Nos résiliences : Agnès Martin-Lugand

Comme tous les ans, j’attends la parution des romans de plusieurs auteures que je suis depuis le début. Ils annoncent l’arrivée du printemps mais également mon anniversaire, oui oui, je suis une fille de mars.

Le roman d’Agnès Martin-Lugand, je l’ai lu en janvier/février, pourquoi si tardivement alors que d’habitude je me précipite sur le livre pour le dévorer. J’ai pris le temps de le lire (je ne lis pas toute la journée, seulement le soir au calme.

Résumé :

Notre vie avait-elle irrémédiablement basculé ? Ne serait-elle plus jamais comme avant ? Étrange, cette notion d’avant et d’après. Je sentais que nous venions de perdre quelque chose d’essentiel. Aucune projection dans l’avenir. Aucun espoir. Rien. Le vide. Une ombre planait désormais sur notre vie. Et j’avais peur. Mais cette peur, je devais la canaliser, l’étouffer, l’éloigner, je ne pouvais me permettre de me laisser engloutir.
Un seul instant suffit-il à faire basculer toute une vie ?

Mon avis :

Ava et Xavier, se rencontrent, forment une jolie famille avec deux enfants Pénélope et Titouan et ont deux animaux de compagnie, Monsieur (le chien) et Madame (la chatte). Ava a hérité de la galerie de son père et de son grand-père, Xavier est vétérinaire, amoureux tous les deux de leurs professions qu’ils exercent avec passion.

Mais, tout bascule un soir lorsque……une vie, deux vies, 2 familles sont complètement chamboulées. Pour connaître la raison de ce chamboulement, je vous invite à lire ce roman très bien écrit, la plume est très fluide, j’ai retrouvé le même plaisr à me plonger dans l’écriture d’Agnès.

Je vous laisse et espère vous avoir donné envie de le lire. Je vais lui attribuer :

Je t’aime déjà mon fils : Céline Camisuli Simon

Bonsoir,

Ce livre me faisait de l’oeil depuis un moment et j’ai contacté Céline, l’auteur en lui demandant si elle pouvait me le convertir en epub si je l’achetais sur amz. Aussitôt, la réponse fut positive. Je le reçus très rapidement par mail, et avec une jolie dédicace sur mon livre. Première fois que j’avais un roman epub dédicacé, à garder précieusement.

Résumé du livre-témoignage

Entre le moment où vous commencerez cette histoire et l’instant où vous en lirez les dernières lignes, il se sera déroulé 42 mois.

Personne n’est égal en termes de fertilité. En réalité personne n’est égal en rien. Nous traînons tous nos bagages avec nos antécédents, nos émotions, notre passé et tout ce qui fait que nous sommes uniques.

Parfois, il suffit d’une minute et notre vie s’en retrouve entièrement chambardée. Des cris, des pleurs, des rires, de la joie, une chambre d’enfant, une vie de parents.

Mais souvent, malheureusement le chemin est plus long, voire infini.

Bienvenue dans notre monde, celui des infertiles.

Mon avis :

Le monde des bébés, des couples qui souhaitent plus que tout au monde fonder une famille et que la nature en a décidé autrement. Sacrée nature, elle ne devrait pas jouer avec les sentiments. Là, c’est un témoignage poignant, bouleversant, qui prend aux tripes, qui fait sourire, où les larmes peuvent couler à certains moments de la lecture.

Ce jeune couple rencontré lors d’une soirée est fait l’un pour l’autre, quelques temps plus tard, ils se marient et désirent un bébé. Mais le parcours du combattant commence, concevoir oui mais avoir, après des tests de grossesse, des examens sanguins, d’autres examens plus poussés, les déceptions, les joies, les peurs, les pleurs. Ils ne baissent pas les bras.

Je vous conseille vivement de lire ce témoignage. Il ne faut pas baisser les bras, espérer toujours espérer. J’ai vraiment aimé ce livre, court mais très bien écrit.

Je vous souhaite une excellente lecture,