Portrait d’auteur : Benoît Toccacielli

Bonjour tout le monde, voici Benoît qui a bien voulu rentrer dans l’équipe des auteurs souhaitant se faire connaître en répondant à mes questions. Benoît, je te laisse la parole.

Peux-tu te présenter en quelques lignes ?

Ingénieur reconverti en père au foyer. Je vis en Auvergne, où j’occupe mon temps libre à retaper une vieille maison (quand les gamins et les bouquins me le permettent).

1/ Quand as-tu commencé à écrire ? (enfance, adolescence…)

Tôt (quelques poésies dès le primaire, beaucoup de journal dans l’adolescence). Mas ce n’est qu’autour de mes 30 ans que je suis (enfin ?) parvenu à terminer un premier roman.

2/ Qu’est-ce-qui t’a donné envie d’écrire ?

Je lisais beaucoup, et j’aimais jouer avec les mots (depuis ado, je peux entendre une phrase sans chercher les potentielles contreprétries, jeux sur les sons ou les sens…). On a dû me dire que j’écrivais bien quand j’étais gamin ; c’était peut-être juste pour me faire plaisir, mais ça a certainement joué dans ma motivation à continuer.

3/ Avant la publication de ton livre, connaissais-tu d’autres écrivains, éditeurs ?

Avant d’écrire le livre, je n’en connaissais pas personnellement, non. Mais pour le travail de correction/réécriture/bêta-lecture, je me suis beaucoup appuyé sur une communauté d’autres auteurs, avec lesquels je travaille encore. Ce regard d’auteurs sur mon travail est important pour moi, pour valider la qualité du texte et apporter un vrais avis critique.

4/ Comment t’es venu l’idée de publier ?

Ce n’était pas une idée mais un besoin : celui de me prouver que j’étais capable de mener un projet à bout. Publier était un moyen de considérer mon premier roman comme terminé (même si, avec le recul, je pense qu’il y aurait matière à retravailler encore maintenant que j’ai gagné en maturité).

5/ Pendant que tu écrivais, as-tu eu l’idée de publier en auto-édition, sous une maison d’édition ?

Je n’écrivais pas dans l’optique de publier, quel que soit le circuit. J’écrivais pour le plaisir d’écrire, de construire une histoire et de la vivre aux côtés de mes personnages ; puis je corrigeais et retravaillais le texte pour avoir la sensation d’avoir produit quelque chose correspondant à mon mieux du moment. C’est toujours le cas aujourd’hui.

6/ Te rappelles-tu ton sentiment lorsque ton sentiment a été publié ?

De la fierté, oui. Le sentiment d’avoir franchi une étape dans ma vie, d’avoir remporté une victoire sur moi-même, de m’être prouvé que j’en étais capable. Maintenant, c’est différent. Le sentiment dominant est plutôt la hâte de passer au projet suivant (mais j’essaie de me réfréner pour continuer à faire la réécriture la plus poussée possible et ne pas bâcler le travail).

7/ Au moment de la sortie du livre, en as-tu parlé publiquement ? (page auteur fbk, blog perso, site perso, groupes fbk, famille, amis).

Oui : un peu sur le web (où je suis peu présent : j’ai très peu d’attrait pour la technologie et les réseaux sociaux), mais pas mal autour de moi, au boulot, auprès d’amis, dans les librairies indépendantes de ma région….

8/ As-tu publié plusieurs romans ? un nouveau est-il en cours d’écriture, futur proche ou lointain ?

Cinq ouvrages déjà publiés (trois romans et deux recueils de textes courts), et un sixième tout proche de l’être (d’ici la fin de l’été, si tout va bien)

9/ As-tu participé à des concours littéraires, des séances de dédicaces, des salons du livre.

Pas de concours (pas envie de m’embêter à les dénicher et à remplir toutes les modalités). En revanche, régulièrement des séances de dédicaces, en fonction de mes disponibilités et de mes envies du moment : en librairie d’abord, en salons ensuite, et essentiellement sur des marchés maintenant (moins de contraintes et plus de plaisir pour moi).

10/ As-tu été invité(e) pour des séances de dédicaces ?

Oui. J’ai participé à plusieurs salons en 2019, et la plupart ont débouché sur de nouvelles invitations (pour d’autres salons analogues, pour des éditions suivantes, pour des interventions en librairie…).

Benoît, je te remercie d’avoir répondu à mes questions.

2 réflexions sur “Portrait d’auteur : Benoît Toccacielli

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s