La nanny – Gilly Mac Millam

Jocely, fille d’Alexander et de Virginia Holt, des aristocrates qui vivent dans la noblesse et dans un grand manoir nommé Lake Hall ont engagé à la naissance de leur fille, une nounou Hannah. Celle-ci s’occupe de la petite depuis sa naissance car sa mère n’a pas le temps de consacrer des moments privilégiés à sa fille. Hannah pince en douce les petits, ment, séduit les adultes pour mieux maltraiter les petits.

Une nuit après une soirée bien arrosée chez les Holt, Hannah disparaît. Quelques années plus tard, Jocelyn revient chez au manoir, veuve et mère d’une petite fille âgée de 10 ans, Ruby. Lorsqu’Hannah réapparaît soudain, Jocelyn est heureuse de pouvoir l’engager comme nounou pour s’occuper de Ruby lorsqu’elle est au travail, bien que les contre indications de sa mère Virginia et sa réticence envers Hannah.

Dans ce thriller psychologique qui tient en haleine le lecteur jusqu’au bout du livre jusqu’à se demander qui est qui ?

Je vous le conseille vivement.

Gilly MacMillam est l’auteure de plusieurs thrillers que vous pourrez trouver en format pocket dans vos librairies, la FNAC, décitre, cultura

https://www.lisez.com/auteur/gilly-macmillan/126703

Je pense me procurer certains de ses thrillers à ma prochaine escapade livresque. Belle lecture et n’hésitez pas à venir me donner vos avis sur le blog en commentaires ou sur le groupe https://www.facebook.com/groups/266294540495881

Rayon livres de poche : Alex De Brienne

J’ai reçu un message du site Livre de Poche, non, je n’ai rien gagné, malheureusement…. mais je voulais vous faire part de la sortie d’une saga policière en 6 tomes pour l’instant d’Alex de Brienne. Je ne connais pas du tout cet auteur, mais peut-être vous, en avez-vous entendu parler ? Voici voilà, un peu de son portrait d’auteur :

Griffe du diable à Etosha

Le corps d’un explorateur, affreusement mutilé, est livré aux chacals sur la Côte des squelettes. Qui a voulu l’empêcher d’envoyer son rapport sur les terres rares  ? Les multinationales chinoises et américaines qui se battent pour exploiter la région  ? Ou ces survivalistes un peu fous, prêts à tout pour conserver une terre blanche et intacte  ? Embarqués à bord d’un safari-enquête à travers la Namibie, ses dunes rouges et son célèbre parc d’Etosha, Kali Grant et son frère Odys s’enfoncent dans les sables mouvants d’une guerre économique sans merci.

Messe noire à Naples

Un enfant sacrifié lors d’un crime rituel. Un chef de la Camorra retrouvé mort dans son bunker. Une guerre de succession déclarée.
Pour protéger leur cliente, Kali et Odys vont défier la pieuvre au pied du Vésuve. Plonger dans les entrailles volcaniques de Naples, ses trafics et ses tunnels, ses justes et ses pourris. Retracer les nouvelles formes de blanchiment vers l’eldorado du bitcoin.

Traque à Bali

Une princesse en quête de liberté a pu fuir Dubaï par la mer. Son père, un puissant cheikh, la traque sans merci. Échouée à Bali, elle découvre la liberté. Engagés pour la retrouver avant lui, Kali et Odys vont devoir écumer les ports de l’océan Indien, affronter les réseaux d’influence émiratis et déjouer les pièges de l’île paradisiaque. Envoûtante mais minée par les rivalités entre hindous et Musulmans, Bali regorge de surprises.

Piège à Istambul

Pourquoi Jamal Khashoggi a-t-il été assassiné ?
Istanbul. Jamal Khashoggi, chroniqueur au Washington Post, n’est jamais ressorti du consulat saoudien. Il se murmure que le « prince fou » de son royaume l’a fait démembrer. Mission-nés pour négocier le rapatriement d’une djihadiste britannique, Kali et Odys sont sommés d’aider le MI6. L’enjeu ? Découvrir les véritables intentions des Turcs et des Saoudiens.

J’espère que ces titres vous donneront envie de les lire, n’hésitez pas à venir donner votre avis sur le blog dans les commentaires.

Bonnes lectures,

Lara Tome 2 : La ronde des suspects – Marie-Bernadette Dupuy

Hello, j’attends impatiemment la suite de la saga à la fois romanesque avec une enquête policière et elle est sortie fin mai que j’ai aussitôt commandée et reçue très rapidement. Je l’ai lue et j’ai adoré ce tome 2. Le 3 arrive dans vos bacs en avant-première le 3 septembre chez France Loisirs et le 23 septembre dans toutes vos librairies en grand format.

Voici mon avis :

Lara et Olivier, reviennent passer quelques jours à Locmariaquer chez les parents de Lara suite au télégramme envoyée par Armeline pour la prévenir du retour de Louis le père de Lara qui avait disparu plusieurs années.

Malgré la joie que se faisaient Lara, Fantou, Armeline de retrouver Louis, ce n’est pas l’homme et le père qu’il était avant son départ, son arrestation. Il revient taciturne, violent, agressif. Les 3 femmes ont peur de lui. Beaucoup de choses ont changé, Fantou est devenue une jeune femme, Lara revient avec Olivier et leur fille de 3 ans. Dans ce roman, des personnages vont arriver que nous ne connaissions pas dans le tome 1.

Nicolas Renan, inspecteur dépêché sur Vannes continue à enquêter sur les crimes qui ont lieu, d’autres jeunes filles sont retrouvées égorgées puis d’autres qui étaient suspectés de meurtres.

J’ai lu cette saga car elle se situait en Bretagne, Morbihan que j’adore. Il faut dire que j’y habite et lorsqu’elle décrit des paysages ou des endroits, je les connais et donne envie d’aller faire une petite promenade.

Voyageons en pocket – sorties du jour (20/08/2020)

Lisez les résumés, notez les livres, si cela vous intéresse, je continuerais…..

Nous partirons d’abord au Maroc, aux côtés de Marwan. De marocain, il n’a que le prénom. C’est le pays d’origine de ses parents, mais il en ignore tout. Alors il est stupéfait quand, à la mort de son père, il découvre que celui-ci a tout organisé pour son enterrement à Casablanca. Sur place, il va de surprise en surprise, de rencontre en rencontre, et apprend bien plus qu’il n’aurait imaginé sur sa famille. C’est beau, touchant, émouvant. Un ouvrage qui a concouru pour de nombreux prix littéraires et un voyage dont vous ne sortirez pas indemne.

Prix du Premier Roman de la ville de Paris

Direction Hong Kong maintenant, où le typhon Mangoustan de Rocco Giudice s’apprête à frapper. On y découvre le portrait de trois femmes. Elles sont toutes les trois à un moment crucial de leur vie et se réfugient dans un grand hôtel de Hong Kong au moment où un super typhon va balayer la ville. Et leur vie. C’est à la fois drôle et cruel, et le personnage de Melania est irrésistible.

Puis nous irons à Londres à la rencontre d’un exercice littéraire fort réussi, qui imagine en 1881 une relation entre ces deux monuments du XIXe siècle. La romancière leur invente le même médecin et confident. Le lecteur suit avec délectation ses visites alternées chez l’un et chez l’autre. Et à travers elles leur quotidien, leurs rêves, leurs doutes. Ce premier roman est tout en finesse, brillamment construit, et toujours très actuel.

Enfin, direction le pays de l’oncle Sam pour Un mariage américain de Tayari Jones, lauréat du prestigieux Women’s Prize for Fiction en 2019. On y rencontre Celestia et Roy, un couple modèle de la  » middle-class  » noire du sud des États-Unis. Alors qu’ils viennent de se marier, qu’ils sont jeunes, beaux et promis à un brillant avenir, Roy est accusé d’un viol qu’il n’a pas commis, et condamné à douze ans de prison. La machine à broyer est en marche. Voici une vraie radiographie de la société américaine contemporaine, dont l’auteur dresse un portrait profond et subtil. Ce livre a été plébiscité entre autres par Barack Obama et Oprah Winfrey et vous invite à réfléchir tout en vous piégeant dans une intrigue diablement efficace.

C’est fini pour aujourd’hui les articles sur mon blog, je reviens demain, belle fin de journée.

Le sourire des fées – Laure Manel

Dans ce roman, la suite de « La mélancolie du kangourou » que je conseille de lire en premier car celui-ci est la suite, vous trouverez les personnages principaux : Lou, Rose, Antoine, Hermance, Cédric et Mélanie.

Antoine et Raphaëlle, mariés sont sur le point d’agrandir la famille avec l’arrivée de Lou. Mais, Raphaëlle décédera lors de son accouchement.

Antoine, doit élever seul sa fille Lou, petit bébé qui n’a pas la chaleur maternelle, il embauche une jeune fille Rose pour s’en occuper. Elle prendra la petite, s’en occupera comme si c’était sa fille ce qui exaspère un peu les beaux-parents, et l’entourage d’Antoine. Les années ont passé, Lou a grandi, Rose et Antoine vivent ensemble et comme une famille à 3. Ils ont déménagé et ont quitté la banlieue parisienne et le stress pour aller vivre en Savoie, au Grand-Bornand, chez Hermance, la grand-mère d’Antoine qui les a accueilli dans son super chalet au pied des pistes.

Lou est âgée maintenant de 6 ans et rentre en CP, a un caractère bien trempé et sait se faire entendre mais est tout de même une super petite fille entourée de son papa et de Rose, sa « belle-mère » et de sa Gramima Hermance.

Nous allons suivre l’évolution de notre Lou, qui grandit, change, affirme un peu plus son caractère. Ils vont découvrir les randonnées en montagne, à deux ou à trois, les cours de ski, les galas de patinage. Le patinage est la passion que partagent Lou et Rose, comme le ski avec Antoine.

Dans ce roman merveilleux, doux, émotions, sourires, vous vivez dans un paysage savoyard, vous dégustez les bonnes tartes aux pommes de Gramima, tout au long du livre, j’avais envie de manger une petite part de tarte aux pommes maison. J’ai adoré ce roman. Ce fût un coup de coeur.

J’ai versé mes larmes à certains passages, je vous le conseille vivement.

Et que ne durent que les moments doux – Virginie Grimaldi

Lili, jeune maman d’une petite fille née prématurément, va vivre les premiers moments de sa vie, dans le service néonatalogie d’un hôpital Bordelais. Le personnel, les parents, la famille, les proches viennent rendre visite à ces petits bouts venus trop tôt. Les sages femmes, les puéricultrices, les autres parents mènent une action pour qu’ils vivent. Une équipe médicale soudée qui vivent leurs métiers à fond et qui donnent beaucoup.

Elise, elle, maman, se retrouve seule après que ses enfants aient pris leurs envols, ils ont quitté le nid pour voler de leurs propres ailes. L’une est partie à Londres pour travailler, l’autre se retrouve à Paris pour suivre ses études

Dans ce roman tendre, émotions et sourires sont au rendez-vous. Comme tous les romans de Virginie Grimaldi, j’ai adoré son histoire qui est proche de ce qu’elle a vécu. Je l’ai lu doucement afin de pouvoir vivre ces moments doux, sensibles et merveilleux.

Je vous le conseille, mais également ne pas oublier les mouchoirs.

A l’année prochaine, au printemps pour un nouveau roman.

Le nantais de Carl Pineau

Dernier opus de la trilogie des nuits nantaises de Carl Pineau, après L’Arménien et Le Sicilien parus en 2018 et 2019, voici Le Nantais en 2020.

L’auteur nous livre le dernier polar et il n’est pas tendre avec ses personnages…..

Nous sommes à Nantes, en 2005, où nous retrouvons Greg Brandt, flic à la retraite, à l’ancienne que nous avons connu dans l’Arménien, et retrouvé dans le Sicilien.
Les personnages sont très bons et jouent avec leurs rôles attribués par Carl, divinement bien. Cela se passe en 2005, entre drogues, règlements de compte, alcool et meurtres.

Je vous laisse découvrir cette trilogie sans attendre.

En tous les cas j’ai beaucoup aimé, un vrai polar, j’ai hâte de retrouver un nouveau polar en 2021, peut-être une trilogie.

Et si on oubliait l’avenir…. Virginie Sarah-Lou

Fabienne, la trentaine, exerce le métier de médium-menteuse…… Sur la plaque à l’entrée de chez elle, voilà ce qui est inscrit « MEDIUM ».

Elle devine l’avenir des personnes venues la voir pour avoir ce qu’elles vont devenir, si leurs projets aboutiront, que deviendront-elles car elles n’arrivent pas à se projeter, elles demandent de l’aide.

Avec certaines, un lien d’amitié va se créer, une grande confiance sera liée. Fabienne quant à elle, essaie de faire un bébé toute seule mais la vie a été chamboulée après la perte de sa maman dont elle a dû mal à faire le deuil. Elle se sent responsable de son décès, malgré les paroles réconfortantes de son père, de sa meilleure et confidente.

Va-t-elle arriver à se projeter elle aussi ? Pour le savoir, vous le découvrirez en lisant ce joli roman que j’ai bien aimé. J’ai découvert la plume de Virginie Sarah-Lou grâce à ce livre.

Lisez-le….

Le salon « Sang pour Sang thriller »

Bonjour tout le monde, nous avons une passion commune : la lecture. Nadine travaille d’une façon assidue pour organiser un super salon qui a lieu le dernier dimanche de septembre. Cette année, ce sera le week-end du 26/27 septembre à cause de ce maudit virus pour la distance sociale de 1 m. Elle a invité une super belle brochette d’auteurs, je vous laisse découvrir leurs noms.

Nadine a créé une cagnotte Leetchi pour l’aider à financer ce projet, il vous suffit juste de cliquer sur le lien, de contribuer par une petite somme pour qu’il aie lieu. Je l’ai fait, pourquoi pas vous ?

https://www.leetchi.com/c/salon-sang-pour-sang-thriller-mais-pas-que

Voici la liste des auteurs invités :

David Ruiz Martin Sylvie Bougeot Isabelle Villain Cédric Castagné Sandrine Fillassier Nelly Topscher Sylvie Grignon Luc Doyelle Sydney Bushido Gérard Coquet Lou Valérie Vernet Chris Simon Manuel Bénétreau Cherif Zananiri Sacha Erbel Armand Bernardi Ludovic Metzker Nil Borny Christian Guillerme Christophe Dubourg Clarence Pitz Jean Baptiste Ferrero Greg Waden Alain Decortes Cécile Pellault Danino Garnault Sylvain Pavlowski Bertrand Arbogast Isabelle Bourdial Damien Leban Théo Lemattre Michael Fenris Nick Gardel Sébastien Theveny Sergio Luis Tony Perraut Serge Mandaret Thierry Essengue

J’espère que vous lire mon article, je l’ai fait avec plaisir, alors, avis aux bloggeurs/bloggeuses, faites lui un petit texte sur votre blog afin qu’elle aie le plus de visibilité.

J’ai failli te manquer : Lorraine Fouchet

Lise et Axel se sont rencontrés après la 2nde guerre mondiale, se sont mariés malgré les avis divers des deux familles. Axel souhaite une famille nombreuse contrairement à Lise qui veut un fils. Quelques mois plus tard, une petite fille prénommée Cerise pointe le bout de son nez pour le bonheur de son papa, sa mère quant à elle n’aura pas trop l’instinct maternel pour cette petite fille.

Les relations mère-fille seront moyennes, Lise préférant passer avant sa fille aux yeux de tout le monde et surtout de son mari. Plus tard, Axel décèdera d’un arrêt cardiaque laissant Lise et Cerise dans une profonde tristesse, il était un chouette papa, un super écrivain que Cerise gardera au fond elle de merveilleux souvenirs. Elle devra vivre avec sa mère tyrannique, mauvaise par moments avec des réactions plus ou moins méchantes. Cerise viendra se confier auprès d’une de ses tantes.

Avec Lorraine, nous voyageons entre la Bretagne, son île de Groix qu’elle adore, un peu en Namibie où elle fera rencontrer Cerise avec d’autres personnes qui deviendront importantes et chères à son coeur.

J’ai trouvé dans ce roman, un lien très fort et surtout lorsque les relations maternelles sont mauvaises, il faut trouver des solutions pour faire paraître. J’adore ses romans et je suis impatiente dès l’arrivée du printemps du prochain roman car je sais qu’il fera partie de mes achats du printemps, des beaux jours. Je vous souhaite une excellente lecture.