Haute saison d’Adèle BREAU

Voilà le 6e roman proposé pour le prix des lecteurs U 2022. Je vous laisse lire le résumé que j’ai pioché sur Babelio.

Un club de vacances sur la côte basque.
Quatre solitudes qui n’auraient jamais dû se rencontrer.
Une histoire d’amitié et de rédemption.
Anglet, fin juillet. À la réception du Club Océan, Germain accueille comme chaque semaine les nouveaux arrivants, avec un mélange de plaisir et d’appréhension…
Au milieu des habitués, certains clients goûtent pour la première fois aux « joies du club ». Chantal, qui débarque sans grand enthousiasme avec ses petits-enfants, Matthias, papa solo ayant cédé à l’appel de l’option « mini-club », et Fanny, venue en famille pour tenter de resserrer les liens, vont plonger dans ce huis clos aussi enjoué qu’inquiétant, dont la feuille de route est claire : faites connaissance et amusez-vous !
Mais qu’a-t-on à partager avec des êtres si différents ? Entre tournois de tir à l’arc, plaisirs du self et jeux apéro, ces vacanciers contraints de cohabiter parviendront-ils à rompre la glace malgré les secrets qu’ils ont emportés dans leurs bagages ? Peut-on réparer ce qui a été brisé ? Faut-il se lever à l’aube pour avoir un transat à la piscine ? Autant de questions à la fois profondes et légères qui portent ce roman solaire, plein d’humour, d’émotion et d’humanité.


Mon avis :

Anglet, fin juillet, place aux vacanciers Aoûtiens, arrivent au club vacances de l’Océan, situé sur la côte Basque. Ils posent leurs valises et viennent de tous les coins de France et même d’ailleurs. Chantal est partie avec ses petits-enfants Romy et Pierre. Elle n’a pas trop prévu ce genre de détente mais sa fille en a décidé autrement. Fanny est partie avec son mari avec qui il y a quelques discordes et ses deux enfants, adolescent et enfant. C’est une jolie jeune femme et fait tout pour « oublier » son handicap. Quant à père divorcé a ses enfants en garde pour la semaine mais ne quitte pas son portable professionnel même au bord de la piscine.

Cette ambiance pourrait être meilleur vu que les animateurs font tout pour organiser ce qu’il faut : cours de gym, de stretching, marche nordique. Le soir, jeux, karaoké. Les seuls à beaucoup apprécier sont les enfants et les adolescents et pensent bien sûr s’amuser sans avoir les parents sur le dos. Il y a aucune crainte à avoir, tout se passe bien.

J’ai bien aimé mais je n’ai pas réussi à aller jusqu’au bout car c’est trop cliché, la grand-mère qui se force à bien faire les choses avec ses petites têtes blondes, le père qui essaie de temps en temps de lâcher son portable mais qui trouve que la situation n’est pas ce qu’il espérait.

Je le conseille tout de même pour une lecture au bord de la plage, de la piscine.