Bretzel et beurre salé : Tome 3 « L’habit ne fait pas le moine » Jean et Margot Le Moal

Résumé :

La fin de l’été s’annonce délicieuse à Locmaria. Enfin adoptée par les villageois, Cathie, propriétaire du désormais incontournable restaurant Bretzel et beurre salé, espère bien profiter de la douceur de la côte bretonne. C’est compter sans l’arrivée de son ex-mari…

Ce dernier débarque en effet à la tête d’un projet immobilier des plus controversés: voilà qu’il veut racheter les ruines de l’abbaye bénédictine pour en faire une résidence de milliardaires !
Les esprits s’échauffent, un comité se crée pour bloquer la vente… et le chef de fi le des opposants est retrouvé raide mort près des ruines tant convoitées. Tout accuse l’ex-mari de Cathie. Or, même si c’est un mufle de la pire espèce, Cathie n’arrive pas à l’imaginer en meurtrier. Elle met donc ses rancunes de côté et, avec l’aide de Yann, le journaliste secrètement amoureux d’elle pour qui la région n’a aucun secret, commence son enquête.
Une fois de plus, la joyeuse quinquagénaire se retrouve au coeur des évènements. Coïncidence ? Rien n’est moins sûr…

Le nouvel opus pur beurre salé des aventures de Cathie Wald !


Mon avis :

C’est avec impatience que j’attendais la sortie du tome 3 de la série « Bretzel et beurre salé ». Dès qu’il est arrivé en librairie, je me suis précipitée pour me le procurer. Retrouver Cathie Wald, notre Alsacienne venue s’installer en Bretagne, dans le port de Locmaria, près de Quimper.

Son arrivée n’a pas été facile, mais avec prudence et diplomatie, elle a su se faire des amis et a ouvert son restaurant « BRETZEL ET BEURRE SALE », un mélange de gastronomie alsacienne-bretonne.
Elle a trouvé également, son cuisinier Erwan, jeune homme pas facile au départ mais qui a su se faire accepter et a trouvé sa place au sein de l’équipe que forme Cathie, et les deux serveuses.

Cette fois-ci, il s’agit de l’arrivée inattendue et pas très appréciée de Patrick Kaiser, l’ex-mari de Cathie Wald. Un homme, très grande gueule, agent immobilier strasbourgeois qui est sûr de se mettre beaucoup de ce côté car il a déjà une idée en tête.

Mais, lors d’une soirée bien arrosée, il est soupçonné du meurtre d’un homme qui est opposé à la vente de l’abbaye.

Pour en savoir plus, je vous invite à le lire, dévorer (laissez-en un peu) aux autres lecteurs, de bretzel.

La déraison d’Agnès Martin-Lugand

Je viens vers vous pour vous donner l’avis sur l’excellent et talentueux roman d’Agnès Martin-Lugand d’où le titre « La déraison ». Je suis depuis le début, les écrits de cette auteure que j’affectionne particulièrement. J’ai la chance de la rencontrer régulièrement au salon du livre de Vannes qui se tient en juin. D’ailleurs, cette année, j’ai le privilège de la voir deux fois. De plus, lorsqu’un auteur vous laisse deux magnifiques dédicaces, de quoi faire entrer le soleil dans la maison même s’il brille dehors, eh oui même en Bretagne.

Résumé :

« Un roman envoûtant » Nathalie Iris, présidente du Prix des Libraires. « Comprendrait-elle la déraison, le Grandiose destructeur que j’avais vécu et qui m’avait changée à jamais ? »

Une femme aux portes de la mort.

Un homme incapable d’en finir avec la vie.

Leurs deux voies s’élèvent tout à tour pour nous confier leur histoire, leurs, maux, leurs démons, et plus que tout l’amour fou. Un amour qui inspire, réunit et sauve autant qu’il a pu détruire et séparer.

Mon avis :

Madeleine, quadra, est séparée de Vasco, son meilleur ami devenu mari puis séparée de lui ont créé une agence de voyages. Ils ont parcouru le monde avec leur fille Lisa tout juste sortie de l’adolescence. Atteinte d’une maladie incurable, soutenue par ses grandes soeurs, son mari, sa fille, veut vivre ses derniers instants. Il lui reste peu de temps mais elle a toujours dans son coeur, son amour de jeunesse, celui qu’elle n’a jamais oublié, Joshua, qui a eu dû mal à se remettre de cette rupture mais que l’amour avec le grand A n’a pas su faire autrement que de rêver la retrouver. Un excellent pianiste qui tombe dans l’alcoolisme et les insomnies qui le rongent. Son fils Nathan, essaie par tous les moyens de l’en sortir.

Un rêve, un voeu deviendront-ils réalité ? Pour en connaître le dénouement de ce magnifique roman, je vous laisse le découvrir en vous plongeant bien sûr dedans. Je vous en dis pas plus, juste LE LIRE.

Quiberon le retour ! un super salon Fête du livre

Ce week-end avait lieu le salon du livre « Fête du livre » à Quiberon organisé par la librairie de Port-Maria. Du personnel au top, adorable, une ambiance bon enfant, pas trop de monde, le bonheur de ne pas à se faire marcher sur les pieds, de pouvoir discuter avec les auteurs, les retrouver, et surtout qu’ils nous reconnaissent.

Ai-je été raisonnable ?

Oui, j’ai acheté 2 livres dédicacés par Caroline Kant, vous verrez les photos bien sûr.

Sonia et Audrey m’avaient fait leurs listes, nous avons des goûts en commun. Après avoir lu Alabama 1963 dont j’ai fait des éloges, les filles m’ont demandé de leur prendre ses romans. Ludovic Manchette et Christian Niemec leur ont laissé chacun une jolie dédicace.

Puis je suis passée chez Laure Manel, pour offrir à Audrey un roman « Le croquant de la nougatine », ne sois pas trop gourmande, la nougatine c’est trop bon mais à déguster en lisant un roman de Laure c’est le top. Je lui ai demandé de dédicacer son petit dernier.

Passons aux livres demandés par Audrey : Catherine Bardon « Les déracinées », j’ai cru que j’allais en avoir qu’un seul. Je ne me voyais pas choisir entre Audrey et moi ! Puis Sarah Briand pour Romy et Simone (de magnifiques et belles personnes mais également d’excellentes actrices).

Pour Sonia, pour un Paris-Briançon de Philippe Besson.

Pour moi, un double pour passer un long moment en compagnie d’Agnès Martin-Lugand. Trois années sans la rencontrer ! c’est long. Cette année je la revois à Vannes. Vous me suivez….

Après je suis repartie à la maison vers 16 h 15, heureuse d’avoir passé une super chouette journée. Comme d’habitude, ma ponctualité a joué le jeu, j’ai cru avoir lu « ouverture du salon samedi à 10 h 30 » et c’était à 14 h. Il a fallu tourner mais pas trop. A 14 h 00 j’étais dans le hall. La foule n’était pas encore arrivée : génial. Vous pensez qu’ils sont rentrés quand moi je partais (question d’organisation).

pour les photos : c’est ici

Pour Audrey :

Pour moi :

Le week-end du 10 au 12 juin, je retrouverais Agnès Martin-Lugand, Carène Ponte, Ludovic Manchette et Christian Niemec, Laure Manel.

Tu sens bon la terre et le soleil : Candice Politis

Voici mon retour pour le roman de Candice POLITIS que j’ai lu où même dévoré tellement son histoire m’a emportée. Je vous laisse découvrir le résumé :

Madeleine a tout pour être heureuse. A presque 30 ans, elle dirige avec passion sa parfumerie à Saint-Jean-de-Luz. Petite dernière d’une grande fratrie, elle a été choyée comme une princesse, sous l’oeil protecteur de ses quatre frères. Estéban l’aîné, mais aussi médecin renommé, fait toujours preuve de prévenance à son égard. Madeleine est aussi l’élue du coeur de Frédéric, l’enfant prodige du pays, devenu pianiste émérite. La vie de Madie fait des envieuses, tant elle est merveilleuse. Oui, en apparence. Jeune femme créative et passionnée, Madeleine se débat pour conquérir son indépendance et accéder au véritable amour, celui qui ne tue pas. Lorsque le voile se déchire, qu’il faut choisir entre la mort et la rébellion, entre la noirceur du réel et la lumière de l’échappée, tout peut arriver.

Mon avis :

Madeleine est une jeune femme, qui éprouve un mal être depuis toute petite. Malgré qu’elle soit entourée par ses parents mais également par ses grands frères, elle n’a pas l’air heureuse, pourtant elle a un amoureux, Frédéric, grand pianiste qui passe son temps entre Vienne et Saint-Jean-de-Luz où son métier est de jouer dans des grands concerts de musique classique.

Madeleine est patronne d’une magnifique parfumerie, métier qu’elle a rêvé d’exercer depuis toute petite. Ses parents surtout son père, est un patriarche très connu dans la région et souhaitait que ses enfants aient une magnifique situation professionnelle.

Un jour, Madie se sentait mal et a avalé une surdose de comprimés la faisant tomber dans le coma. Heureusement, elle s’en sort miraculeusement, grâve à Esteban, le grand frère médecin. Il la prend sous son aile protectrice avec sa femme Nadège. Frédéric revenu de Vienne essaie par tous les moyens de lui sortir ses idées noires de la tête mais……

Dans ce roman qui est un véritable coup de coeur, la situation de Madie, beaucoup peuvent s’y retrouver, le mal être, l’angoisse, le coma, les….. Mais, il suffit d’y croire pour que la meilleure façon de s’en sortir c’est de pratiquer une occupation qui va la sortir hors de l’eau. Je vous en dis pas plus, mais si : CELUI DE LE LIRE. Candice m’a gentiment confié qu’elle écrivait la suite, vous pensez bien que je serais à l’affût de sa sortie. Laissons lui le temps de l’écrire.

Le magasin des jouets cassés : Julien Rampin

Si vous suivez les articles de mon blog, et pas uniquement le titre ! vous avez dû lire ma chronique pour le premier roman de Julien Rampin « Grandir un peu » que vous trouverez en cliquant sur recherche. Maintenant, place à son second roman « Le magasin des jouets cassés ».

Résumé :

Un immeuble parisien comme beaucoup d’autres, avec son ascenseur étroit, ses balcons minuscules et sa cour où se croisent les habitants. C’est l’endroit que Lola a choisi pour prendre un nouveau départ après son divorce, avec son fils de six ans, Léon. Ici vit Martine, dont l’appartement en rez-de-chaussée lui permet d’assouvir sa curiosité en épiant la vie des autres, mais aussi Paul-Henry, un vieux monsieur à l’éternel noeud papillon, qui partage sa passion pour la littérature avec ses voisins et ses abonnés sur les réseaux sociaux

En apprenant à les connaître, Lola va malgré elle faire voler en éclats des décennies de secrets et de mensonges, qui pourraient bien changer sa propre vie…

Mon avis :

Lola, après un divorce douloureux se retrouve avec son petit garçon Léon, âgé de six ans dans un nouvel appartement, une petite résidence du 15è arrondissement de Paris. Dans cette dernière, se trouve plusieurs voisins, Martine Pichon, femme d’une 60aine d’années, propriétaire du magasin de jouets anciens, où seuls les moutons, et la poussière rentrent sans se faire éjecter à peine franchis la porte du magasin. Elle note également tout ce que font les voisins, l’heure, la date et ne rate aucun détails.

Paul-Henry, y habite également, un homme toujours bien habillé avec son noeud papillon et lors de ses sorties quotidiennes tire sa fameuse charrette à livres remplis de romans de tout genres. Il s’arrête régulièrement, propose les livres qu’il a récolté à droite et à gauche. Un homme qui respire la sympathie, la joie de vivre. Il a un secret qui sera dévoilé dans le roman, je ne peux vraiment pas vous en dire plus car cela serait spoiler l’histoire.

En tous les cas, j’ai vraiment ce roman tout comme le premier. Je vous conseille vivement de vous le procurer, disponible dans toutes les librairies.

Fête du livre Quiberon les 30/04 et 1er mai 2022

Voilà le premier salon du livre qui se déroule à Quiberon (Morbihan) que je ne rate jamais et d’ailleurs je vais y aller bien entendu surtout que les auteurs invités me font de l’oeil. Chut ! si vous êtes curieux, venez voir la liste dans l’article.

Pour en savoir plus, cliquez sur le lien ci-dessous : celui de la librairie Port-Maria à Quiberon. Vous ne pouvez pas la louper, elle est en face de l’embarcadère. Une super librairie avec des libraires super sympas Alexandre et Florence Cavalhin.

Vous attendez le bateau qui vous emmènera à Belle-Ile en Mer, Houat, Hoëdic et vous avez envie de patienter à la terrasse d’un café, alors je vous convie de rentrer dans la librairie qui sera la première étape puis ensuite, un petit café ou une boisson fraîche au café du coin.

https://www.librairiesdeportmaria.fr/dossiers/la-fete-du-livre-de-quiberon-2022/

Ce salon j’y vais tous les ans et à chaque fois, les visiteurs sont accueillis avec le sourire et toujours un petit mot de bienvenue. Vous êtes dans le coin, allez : un petit tour et vous y resterez un bon moment. Attention, vous ne sortirez pas les mains vides mais pleines de livres et des photos des auteurs que vous avez rencontré, avec qui vous avez discuté.

Moi j’ai déjà noté le nom de plusieurs auteurs que je connais ou pas mais que j’ai envie de voir, de revoir.

Liste des auteurs invités :

Agnès Martin-Lugand – Laure Manel – Carène PonteNicolas Druart

Nicolas FeuzCatherine Bardon – Laurent Gounelle – Jérôme Attal – Alexis Salatko – Agathe Sanjuan –

Mariam Sheik Fareed Philippe Rey – Denise Pop – Daniel Lacotte – Marina Dédéyan – Pierre Léauté -Arnaud Le Guilcher – Olivier Barde-Cabuçon – Sarah Briand – Illana Cantin – Céline Person – Jean-Pierre Lavoignat, Sarah Biasini – Samuel Delage – Hervé Commère – Gilles Laporte – Catherine Cusset – Marin Ledun – François-Guillaume Lorrain – Christian Astolfi – Patricia Delahaie – Catherine Delors – Jean-François Nicolas Laquerrière Pahun – Gwenaële Robert – Juliette Michaud – Julie Printzac – Anne Delaflotte Mehdevi – Philippe Besson – Sophie Pointurier – Jérôme Attal – Mathias Malzieu – Valentine Imhof – Nicolas Carreau – Nicolas Druart– Olivier Liron – Régis Wargnier

Voilà, de quoi susciter l’envie d’acheter des livres. Je vous souhaite de surfer sur le lien de la librairie pour connaître les titres des livres de tel(le) ou tel(le) auteur(e). Il y en a que je ne connais pas mais qui m’ont donné envie de prendre le 1er tome d’une saga.

Un avant-goût de l’été littéraire, que ça fait du bien après deux ans de frustration au niveau des salons.

retour à la maison après le salon à Quiberon Fête du livre. Et vous ? lorsque vous repartez des salons, vous êtes sages ou vous êtes plutôt du genre avez dépensé plus que votre budget. Dîtes moi tout dans un commentaire.

Alabama 1963 C. Niemec & L. Manchette

Voici mon avis pour ce roman qui m’a fait de l’oeil dès sa sortie et que je me suis procurée en livre de poche, en 2021. Le duo d’auteurs C. Niemec & L. Manchette étaient invités pour une dédicace à la Fnac de Vannes et pour le salon du livre de Vannes en sept dernier. Malheureusement, je n’ai pas pu m’arrêter à leur stand. Je vais le faire cette année puisqu’ils reviennent dans notre superbe région : la Bretagne du 30 avril/1er mai au salon de Quiberon « Fête du livre » et au salon de Vannes, dont je vous ai parlé dans un dernier article. Livr’à Vannes du 10 au 12 juin prochain.

Résumé :

Birmingham, Alabama 1963. Le corps sans vie d’une fillette noire est retrouvé. La police s’en préoccupe de loin. Mais voilà que d’autres petites filles noires disparaissent.

Bud Larkin, détective privé bougon, alcoolique et raciste, accepte d’enquêter pour le père de la première victime.

Adela Cobb, femme de ménage noire, jeune femme veuve et mère de famille, s’interroge : « les petites filles , ça disparaît pas comme ça… » Deux êtres que tout oppose. A priori.

2e roman : America 10 mars 2022

Mon avis :

Dès les premières pages j’ai été happée par l’histoire qui m’a énormément plu grâce aux deux plumes fluides du duo d’auteurs. Je l’ai lu en prenant le temps pour m’imprégner de l’histoire assez difficile mais tellement bien écrite. Le contexte de 1963 aux Etats-Unis, le racisme des Blancs envers les noirs, la ségrégation, le KKK (kux klu klan), la disparition de petites filles noires. La police ne se préoccupe pas trop des familles des fillettes ce qui intrigue Adela.

Que peut-elle faire en tant que femme noire ? Le racisme est bien ancré dans la tête des blancs, qui embauche les noirs pour faire les travaux, le ménage pour les femmes et qui sont très mal payés.

Je recommande ce roman sans problème. Les auteurs ont écrit un 2e roman qui s’intitule America, paru le 10.03.2022.

En avril, achètes des livres « cosy mystery, feelgood, polars, romans, thrillers »

aujourd’hui, j’ai fait ma petite sélection, il y en aura d’autres mais vous aurez plus de plaisir à revenir sur le blog plus souvent. Cela peut vous donner des idées de lectures. Certains auteurs seront invités dans les salons du livre en Bretagne en avril/mai et juin prochain.

Si vous suivez correctement les articles, j’en ai consacré pour le salon de Vannes (voir publications précédentes).

site de Mélanie Rafin : https://melanierafin.com/ et de Mauve Lace : https://mauvelace.wifeosite.com/accueil

Commande sur FNAC.COM

Hier soir, je me promenais sur la plateforme de la fnac et tout d’un coup sont apparus dans mon panier quatre livres que je souhaitais acquérir à leur sortie. Mais quels sont-ils ? Pour en savoir plus, il vous faudra aller plus loin que le titre de l’article. C’est bête hein pour ceux qui cliquent sur « j’aime » sans prendre le temps d’aller le lire entièrement.

Je vous souhaite une très agréable lecture des résumés, n’hésitez pas à venir me dire dans un commentaire si vous avez les mêmes goûts littéraires.

Livr’à Vannes 2022 : salon du livre 10 au 12 juin

Cette année, le salon du livre de Vannes se tiendra sur l’esplanade du port de plaisance, vous y trouverez tous vos auteurs préférés, inconnus, vous aurez l’occasion d’assister à des séances de dédicaces mais également des rencontres avec certains auteurs à qui vous pourrez poser des questions.

C’est un cadre magnifique, où vous pourrez également vous restaurer, en dégustant quelques pages de vos livres acheté auprès des auteurs. Je vous mets la liste par catégories.

Eliette Abécassis

Pierre Assouline

Jérôme Attal

Olivier Bal

Gauthier Battistella

Marion Bello

Claire Berest

Michel Bernard

Louis Bertignac

Philippe Besson

Janine Boissard

Adrien Borne

Patricia Bouchenot

Gilles Boyer

Camille Brunel

Jean-Christophe Buisson

Marie-Laure Buisson

Eve De Castro

Annick Cojean

Hervé Commère

Joël Cornette

Melissa Da Costa

Sophie De Baere

Alexandra De Broca

Anne T. Drow

Eliott De Gastines

Xavier De Moulins

Dominique De Saint Pern

Emmanuel de Waresquiel

Patricia Delahaie

Sonia Delzongle

Lorant Deutsch

Guy Drut

Mireille Dumas

Clara Dupont-Monod

Adeline Fleury

Sylvain Forge

Lorraine Fouchet

Irène Frain

Serena Giuliano

Laurent Gounelle

Francis Huster

Philippe Jaenada

Aurélie Jean

Jean-François Kahn

Douglas Kennedy

Alexis Laipsker

Mélanie Laurent

Nicolas Lebel

Dominique Le Brun

Sébastien Le Fol

Jean et Margot Le Moal

Agnès Ledig

Marc Levy

Henri Loevenbruck

François-Guillaume Lorrain

Ludovic MANCHETTE & Christian NIEMIEC

Laure Manel

Philippe Manœuvre

Sandra Martineau

Agnès Martin-Lugand

Guillaume Meurice

Bernard Minier

Patrick Moureaux

Christian Niemiec

Olivier Norek

Claire Norton

Véronique Olmi

Anne Parillaud

Gilles Paris

Nicolas Pegon

Pierre Pevel

Laurence Peyrin

Elena Piacentini

Caroline Pigozzi

Sophie Pointurier

Carène Ponte

Jacques Pradel

Romain Puertolas

Yann Quéffelec

Jean-Marie Quemener

François Ravard

Teresa Revay

Karine Reysset

Marie Robert

Gwenaelle Robert

Jean Rouaud

Jean-Marie Rouart

Agathe Ruga

Clarisse Sabard

Julien Sandrel

Romain Sardou

Vanessa Schneider

Vanessa Seward

Julien Soulié

Isabelle Stibbe

Akli Tadjer

Sophie Tal Men

Laurence Tardieu

Jean Teulé

Philippe Torreton

Aurélie Valognes

Marie Vareille

Agnès Verdier-Molinié

Bernard Werber

Simone Ansquer

Anne Bolloré

Hugo Buan 

Jean Bulot

Nathalie De Broc

Daniel Cario

Fanny Cheval

Franck Darcel

Jean-Jacques Egron
 
Lenaik Gouedard 

Xavier Husson

Hervé Jaouen

Pascal Lamour

Yann Lukas

Nono

Jean-Paul Ollivier 

Marie Sizun

René Tanguy

Yann Tatibouët

Amélie Antoine

Christophe Boncens

Evelyne Brisou-Pellen

Ghislain Fernandez 

Marie Leghima

Cécile Miraglio

Je vous laisse découvrir la superbe sélection des auteurs invités.

Il y a des auteurs que je souhaite revoir absolument. Le panier risque d’être lourd. Mais tant pis, ce sera pour une bonne chose……

Bonne visite.