Portrait d’auteure : MAGNIN Martine

Bonjour, je reprends mes portraits d’auteurs et je vous propose de faire connaissance avec Martine MAGNIN.

1/ Pouvez-vous vous présenter en quelques lignes ?

Quelques mots sur ma personne : je suis passionnée de philosophie, de psychologie et de sémantique. Après une carrière dans la Communication et les Relations Presse, puis le commerce des Antiquités, je laisse s’exprimer mon goût pour l’écriture. L’humain, les femmes et les mères sont au coeur de mes préoccupations et de mes textes. Petite-fille, fille, nièce, et soeur d’écrivains édités et reconnus chacun dans un secteur d’écriture très différent. Mariée, mère, grand-mère, je partage ma vie entre Paris et le Gard, avec une préférence pour ce dernier.

2/ Quand avez-vous commencé à écrire ? (enfance, adolescence….) ?

Un premier conte pour l’ORTF à 10 ans, lu par Jean Nohain, puis, sérieusement mon premier livre il y a une dizaine d’années. Cela étant dans mon métier dans une agence de communication j’écrivais tous les jours, mais pour les autres.

3/ Qu’est-ce qui vous a donné l’envie d’écrire ?

A la fois ma famille, dont chaque membre ou presque est écrivain, puis la pulsion vitale d’écrire ma jeunesse…. difficile.

4/ Connaissez-vous d’autres écrivains, éditeurs ou libraires ? Si oui lesquelles ?

je suis née dans une famille d’écrivains tous profils, j’ai toujours lu depuis l’âge de 6 ans, j’ai toujours bénéficié de généreuses bibliothèques familiales, je connais plein d’éditeurs, des petits, des moyens, des minables, des grands prétentieux, efficaces ou non, mais cet univers est assez impitoyable pour les auteurs peu connus, dont moi !

5/ Comment vous est venu l’idée de publier votre oeuvre ?

Cela m’a semblé naturel, je pense que mes racines familiales y sont pour quelque chose.

6/ Quel mode de publication avez-vous choisi ? en auto-édition ou avec une maison d’édition ?

Pour des raisons plus ou moins contestables, j’ai cherché un éditeur sans aucune recommandation, donc j’ai ramé comme tout le monde. Après quelques soucis classiques, je suis publiée par des éditeurs moyens qui respectent les auteurs et qui font un vrai travail. Mais je ne suis pas chez Gallimard ou Grasset ! J’ai même publié un de mes textes en auto-éditon par KDP, un désastre total.

7/ Etes-vous satisfait de votre publication ?

Bof, je souhaiterais avoir plus de visibilité et de succès mais je suis très philosophe, et je n’ai pas un égo démesuré. Je suis contente d’écrire, d’être un peu lu, et que mes lecteurs apprécient mes écrits.

8/ Quel sentiment avez-vous ressenti lorsque votre livre a été publié ?

Contente sans être éblouie, je me suis surtout mis à écrire et à enchaîner les textes.

9/ Au moment de la sortie de votre livre, en avez-vous parlé publiquement ? (page auteur fbk, blog perso, groupes facebook, famille, amis).

Maintenant, je suis assez active, sur facebook, et je tiens mes amis et famille au courant de mes sorties. Je fais au mieux.

10/Avez-vous publié plusieurs romans ? Un nouveau projet est-il en cours d’écriture (futur proche ou lointain) ?

  • ma bibliographie :
    • – fiction « Le baiser de Gustav » 2019 – Ed. Pierre Philippe
    • – récit-témoignage « Le confort de l’Autruche » 2019 – Ed. Fauves
    • – thriller « Bien Mal Acquis… » 2019 – Ed Librediteur

  • – fiction « A l’ombre des saules en pleurs » 2020 – JDH Ed.
    • – essai – « A vos souhaits » 2020 KDP
    • – récit-fiction « La mort sur son 31 » 2020 Ed. Encre Rouge
    • – récit « Qu’importe le chemin » 2020 Ed. Fauves
  • – récit « Colliers de Femmes » 2021 Ed Encre Rouge
    • – Dico « Petites Histoires de la mode » 2021 Ed Jourdan

11 et 12/ Avez-vous participé à des concours littéraires, des séances de dédicaces, des salons du livre ?

J’ai déjà un prix, modeste mais agréable, j’ai animé les débats, et fait des séances de dédicaces en librairie, à la FNAC, Cultura et pleins de petits salons régionaux. J’ai même fait 2 fois le salon du livre de paris, mais comme je ne suis pas connue et que mes livres sont chez des éditeurs modestes, j’ai trouvé ce salon plus fatiguant que gratifiant.

Je vous remercie toutes et tous d’avoir consacré un peu de temps à répondre à ce questionnaire.

Très bonne lecture pour connaître Martine MAGNIN

9 réflexions sur “Portrait d’auteure : MAGNIN Martine

  1. Merci à Manoue d’avoir réalisé ce superbe portrait de ma vie d’auteure, derrière,les photos de mes livres, je reconnais la terrasse fleurie que j’ai devant moi quand j’écris au printemps et l’été. merci pour ses textes et illustrations ! bizoux à elle et à tous !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s