Meurtres et charlotte aux fraises de Joanne Fluke

Je vous souhaite un bon après-midi et vous laisse découvrir le Tome 2 de Joanne Fluke dans la série Meurtres … « Les enquêtes d’Hannah Swensen ».

Résumé :

Hannah est de retour ! Incapable de fonctionner sans café et toujours en proie à ses passions dévorantes pour son chat et pour le chocolat, la jeune femme s’apprête à participer au concours du meilleur pâtissier de la ville.

C’est l’occasion, elle en est certaine, d’offrir une bonne publicité à sa boutique de cookies. Mais la fête est vite gâchée : Boyd Watson, entraîneur de l’équipe de basket du lycée, est retrouvé mort, le visage enfoncé dans la charlotte aux fraises de notre pauvre Hannah.

Les premiers soupçons se tournent vers Danielle, la femme de Boyd, victime de maltraitance. Bien décidée à prouver l’innocence de cette dernière, Hannah décide de s’en mêler, malgré les avertissements de son « prétendant », le policier Mike Kigston. Mais ce genre d’enquêtes, apparemment Hannah y a pris goût !

Rebondissements incessants, personnages délicieux et, en prime, les recettes de pâtisserie d’Hannah à faire chez soi… Les amateurs de surprises et de sucreries vont se régaler !

Série à succès :

Tome 1 : Meurtres et pépites de chocolat (en cours de lecture)

Tome 2 : Meurtres et charlotte aux fraises (acheté)

Tome 3 : Meurtres et muffins aux myrtille (23.09.2021) « dans ma liste »

Tome 4 : Meurtres et tarte au citron meringuée (23.09.2021) « dans ma liste »

Les possibles de Virginie Grimaldi

Comme tous les ans, j’attends la sortie du nouveau roman de Virginie Grimaldi, le voici, le voilà, il fait partie de ma PAL.

Juliane n’aime pas les surprises. Quand son père fantasque vient s’installer chez elle, à la suite de l’incendie de sa maison, son quotidien parfaitement huilé  connaît quelques turbulences.
Jean dépense sa retraite au téléachat, écoute  du hard rock à fond, tapisse les murs de posters d’Indiens, égare ses affaires, cherche son chemin.
Juliane veut croire que l’originalité de son père s’est épanouie avec l’âge, mais elle doit se rendre à l’évidence  : il déraille.
Face aux lendemains qui s’évaporent, elle va apprendre à découvrir l’homme sous le costume de père, ses valeurs, ses failles, et surtout ses rêves.
Tant que la partie n’est pas finie, il est encore l’heure de tous les possibles.
Avec un humour jubilatoire et une infinie tendresse,
Virginie Grimaldi nous conte une magnifique histoire de transmission et de résilience.

Vous avez peut-être lu ce roman, venez nous donner votre avis en commentaire. Je vous souhaite une très bonne lecture,
Le Temps d’un livre