Portrait d’auteur : Gwen Le Tallec

Présentation :

Une petite présentation de Gwen et il vous parlera de ses romans……

Gwen, je vous laisse la parole,

1/ Pouvez-vous vous présenter en quelques lignes ?

Je suis Gwen Le Tallec, romancier originaire de Saint-Malo, et aujourd’hui j’écris essentiellement des romans policiers.

Mes romans

Le commissaire Taran Courteline est mon héros de polar. Ses aventures commencent à Brest dans « Taran » où il est confronté à un sérial killer qui assassine des femmes qui cachent toutes le même secrêt, puis à Saint-Malo dans « Taran, 7 coeurs » où un psychopathe arrache le coeur de ses victimes rousses pour assouvir une vengeance d’un autre temps.

Mes romans « Lune de cendre » et « Lilou », réunissent ses deux héros, Lilou (héroïne des romans dramatiques) et Taran dans deux thrillers époustouflants !!!

Dans mon dernier roman, « Taran, l’île du sang » publié en janvier 2020? Taran est confronté à un sérial killer qui se venge de la mort de son grand-père assassiné par des résistants de la dernière heure lors de la libération de Saint-Malo en août 1944.

2/ Quand avez-vous commencé à écrire ? (enfance, adolescence….)

J’ai commencé à écrire il y a environ 7 ans vers l’âge de 40 ans.

3/ Qu’est-ce qui vous a donné l’envie ‘écrire ?

Mes enfants ! Cette envie d’écrire était présente depuis longtemps mais sans jamais osé passer à l’acte. Ce sont mes enfants qui m’ont incité à le faire car ils aimaient bien les histoires que je leur racontais.

4/ Connaissez-vous d’autres écrivains, éditeurs ou libraires ? Si oui lesquels ?

En participant à plusieurs salons du livre chaque année, je rencontre beaucoup d’auteurs connus et moins connus. Le monde des auteurs est une communauté relativement solidaire. Je fais également partie d’un collectif d’auteurs du grand ouest.

Mes belles rencontres en Salon :

Nicolas Beuglet au Salon d’Elven. Une belle amitié virtuelle aujourd’hui.

Hugo Buan au Salon du livre de Saint-Jouan des Guérêts (Saint-Malo)

Roselyne Bachelot au Salon du Juvardeil (clin d’oeil à l’actualité)

Mes amitiés du net :

Depuis nos débuts, nous nous livrons avec Luca Tahtieazym, celui qui a un n nom imprononçable ! Un grand auteur. Mais aussi Lionel Carny.

Mes potes auteurs :

Jérôme Verne, Shealynn Royan, Myriam Caillonneau, Aidan Fox, Mélanie De Coster, Lynda Guillemot, Jean-Marc Basseti, Claire Bertin….

Nous organisons chaque année notre salon à côté de Rennes ! Le salon des auteurs indépendants du grand ouest.

Mon libraire :

Brice Vauthier, le patron de la librairie L’étagère de Saint-Malo

Les éditeurs :

J’ai moins de contacts avec des éditeurs même si chaque année j’ai des propositions de contrats. Pour l’instant, les conditions offertes n’ont pas été plus intéressantes que l’activité que je mène seul. Mais je ne suis pas contre une collaboration future avec un éditeur qui me permettrait aujourd’hui de me consacrer pleinement à l’écriture !

5/ Comment vous est venu l’idée de publier votre oeuvre ?

L’envie de partager, de laisser une trace…

6/ Quelle mode de publication avez vous choisi ? en auto-édition ou avec une maison d’édition ?

Je suis auteur indépendant en auto-édition et fier de l’être !

J’ai des contrats avec des maisons d’édition mais qui concerne plutôt les romans jeunesse.

7/ Quel sentiment avez-vous ressenti lorsque votre livre a été publié ?

Le premier ? Quelle fierté !!!

Depuis, je me suis proffesionnalisé. Ecrire, c’est une vraie petite entreprise aujourd’hui. La représentation de l’auteur solitaire est fausse. Autour de moi il y a près de 10 personnes qui travaillent dans toutes les étapes de la construction d’un roman. Moi je ne fais qu’écrire le roman !

8/ Etes-vous satisfait de votre publication ?

Oui

9/ Au moment de la sortie de votre livre, en avez-vous parlé publiquement ? (page auteur fbk, blog perso, groupes facebook, famille, amis).

Oui, je communique aujourd’hui essentiellement via les réseaux sociaux : FB, Instagram, Blog.

10/ Avez-vous publié plusieurs romans ? Un nouveau projet est-il en cours d’écriture (futur proche ou lointain) ?

J’ai publié une 20aine de romans ! La moité en jeunesse, l’autre dans le genre polar et romance.

Mon dernier roman « Taran, l’île du sang » (polar) date de janvier 2020.

Je viens d’achever mon nouveau roman (polar) : Le Capitaine Orianne Sorens – Liens du sang. Il sera publié en mai ou juin 2020.

11/ Avez-vous participé à des concours littéraires, des séances de dédicaces, des salons du livre ?

Oui, je participe à environ 10 salons et 2 à 3 dédicaces par an. Les dernières en 2020 : Cultura Brest, Espace Culturel Leclerc à Angers, Mairie de Saint-Guinoux (du côté de Saint-Malo).
La dédicace est l’exercice le plus difficile car vous êtes seul face aux lecteurs potentiels ! il ne faut pas rester dans son coin (comme beaucoup d’auteurs…) sauf si vous êtes très célèbre. Il faut aller à la rencontre des gens. Leur sourire, leur parler, les séduire, se « vendre ». Ensuite, s’ils aiment vos romans, ils reviendront toujours ! j’ai beaucoup de vrais fans et c’est agréable.

Je vous remercie, Gwen d’avoir consacré un moment à répondre à ce questionnaire. D’autre part, si vous recherchez une maison d’édition, vous pouvez contacter Carol Ine (fbk) ou La Plume de l’Edition, logo sur la page d’accueil). Un clic et hop vous y êtes.

vous pouvez trouver les livres de Gwen Le Tallec sur le site :

https://www.amazon.fr/Gwen-Le-Tallec/e/B01LW0NKII/ref=dp_byline_cont_ebooks_1

https://www.facebook.com/gwen.letallec

Excellentes lectures à vous.