Les possibles de Virginie Grimaldi

RESUME :

Je viens de refermer le roman de Virginie Grimaldi, de 2021 avec émotions que je n’avais pas encore eu l’occasion de lire. Le sujet est difficile à aborder mais tellement bien raconté avec diplomatie, une pointe d’humour qui fait énormément de bien.

MON AVIS :

Il s’agit de Jean, Juliane, Alexandre et Charlie.

Jean est le père très loufoque, déjanté, de Juliane qui a une vie bien rangée, où tout est à sa place avec un ordre bien précis. Elle est mariée à Alexandre et est la maman de Charlie, petit homme de 7 ans.

Lorsque Juliane, se rend compte qu’elle doit accueillir son père après l’incendie de sa maison, toute l’organisation de la famille va être dérangée. Ils ne se connaissent pas trop, étant donné que Jean était le père un peu, beaucoup indépendant et que pour la bonne raison, la mère de Juliane a divorcé. Ceci n’a pas empêché qu’il s’occupe de ses filles.

Au fur et à mesure des mois qui passent, Juliane voit que son père n’a pas le même comportement qu’au début, il perd ses affaires régulièrement, perd un peu la boule, et garde son côté fantasque, rêveur aux achats compulsifs. Masi, Jean et son petit-fils Charlie, s’adorent, le petit est plié de voir son grand-père avoir des idées saugrenues par moment. Quelle relation fusionnelle ! Ce que j’ai adoré par moment ce sont les réflexions qu’il a avec le voisin Mr Colin qui m’ont fait rire car j’imagine très bien le pépé d’â côté avec un air renfrogné, très désagréable mais Jean ne veut pas laisser passer. Ah sacré Jean.

Comme tous les romans de cette auteure, j’ai adoré m’y plonger et quand je suis dans ce genre de livres, je suis à fond dans les histoires, les sujets qui généralement sont bien structurés et recherchés.

Un vent de folie et d’amour d’Alex Kin

Je vous propose de lire mon avis sur le nouveau roman feelgood d’Alex Kin, qui est paru fin avril. Voici le résumé et ensuite vous aurez ma chronique, je précise pour les curieux.

Résumé :

Une île paradisiaque en Grèce, une eau turquoise et du sable fin à perte de vue… Le décor semble parfait pour des vacances idylliques. À un détail près : Marion s’envole avec sa mère et ses soeurs, incapables de passer une journée sans se crêper le chignon. Pas sûr que tout le monde rentre indemne de ce voyage 

Mon avis :

Une île paradisiaque, des vacances, un magnifique hôtel avec des services au top, rien de tel pour Marion d’accepter de partir quinze jours en compagnie de sa mère et des soeurs. Ces trois là dès qu’elles se voient c’est pour se crêper le chignon et Marion a le droit de temporiser l’ambiance en essayant de les calmer. Mais son objectif est de bien profiter de ses congés.

Elle va donc voyager avec sa mère en train, puis retrouvera Audrey, l’aînée, la meneuse, très directive, qui veut avoir le dernier mot et qui se vexe dès que l’une d’entre elles est contre ses volontés. Lucie, la petite dernière, étudiante, voit ses vacances pour s’amuser avec les jeunes du coin ou de l’hôtel.

J’ai adoré ce roman car c’est une vraie bouffée d’air frais, à lire allongée sur un transat à l’ombre des bougainvilliers, et surtout du soleil qui chauffe très fort une certaine partie de la journée. J’ai lu ce roman et me suis mise à la place de Marion mais pour en savoir plus, car bien sûr je ne dévoilerais rien du tout, il faudra le lire, soit en format papier, ou en numérique (ebook bien sûr amz) ou epub (fnac).

L’écriture aussi fluide et toujours agréable d’Alex Kin m’a fait voyager sur l’île Grecque. J’ai fait un super voyage, j’ai passé un excellent séjour et je reviens de mes vacances ressourcée avec…………….. ?

L’immeuble de la rue Cavendish : Tome1 « Les manigances de Margaux »

Une toute nouvelle série dans le genre cosy mytery : L’IMMEUBLE DE LA RUE CAVENDISH EN 6 TOMES. Le 1er tome s’intitule « 

Voici le résumé :

Que se passe-t-il au 5e étage de l’immeuble de la rue Cavendish ? Margaux, la nouvelle voisine, est à peine installée qu’elle se retrouve à enquêter sur le couple qui vit au-dessus d’elle. Et tant pis si tout le monde pense qu’elle devient complètement folle !

Après une douloureuse rupture, Margaux, la vingtaine, s’installe dans l’appartement que lui prête son oncle, rue Cavendish. Proche des Buttes-Chaumont, l’immeuble ne manque pas d’animation : entre la concierge désagréable qui exige qu’on l’appelle Mme Nathalie, le vieux fou du 2e et l’insupportable gamine du 4e, Margaux trouve à peine le temps de se vautrer devant ses films d’horreur préférés !
Heureusement, elle peut compter sur ses autres voisins : Victoire, Charlotte et Markus répondent toujours présents pour débriefer autour d’un verre. Surtout quand Margaux rencontre le beau gosse de l’immeuble en face ! Mais tout se complique quand des bruits inquiétants s’échappent de l’appartement au-dessus : Margaux décide alors de mener l’enquête, au risque de se mettre elle-même en danger…

Mon avis :

Margaux, jeune femme se retrouve seule, dans l’appartement que lui a prêté son oncle Aurélien, après une rupture sentimentale. Dans cet immeuble, où derrière les portes des appartements vivent des familles, des personnes seules, des couples, la concierge Mme Médard et son horrible clébard aussi aimable qu’antipathique, Guy, homme 60aine, toujours mal habillé, traîné par son chien. Margaux va réussir à se faire une place, des amis, Markus et Jérôme, Victoire, mais aura une idée en tête, celle de mener une enquête sur le couple un peu bizarre du 5e étage les Marchand, Marc et Perla. Elle attend des cris mais à un moment donné, elle veut en savoir plus, pourquoi Mme Marchand est toujours triste, et discute avec Térésa, la femme de ménage qui se fait mal traitée par Mme Nathalie.

J’ai adoré ce premier tome acheté lors de mon escapade à Quiberon lors du salon Fête du livre du 30/04 et 1er mai. J’ai pris le Tome2 car les couvertures m’ont plu les résumés également et le contact avec l’auteure, très agréable et avec qui j’ai discuté un bon moment. L’écriture est fluide, limpide. Je vais poursuivre ma lecture avec le tome 2 que vous trouverez à la prochaine chronique. Je vous conseille vivement de découvrir cette auteure, cette jolie maison d’édition Les escales.

J’ai passé un super moment, impossible de lâcher le roman avant la fin. Vous voulez mon avis : LISEZ-LE.

Grandir un peu : Julien Rampin

dans le cadre du prix des lecteurs U 2022, je vais vous parler du roman de Julien RAMPIN « Grandir un peu ». Je vous laisse lire le résumé et je vous donnerais mon avis ensuite.

Résumé (librinova)

« Vieille dame un peu loufoque loue appartement meublé à dame de bonne compagnie. Loyer modéré contre menus services. » 

Il suffit parfois d’une petite annonce dans un journal pour faire basculer une vie.

Dans le sud de la France, Jeanne Jambon, jeune femme peu sûre d’elle, décide sur un coup de tête de fuir une existence qui ne lui ressemble pas.

Elle va trouver refuge auprès de Raymonde, une vieille dame fantasque et rebelle et de son petit-fils, Lucas, garçon solaire, beau comme un astre.

Tous les trois vont alors tenter de s’apprivoiser et vivre une parenthèse enchantée, à l’abri du monde, et apprendre les uns des autres.

Jusqu’au jour où la vie va finir par les rattraper et les obliger à grandir un peu…

Un roman sur la différence, les regrets et le temps qui passe, lorsque l’enfant qui sommeille en chacun de nous décide de revenir à la surface

Mon avis :

Jeanne n’est pas bien dans sa peau, elle est mariée à Bernard mais ne l’aime pas. Un jour, elle voit une petite annonce et décide de répondre. Au volant de sa voiture, elle parcourt quelques kilomètres pour se retrouver devant une jolie maison aux volets bleus, dans laquelle vit Raymonde, une vieille dame, qui a besoin d’une dame de compagnie. Elle va lui louer une chambre mais au fil du temps, des liens vont se tisser. Lucas, petit-fils de Raymonde qui vit également dans la grande maison.

A eux trois, ils vont s’apprivoiser, se connaître, chacun ayant ses secrets. Ils vont les dévoiler. Mais un jour, il va falloir devoir grandir et ce sera un pas de géant qui aura été fait.

Dans ce roman magnifique, pleine de tendresse, de non-dits, des mots magiques, une plume merveilleuse, fluide qui donne envie de suivre l’auteur. D’ailleurs, j’ai prévu de m’acheter son deuxième qui paraîtra le 12 avril prochain. Oui oui je suis comme ça, quand j’aime lire la plume d’un auteur, je veux le suivre et en parler à mon entourage. Offrir le roman aux lecteurs susceptibles d’être sensibles à l’écriture.

Je vous le conseille vivement. Il sort en livre de poche en mars prochain. Surveillez sa sortie.

Séléctionnée pour le jury des lecteurs U 2022

Bonsoir, un jour de novembre, et au fil de mes voyages sur la toile je m’arrête sur le prix des lecteurs U 2022 et je tente ma chance. J’envoie ma candidature ! Quelques temps plus tard, je reçois un mail me disant que je suis sélectionnée comme jurée. J’étais heureuse et le suis encore de faire partie d’un jury littéraire.

Mi décembre, je reçois les 2 premiers livres dont les auteurs ne me disaient pas grand chose mais comme j’aime découvrir et fouiller la pépite qui peut se planquer derrière celui que tout lit. Alors voici les photos :

Adrien BORNE : Mémoire de soie et Julien RAMPIN : Grandir un peu

vous trouverez les photos et les résumés de ces deux romans dans deux articles différents.

Ce 9 juin 1936, Émile a vingt ans et il part pour son service militaire. Pourtant, rien ne vient bousculer les habitudes de ses parents à La Cordot. Peu importe qu’il les quitte pour deux ans, pas de fierté ni d’inquiétude. Il faut dire qu’il n’y a pas de héros en uniforme chez eux, la Grande Guerre a épargné les siens, même si c’est un temps dont on ne parle jamais, pas plus qu’on évoque l’ancienne magnanerie, ultime fierté familiale où, jusqu’en 1918, on a élevé les vers à soie.
Ce matin, sa mère n’a témoigné d’aucune tendresse particulière. Il y a juste ce livret, fourré au fond du sac de son fils, avant qu’il ne monte dans le bus pour Montélimar.
Ce premier roman virtuose, à l’écriture envoûtante et aux personnages âpres, nous plonge au cœur d’un monde où le silence est règle et la douceur un luxe. Il explore les tragédies intimes et la guerre, celle qui tord le cou au merveilleux, qui dessine des géographies familiales à angle droit. Il raconte la mécanique de l’oubli, mais aussi l’amour, malgré tout, et la vie qui s’accommode et s’obstine.
« Vieille dame un peu loufoque loue appartement meublé à dame de bonne compagnie. Loyer modéré contre menus services. » Cette petite annonce a tout de suite attiré l’attention de Jeanne. À 35 ans, elle décide sur un coup de tête de partir sans se retourner, pour fuir une existence qui ne lui ressemble pas. C’est ainsi qu’elle rencontre Raymonde, une vieille dame fantasque et rebelle, et Lucas, son petit-fils. Tous les trois vont alors tenter de s’apprivoiser, apprendre les uns des autres, et vivre une parenthèse enchantée, à l’abri du monde. Jusqu’au jour où la vie va finir par les rattraper et les obliger à grandir un peu…

Je vous laisse lire et découvrir peut-être les auteurs.

Il a neigé sur mon île : Mélanie Rafin

Bonsoir, je vous livre mon avis sur le roman de Noël de Mélanie que je vais suivre car j’en ai déjà lu un et puis j’ai fait le portrait d’auteure. Le 2e c’est celui-ci et le 3e c’est « Les fourberies du poisson rouge ».
J’adore son écriture, fluide, avec beaucoup d’humour et les sujets sont tellement bien traités que nous pouvons le vivre.

Résumé :

Vous aimez l’exotisme, les cocotiers et la crème solaire…Embarquez pour cette terre éloignée…Ah, non! Mince! Finalement, vous retrouverez plutôt les embruns et le bon air marin!

Après une année plus qu’éprouvante émotionnellement, Alexandra, Parisienne trentenaire, décide de s’exiler loin de son quotidien pour passer Noël. Quoi de mieux qu’une île perdue au bout de la terre pour s’isoler?

Mais est-ce que cet exil l’aidera vraiment à panser ses plaies ?

Anna, Emilie, Louise, Paul, Alan et Maël, une bande d’amis attachants, sont accrochés sur leur île comme des coquillages sur leur rocher. Certains y vivent une existence paisible et d’autres ne rêvent que de s’en évader.

Une chèvre (oui! Vous avez bien lu. Il s’agit bien de l’animal idiot qui bêle et saute partout) entraîne une rencontre entre ces autochtones et cette citadine que tout oppose.

Leurs chemins qui semblaient tout tracés vont-ils être chamboulés?

Mon avis :

Ile d’Ouessant, petit paradis magnifique au large de Brest en Bretagne voit arriver Alexandra habillée dans une tenue chic mais pas très adaptée à la vie sur l’île. Elle vient de Paris, donc les talons hauts et les ensembles, elle va devoir les laisser de côté.

A peine débarquée, elle s’installe dans une maison, déballe ses affaires et va faire une promenade sur la côte, à la point du Pern. Elle aperçoit une forme étrange sur un rocher. La pauvre bête qui est une chèvre est perdue. Que peut faire Alexandra pour la sauver ? D’après vous ? va-t-elle sauter pour plonger et essayer de récupérer la chèvre ? non. Appeler les secours, ah oui ce serait une solution.

Alexandra est venue se ressourcer sur cette île. Elle va devoir vivre avec les Ouessantins, se faire une place. Alors, là je vous laisse découvrir la suite car le roman est une vraie bouffée d’air iodé, vous n’aurez aucun mal à dormir. Je vous conseille vivement de le lire bien au chaud au coin du feu si vous avez une cheminée, poêle, accompagné de chocolat chaud.

Beaucoup d’amour et d’amitié ont rendez-vous dans ce roman.

On s’est aimés comme on se quitte : Chalie Wat

Bonsoir tout le monde, je suis de retour mais je n’étais pas loin, juste très occupée. Voilà ma chronique pour le roman de Charlie Wat.

Résumé :

Et si l’amour était au bout du chemin ?Denis, 45 ans, est un homme triste. Englué dans ses problèmes de travail, ne sachant plus communiquer ni avec son fils ni avec son père, il voit son existence lui glisser entre les doigts. Mais quand il apprend par inadvertance que son ex femme doit en épouser un autre dans trois jours à l’autre bout de la France, il refuse de laisser passer sa chance et s’embarque pour un improbable voyage. Un périple au bout duquel il pourrait bien trouver autre chose que ce qu’il cherchait. On s’est aimés comme on se quitte, c’est l’histoire d’un homme ordinaire, bien décidé à tenter l’extraordinaire pour reconquérir l’amour de sa vie. Après avoir conquis des dizaines de milliers de lecteurs, Charlie Wat revient avec un roman drôle et bouleversant, une ode à l’amour et au bonheur.

Mon avis :

Denis 45 ans, vit avec Ludo 15 ans dans la région parisienne. Un matin, on sonne à la porte alors qu’il partait pour le travail, il se trouve nez à nez avec son père qui n’a pas été très présent tout au long de sa vie, toujours par monts et par vaux. Ce dernier, très charmeur, connaît son fils et sait qu’il souhaite retrouver son ex-femme, la mère de Ludo qui se marie dans 3 jours en Corse.

Il lui propose un voyage dans son vieux van orange qui va se remarquer à des km à la ronde. Ils partent tous vers le sud, Marseille, car entre temps, ils ont une jeune ado 15 ans qui souhaite revoir son père. Mais ils ont choisi la mauvaise période, grève générale des transports, et ce sont des bouchons sur les routes, pénurie d’essence dans toute la France.

Avec beaucoup d’humour, cette situation pourrait nous arriver, une envie subite de quitter la grisaille, la région parisienne, les bouchons. J’ai beaucoup aimé ce roman qui est très bien écrit et je vous le conseille vivement. A vous de le lire pour connaître la suite des aventures de ces 4 personnages aux personnalités très différentes.

Mon retour du marché………. du salon littéraire de Vannes

Le week-end dernier avait lieu un super salon à Vannes, dans le Morbihan. Un ciel magnifique et un soleil nous accompagnaient. 23 000 visiteurs sont venus rencontrer 200 auteurs. 2 ans sans voir les auteurs….

Ai-je acheté quelques romans, des thrillers, polars ? la réponse est oui. Mais pas que, certaines de mes amies aussi boulimiques que moi m’ont demandé de leur prendre des livres, ce que j’ai fait avec un très grand plaisir. Les colis sont partis par Mondial Relay lundi et mardi en direction de leurs destinataires. Hâte d’avoir la photo des personnes en ouvrant le colis.

Voici mes achats :

Ma PAL va faire 2 himalayas mais tant pis, la lecture est une passion donc j’assume. Jamais une journée sans lire.

Je vous souhaite une belle journée, à bientôt,

13 POLARS FEMININS EN PROMO

Hello, j’ai reçu un mail il y a 8 jours concernant la promo du 16 au 19 août pour 13 polars féminins de 0.99 € à 3.99 €. Vous pouvez les trouver pour enrichir votre kindle ou votre kobo. Pour les lecteurs réfractaires du kindle, vous pourrez éventuellement contacter les auteures pour qu’elles vous convertissent leurs polars.

Qui ne tente rien n’a rien ! je vais le faire, on ne sait jamais. C’est dan leur intérêt :

Je vous donne les noms des auteures et les titres des polars. Pour les résumés : il faudra aller sur amz !

Vous trouverez leurs livres sur le site Amazon :

https://www.amazon.fr/Larmes-Mari%C3%A9e-nouvelle-Muguette-Lagrange-ebook/dp/B08XQPCNK6/ref=sr_1_4?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&dchild=1&keywords=les+larmes+de+la+mari%C3%A9e&qid=1628783846&sr=8-4

https://www.amazon.fr/dp/B08X31X23Z/ref=dp-kindle-redirect?_encoding=UTF8&btkr=1 https://www.amazon.fr/Ecchymoses-CARELLE-D-ebook/dp/B081VFZVZH/ref=sr_1_1?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&dchild=1&keywords=ecchymoses+carell+d&qid=1628784004&sr=8-1

https://www.amazon.fr/nuit-est-meilleur-moment-journ%C3%A9e/dp/2322182672/ref=sr_1_1?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&dchild=1&keywords=amandine+lerat&qid=1628784054&sr=8-1

https://www.amazon.fr/Cadavre-l%C3%A9cossaise-Mystery-th%C3%A9%C3%A2tral-%C3%A9pic%C3%A9-ebook/dp/B096BDWQQ7/ref=sr_1_5?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&crid=1D3VHAU5P6IL&dchild=1&keywords=cadavre+%C3%A0+l%27%C3%A9cossaise+-+marilou+rouge&qid=1628784111&sprefix=cadavre+%C3%A0+l%27%2Caps%2C176&sr=8-5

https://www.amazon.fr/Tuer-nest-vivre-Charlotte-Adam-ebook/dp/B073XPPMMK/ref=sr_1_2?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&dchild=1&keywords=tuer+n%27est+pas+vivre+charlotte+adam&qid=1628784273&sr=8-2

https://www.amazon.fr/Bleu-du-bonheur-Suspense-psychologique-ebook/dp/B092MJPYLL/ref=sr_1_1?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&dchild=1&keywords=bleu+du+bonheur&qid=1628784358&sr=8-1

https://www.amazon.fr/MALDONNE-AU-FESTIVAL-CANNES-Maldonne-ebook/dp/B084V64JL9/ref=sr_1_4?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&dchild=1&keywords=alice+quinn+maldonne&qid=1628784441&sr=8-4

https://www.amazon.fr/Dans-ventre-Florence-Dalbes-Gleyzes-ebook/dp/B08F7KX7RD/ref=sr_1_1?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&dchild=1&keywords=dans+le+ventre+de+BK&qid=1628784519&sr=8-1

et les autres, il faut les chercher je pense sur Kobo ou certainement sur amz.

J’espère que mes liens seront bons. Je vous laisse profiter de cette chouette promo. Moi, je vais réfléchir encore pour en prendre.