L’histoire d’amour d’Anna B. d’Anne-Marie Bougret

Bonsoir, une chronique du troisième roman d’Anne-Marie Bougret que j’ai eu beaucoup de plaisir à lire.

Mon avis :

Anna, la quarantaine, professeur de danse depuis une vingtaine d’années, vit une histoire d’amour, un cocon douillet avec Karim depuis dix ans. Ils sont sur le point d’acquérir une maison qu’ils vont retaper.

Une biographie, le personnage principal livre une partie de sa vie ce qui est difficile. Le jour où ils signent l’achat de la maison, elle a un véritable coup de foudre avec le notaire. Que fera-t-elle ? La décision est très dure à prendre tout en sachant qu’elle part à l’aventure et qu’elle quitte une situation amoureuse où Karim et Anna s’entendent, s’harmonisent.

Va-t-elle franchir le pas ou non ? A vous de découvrir cette belle histoire d’amour que tout le monde peut vivre.

A lire absolument. La plume d’Anne-Marie Bougret est fluide et agréable. Il ne me reste que son premier à lire.

Voici ma note :

La vieille qui cassait la baraque : Anne-Lise Besnier

Bonsoir, voici la chronique d’un roman que j’ai choisi lors de mon escapade dans une librairie, la couverture m’a plu, le résumé également et le sujet m’a fait rire. Je pensais déjà à une petite grand-mère ayant deux personnalités.

Voici le résumé :

À première vue, Colette est une grand-mère ordinaire : chapeau en plastique sur la tête, napperons en dentelle sur les lampes, belote le mardi et présence régulière chez le médecin pour des maladies imaginaires. En somme, une veuve acariâtre tout ce qu’il y a de plus classique.
En réalité, Colette s’est minutieusement forgé ce rôle de petite vieille dans le but de faire enrager son fils qui la voit déjà grabataire… En catimini, elle lit des mangas érotiques, troque son déambulateur contre un skateboard et fréquente des cabarets en bonne compagnie. Tout va bien, jusqu’au jour où elle est confrontée à un mystère : qui dépose en secret
des fleurs et un petit mot sur la tombe de son mari ?
Pour élucider cette énigme, Colette va devoir trouver des alliés et déterrer quelques secrets. Aux côtés de Madeleine, son amie d’enfance atteinte d’Alzheimer, de Thomas le trentenaire survolté et de Maurice, le beau parleur, l’aventure ne fait que commencer …

Mon avis :

Colette, septuagénaire a deux casquettes, une qui joue la veille femme qui se déplace avec un déambulateur, reçoit son fils François le samedi 1 fois par moi et qui installe des vieilles choses dans son appartement. Et l’autre que vous découvrirez lors de la lecture du roman. Je ne vous en dis pas plus.

Colette et Odette, deux amies d’enfance qui se retrouvent pour faire la fête et plus que ça. Colette est hypocondriaque, elle a l’habitude de téléphoner à son médecin le lundi pour le voir en consultation et chercher de quelle maladie elle est atteinte.

Ce roman m’a fait beaucoup, je vous le conseille vivement.

Je lui attribue tout de même la note moyenne :