-uns? »

Mon avis :

Lynette ou plutôt Lyn car elle n’aime pas son prénom (et je la comprends), jeune femme d’une vingtaine d’années préfère déambuler dans les boutiques branchées de Paris, faire la fête avec sa meilleure amie et collègue Zoë que de partir au fin fond de l’Ardèche.

Son patron lui a demandé de préparer un article pour le magazine « Tendances » dans lequel elle travaille en tant que journaliste de mode. C’est une chose à laquelle, elle n’avait jamais imaginé, quitter Paris pour aller se perdre.

Oui oui, elle est partie mais que va-t-elle faire ? croiser un berger qui a fait le buzz devant le Ministre de l’Agriculture lors du salon. Pour le savoir, il suffit de vous procurer ce roman que j’ai bien aimé sur le site amz (en version kindle ou broché).

Je vous souhaite une belle lecture,