Un jour de mars 2020 – 14 auteurs

Bonsoir, je tenais à participer en tant que bloggeuse et lectrice à partager le travail de quatorze auteurs de la Maison d’Edition. J’ai promis de le faire à Caroline et je tiens ma promesse. Alors faîtes de même, venez télécharger ce recueil, cela permettra aux auteurs de cette maison d’édition d’être remerciés pour le travail qu’ils ont fait.

Vous trouverez différents liens sur lesquels vous pouvez télécharger gratuitement le recueil de nouvelles……

Pour télécharger le livre Un jour de mars 2020, allez sur la boutique et cliquez.

rubrique Boutique, mais cela peut vous donner envie de voyager sur cette jolie édition.

https://www.kobo.com/fr/fr/ebook/un-jour-de-mars-2020
https://books.apple.com/fr/book/un-jour-de-mars-2020/id1510336424?mt=11&ign-mpt=uo%3D4

Des semaines de confinement imposé depuis le début des bouleversements de notre société par le CONORAVIRUS. Et si c’était pour nous l’occasion de revisiter notre façon de vivre ?

Les textes qui suivent nous donnent un autre regard sur ces jours compliqués que nous vivons, avec réalisme, tendresse et beaucoup d’humour. Nos enfants avec l’aide à la guerre anti-Conoravirus, nos amis avec leurs messages pleins d’espoir, nos animaux par leur analyse humoristique de nos actions et réactions, nous content leurs visions du confinement dans des poèmes, des nouvelles, des contes pour petits et grands.

De la frontière franco-allemande à Madrid, de Genève à la Lombardie et jusqu’à la ville de Wuhan, leurs expériences, vécues ou imaginées sont pour nous des idées à reprendre, des exemples à comprendre, à suivre et à méditer pour nous interroger sur nous-mêmes.

Ces histoires autour du Conoravirus sont à lire et à relire pour relativiser et voir ce que nous pouvons tirer de positif de cet état de confinement.

Les fonds sont versés pour l’association Fondation de France https://www.fondationdefrance.org/

afin d’aider les soignants à combattre contre le Conoravirus.

Je vous demande également de bien vouloir partager cet article le plus possible, sur vos murs, blogs, sites personnels. Je vous remercie pour vos partages, vos dons (en mettant ce que vous souhaitez).

Le temps d’un livre

Mamma Maria – Serena Giuliano

Bonjour tout le monde,

Je viens de quitter le second roman de Serena et je suis bien triste. Je suis revenue d’Italie cette nuit.

Sofia revient dans le village d’Adriano Celentano (chanteur, compositeur Italien), sur la côte Almafatine, où il fait bon vivre. Elle a quitté Paris après un chagrin d’amour, elle retrouve Maria, que l’on surnomme Mamma Maria, une bonne Italienne qui passe ses journées derrière le comptoir de son café, que tout le monde et qui adore tout le monde sauf sa belle-fille. Elle prépare des cafés italiens « excellents ». Goûtez-en un vous m’en direz des nouvelles.

Dans ce pays, dans lequel règne les problèmes politique, des migrants, le racisme,mais où l’on retrouve un peu beaucoup de solidarité, l’accueil, le soleil qui chauffe en été.

Serena a su avec sa jolie plume écrire un roman magnifique et tout le long de la lecture, j’étais partie en Italie, un des pays que j’aime beaucoup pour la beauté des paysages, la nourriture (il n’y a pas que la pizza et les pâtes) mais préparées à l’italienne c’est comme le café, il est excellent….. Je vais déguster un petit ristretto italien

Je vous conseille vivement de vous procurer ce roman et même les deux (Cia Bella) dont j’ai fait le retour en février/mars.

Le temps d’un livre,