Quiberon le retour ! un super salon Fête du livre

Ce week-end avait lieu le salon du livre « Fête du livre » à Quiberon organisé par la librairie de Port-Maria. Du personnel au top, adorable, une ambiance bon enfant, pas trop de monde, le bonheur de ne pas à se faire marcher sur les pieds, de pouvoir discuter avec les auteurs, les retrouver, et surtout qu’ils nous reconnaissent.

Ai-je été raisonnable ?

Oui, j’ai acheté 2 livres dédicacés par Caroline Kant, vous verrez les photos bien sûr.

Sonia et Audrey m’avaient fait leurs listes, nous avons des goûts en commun. Après avoir lu Alabama 1963 dont j’ai fait des éloges, les filles m’ont demandé de leur prendre ses romans. Ludovic Manchette et Christian Niemec leur ont laissé chacun une jolie dédicace.

Puis je suis passée chez Laure Manel, pour offrir à Audrey un roman « Le croquant de la nougatine », ne sois pas trop gourmande, la nougatine c’est trop bon mais à déguster en lisant un roman de Laure c’est le top. Je lui ai demandé de dédicacer son petit dernier.

Passons aux livres demandés par Audrey : Catherine Bardon « Les déracinées », j’ai cru que j’allais en avoir qu’un seul. Je ne me voyais pas choisir entre Audrey et moi ! Puis Sarah Briand pour Romy et Simone (de magnifiques et belles personnes mais également d’excellentes actrices).

Pour Sonia, pour un Paris-Briançon de Philippe Besson.

Pour moi, un double pour passer un long moment en compagnie d’Agnès Martin-Lugand. Trois années sans la rencontrer ! c’est long. Cette année je la revois à Vannes. Vous me suivez….

Après je suis repartie à la maison vers 16 h 15, heureuse d’avoir passé une super chouette journée. Comme d’habitude, ma ponctualité a joué le jeu, j’ai cru avoir lu « ouverture du salon samedi à 10 h 30 » et c’était à 14 h. Il a fallu tourner mais pas trop. A 14 h 00 j’étais dans le hall. La foule n’était pas encore arrivée : génial. Vous pensez qu’ils sont rentrés quand moi je partais (question d’organisation).

pour les photos : c’est ici

Pour Audrey :

Pour moi :

Le week-end du 10 au 12 juin, je retrouverais Agnès Martin-Lugand, Carène Ponte, Ludovic Manchette et Christian Niemec, Laure Manel.

Fête du livre Quiberon les 30/04 et 1er mai 2022

Voilà le premier salon du livre qui se déroule à Quiberon (Morbihan) que je ne rate jamais et d’ailleurs je vais y aller bien entendu surtout que les auteurs invités me font de l’oeil. Chut ! si vous êtes curieux, venez voir la liste dans l’article.

Pour en savoir plus, cliquez sur le lien ci-dessous : celui de la librairie Port-Maria à Quiberon. Vous ne pouvez pas la louper, elle est en face de l’embarcadère. Une super librairie avec des libraires super sympas Alexandre et Florence Cavalhin.

Vous attendez le bateau qui vous emmènera à Belle-Ile en Mer, Houat, Hoëdic et vous avez envie de patienter à la terrasse d’un café, alors je vous convie de rentrer dans la librairie qui sera la première étape puis ensuite, un petit café ou une boisson fraîche au café du coin.

https://www.librairiesdeportmaria.fr/dossiers/la-fete-du-livre-de-quiberon-2022/

Ce salon j’y vais tous les ans et à chaque fois, les visiteurs sont accueillis avec le sourire et toujours un petit mot de bienvenue. Vous êtes dans le coin, allez : un petit tour et vous y resterez un bon moment. Attention, vous ne sortirez pas les mains vides mais pleines de livres et des photos des auteurs que vous avez rencontré, avec qui vous avez discuté.

Moi j’ai déjà noté le nom de plusieurs auteurs que je connais ou pas mais que j’ai envie de voir, de revoir.

Liste des auteurs invités :

Agnès Martin-Lugand – Laure Manel – Carène PonteNicolas Druart

Nicolas FeuzCatherine Bardon – Laurent Gounelle – Jérôme Attal – Alexis Salatko – Agathe Sanjuan –

Mariam Sheik Fareed Philippe Rey – Denise Pop – Daniel Lacotte – Marina Dédéyan – Pierre Léauté -Arnaud Le Guilcher – Olivier Barde-Cabuçon – Sarah Briand – Illana Cantin – Céline Person – Jean-Pierre Lavoignat, Sarah Biasini – Samuel Delage – Hervé Commère – Gilles Laporte – Catherine Cusset – Marin Ledun – François-Guillaume Lorrain – Christian Astolfi – Patricia Delahaie – Catherine Delors – Jean-François Nicolas Laquerrière Pahun – Gwenaële Robert – Juliette Michaud – Julie Printzac – Anne Delaflotte Mehdevi – Philippe Besson – Sophie Pointurier – Jérôme Attal – Mathias Malzieu – Valentine Imhof – Nicolas Carreau – Nicolas Druart– Olivier Liron – Régis Wargnier

Voilà, de quoi susciter l’envie d’acheter des livres. Je vous souhaite de surfer sur le lien de la librairie pour connaître les titres des livres de tel(le) ou tel(le) auteur(e). Il y en a que je ne connais pas mais qui m’ont donné envie de prendre le 1er tome d’une saga.

Un avant-goût de l’été littéraire, que ça fait du bien après deux ans de frustration au niveau des salons.

retour à la maison après le salon à Quiberon Fête du livre. Et vous ? lorsque vous repartez des salons, vous êtes sages ou vous êtes plutôt du genre avez dépensé plus que votre budget. Dîtes moi tout dans un commentaire.

Livr’à Vannes 2022 : salon du livre 10 au 12 juin

Cette année, le salon du livre de Vannes se tiendra sur l’esplanade du port de plaisance, vous y trouverez tous vos auteurs préférés, inconnus, vous aurez l’occasion d’assister à des séances de dédicaces mais également des rencontres avec certains auteurs à qui vous pourrez poser des questions.

C’est un cadre magnifique, où vous pourrez également vous restaurer, en dégustant quelques pages de vos livres acheté auprès des auteurs. Je vous mets la liste par catégories.

Eliette Abécassis

Pierre Assouline

Jérôme Attal

Olivier Bal

Gauthier Battistella

Marion Bello

Claire Berest

Michel Bernard

Louis Bertignac

Philippe Besson

Janine Boissard

Adrien Borne

Patricia Bouchenot

Gilles Boyer

Camille Brunel

Jean-Christophe Buisson

Marie-Laure Buisson

Eve De Castro

Annick Cojean

Hervé Commère

Joël Cornette

Melissa Da Costa

Sophie De Baere

Alexandra De Broca

Anne T. Drow

Eliott De Gastines

Xavier De Moulins

Dominique De Saint Pern

Emmanuel de Waresquiel

Patricia Delahaie

Sonia Delzongle

Lorant Deutsch

Guy Drut

Mireille Dumas

Clara Dupont-Monod

Adeline Fleury

Sylvain Forge

Lorraine Fouchet

Irène Frain

Serena Giuliano

Laurent Gounelle

Francis Huster

Philippe Jaenada

Aurélie Jean

Jean-François Kahn

Douglas Kennedy

Alexis Laipsker

Mélanie Laurent

Nicolas Lebel

Dominique Le Brun

Sébastien Le Fol

Jean et Margot Le Moal

Agnès Ledig

Marc Levy

Henri Loevenbruck

François-Guillaume Lorrain

Ludovic MANCHETTE & Christian NIEMIEC

Laure Manel

Philippe Manœuvre

Sandra Martineau

Agnès Martin-Lugand

Guillaume Meurice

Bernard Minier

Patrick Moureaux

Christian Niemiec

Olivier Norek

Claire Norton

Véronique Olmi

Anne Parillaud

Gilles Paris

Nicolas Pegon

Pierre Pevel

Laurence Peyrin

Elena Piacentini

Caroline Pigozzi

Sophie Pointurier

Carène Ponte

Jacques Pradel

Romain Puertolas

Yann Quéffelec

Jean-Marie Quemener

François Ravard

Teresa Revay

Karine Reysset

Marie Robert

Gwenaelle Robert

Jean Rouaud

Jean-Marie Rouart

Agathe Ruga

Clarisse Sabard

Julien Sandrel

Romain Sardou

Vanessa Schneider

Vanessa Seward

Julien Soulié

Isabelle Stibbe

Akli Tadjer

Sophie Tal Men

Laurence Tardieu

Jean Teulé

Philippe Torreton

Aurélie Valognes

Marie Vareille

Agnès Verdier-Molinié

Bernard Werber

Simone Ansquer

Anne Bolloré

Hugo Buan 

Jean Bulot

Nathalie De Broc

Daniel Cario

Fanny Cheval

Franck Darcel

Jean-Jacques Egron
 
Lenaik Gouedard 

Xavier Husson

Hervé Jaouen

Pascal Lamour

Yann Lukas

Nono

Jean-Paul Ollivier 

Marie Sizun

René Tanguy

Yann Tatibouët

Amélie Antoine

Christophe Boncens

Evelyne Brisou-Pellen

Ghislain Fernandez 

Marie Leghima

Cécile Miraglio

Je vous laisse découvrir la superbe sélection des auteurs invités.

Il y a des auteurs que je souhaite revoir absolument. Le panier risque d’être lourd. Mais tant pis, ce sera pour une bonne chose……

Bonne visite.

Hier, dans ma boîte aux lettres j’ai trouvé

le dernier polar de Gwen Le Tallec, auteur Breton basé à Saint-Malo où toutes ses enquêtes se situent dans cette ville superbe et dans la région de la Bretagne, magnifique. A découvrir bien sûr tous les polars. En avril 2020, j’ai consacré un portrait d’auteur que vous trouverez sur mon blog.

L’écriture de cet auteur est fluide, agréable à lire. Si vous avez la chance de le rencontrer, prenez le temps de discuter avec lui,

Ce roman m’a été offert par une amie très chère à mon coeur, trop loin pour se serrer dans les bras mais l’amitié virtuelle permet de faire de magnifiques rencontres. Je te remercie, ce cadeau me fait très très plaisir et va se placer dans ma PAL immense. Je vais essayer de mieux m’organiser pour la lecture.

L’amitié avec le grand A je l’ai trouvé avec Audrey, et bien d’autres. Une amie qui nous offre un cadeau sans raison particulière pour se faire plaisir et faire plaisir, nous sommes pareilles. Ce polar dédicacé par l’auteur et offert par Audrey aura une place importante dans ma bibliothèque.

Voici le résumé du polar :

Pour vous procurer les livres de Gwen Le Tallec : https://www.amazon.fr/s?k=Le+tallec+gwen&__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&crid=1HJSW33KDPHIN&sprefix=le+tallec+gwen%2Caps%2C90&ref=nb_sb_noss_2

mais également en le contactant via messenger sur facebook pour recevoir le livre dédicacé. Vous pouvez également l’avoir en format numérique (Kindle) et éventuellement Kobo.

Dans la catégorie Nouveautés littéraires

Bonjour à tous qui me suivez ou pas, j’ai décidé de mettre dans cette catégorie, tous les genres ou styles que vous trouvez en librairie ou sur vos plateformes préférées. Il y en a beaucoup mais je vais les nommer ici :

Romans féminins – Romans comédie – Romans français – Romans historiques – Romans policiers – Romans thrillers – Romans des terroirs – Romans noirs

J’espère que cette catégorie va vous plaire car je ferais en sorte de mettre à jour dès que je vais sur la toile prendre connaissance des sorties littéraires. J’adore découvrir de nouveaux auteurs, fouiner dans les rayons d’une librairie mais aller demander des renseignements aux vendeurs, je suis la première à le faire, mais également discuter avec les auteurs qui sont sur les réseaux sociaux qui nous permettent de se faire connaître (eh oui, PENSONS AUX AUTEURS AUTO-EDITES qui sont des fois un peu trop dans l’ombre des libraires. Si je pouvais faire quelque chose à mon niveau, je l’aurais déjà fait mais ces foutus libraires sont bornés.

Faîtes moi signe dans un commentaire pour me donner vos avis, si cette rubrique vous plait ou pas. Je vous laisse, j’ai du pain sur la planche ou plutôt de la recherche à faire.

Le couple d’à côté : Shari Lapéna

voici mon retour pour mes dernières lectures et dont je n’ai pas pris le temps de faire les chroniques.

Résumé :

Anne et Marco sont invités à dîner chez leurs voisins. Au dernier moment, la baby-sitter leur fait faux bond. Qu’à cela ne tienne : ils emportent avec eux le baby-phone et passeront toutes les demi-heures surveiller le bébé. La soirée s’étire. La dernière fois qu’ils sont allés la voir, Cora dormait à poing fermés. Mais de retour tard dans la nuit, l’impensable s’est produit : le berceau est vide.
Pour la première fois, ce couple apparemment sans histoire voit débarquer la police chez lui. Or, la police ne s’arrête pas aux apparences… Qu’est ce que l’enquête va bien pouvoir mettre au jour ?

Mon avis :

Anna et Marco sont parents d’une petite fille de 6 mois, Cora. Ils habitent dans une belle maison située dans un quartier chic. Malgré la dépression post-partum d’Anna et le soutien de son mari Marco, des ses parents, elle a l’impression de mal s’y prendre et que tout va de travers.

Un soir, ils sont invités chez leurs amis voisins mais l’hôte a souhaité qu’ils ne soient pas accompagnés de leur bébé. Anna aurait préféré décliner l’invitation et la remettre à un autre jour mais son mari préfère y aller. Leur baby-sitter a dû annuler la garde en fin de journée et donc se retrouvent sans une bonne solution. Ils couchent Cora dans son berceau, elle est prête à faire sa nuit et ils emportent avec eux le babyphone et ont pour objectif d’y aller à tour de rôle toutes les 1/2 h.

Vers minuit, Anna est fatiguée et soucieuse d’avoir laissé sa fille seule, ils rentrent. Une fois à la maison, ils se dirigent dans la chambre de Cora et ne la trouvant pas, Anna panique, la cherchant partout sans succès. Ils appellent la police pour les prévenir qui arrivent très rapidement.

Aussitôt, la police les soupçonne trouvant bizarre le faite d’avoir un tout petit seul à la maison, ils font une déposition, sont entendus au commissariat tous les deux, puis individuellement.
Peu de temps après, les parents d’Anna arrivent et sont également soupçonnés.

Qui a kidnappé Cora ? sans demande de rançon, tout le monde et leur entourage trouvent cela incroyable. Puis peu à peu, il y a des aveux mais je n’en dirais pas plus.

Un très bon polar que j’ai eu beaucoup de plaisir à lire comme le précédent « Un étranger dans la maison » dont vous trouverez la chronique sur le blog. Shari Lapéna a écrit également deux autres polars qui font partie de ma bibliothèque et de ma pile à lire.

Foire aux livres de COLPO 56 (Morbihan)

Bonsoir, j’ai lu une information qui m’a vivement intéressée, dans Le Petit Zappeur. C’est l’amicale laïque de Colpo dans le Morbihan près de Vannes qui organise cette foire aux livres. Elle aura lieu le week-end prochain : samedi 20 novembre de 10 h à 18 h et le dimanche de 10 h à 17 h. Prix du kg de livres : 2 € OUI OUI vous l’avez bien lu !

Pensez-vous que je vais m’y rendre ? oui bien entendu, moi qui adore ce genre de manifestations, et comme je suis indépendante, en faîtes sortir comme bon me semble est très bien.

Pour vous faire envie, il y en aura pour tous les goûts, romans, polars, thrillers, jeunesse, histoire etc… J’ai intérêt à apporter mon panier.

Portrait d’auteure : Alice Quinn

Bonjour tout le monde, je vous propose de découvrir Alice Quinn, auteure de romans suspense, polar historique, feel good, elle écrit plusieurs genres et pour moi c’est super sympa. Voici les réponses à l’ITW auquel Alice a répondu.

1/ Peux-tu te présenter en quelques lignes ?

Auteure, addicte, mais laborieuse. J’aime tellement écrire que j’aimais les punitions (copiez 100 lignes : j’arrêtais d’écrire autre chose que le cours en classe). Du moment que j’avais un stylo en main. Mais j’aimais bien dessiner aussi.

2/ Quand as-tu commencé à écrire ?

Dès le début, quand j’ai eu le droit de tremper ma plume dans un encrier. A l’époque, c’était comme ça et c’était magique. D’ailleurs la corvée du nettoyage des encriers de toute la classe ça aussi j’adorais.

3/ Qu’est-ce qui t’a donné envie d’écrire ?

J’ai eu envie d’écrire quand je me suis rendue compte que je pouvais inventer ce que je voulais, créer des mondes qui n’existaient pas, ressusciter Pasolini et Marylin, faire parler des animaux, faire mourir des méchants, régler mes comptes et récompenser les gentils bafoués.

4/ Connais-tu d’autres écrivains, éditeurs et libraires ? Si oui, lesquelles ?

Dans la vie je connais quelques auteurs, quelques éditeurs et quelques libraires. Normal. Mais j’ai envie de parler ici d’un libraire plus attachant que les autres : il tient la librairie généraliste Dernier Rempart à Antibes (anciennement Masséna Antibes). Jérôme est un passionné, un amoureux de la vie et des livres. Un auteur est toujours bien reçu chez lui !

5/ Comment t’es venu l’idée de publier ta première oeuvre ?

J’ai commencé à écrire des scénarios de films. Ca roulait tout seul tant que j’ai écrit des courts métrages, j’arrivais ensuite à en faire des films. Mais je me suis mise en tête d’écrire des scénarios de longs métrages. Et là, le parcours du combattant a commencé. Comme je suis impatiente, j’ai craqué, j’ai transformé mon scénario en roman, un éditeur l’a publié, et voilà. J’avais fait le plongeon dans le monde éditorial.

6/ Quel mode de publication as-tu choisi ? en auto édition ou avec une maison d’édition ?

Pendant des années, j’ai publié des romans jeunesse (sous un autre nom) dans plusieurs maisons d’édition traditionnelles. Quand le numérique est arrivé, j’ai sauté sur l’occasion de tenir les rênes de mon destin d’auteure. J’aime bien m’amuser à faire les couvertures, me sentir responsable de mon bébé du début à la fin, écrire la 4e que je veux. Tant pis pour les erreurs, même cet aspect est gratifiant et au moins je ne peux le reprocher à personne d’autre qu’à moi. A présent j’essaie d’alterner. C’est un équilibre étrange car les deux mondes se tournent le dos, malgré le nombre de plus en plus conséquent d’auteurs qui sont devenus hybrides, c’est-à-dire qui font les deux.

7/ Es-tu satisfaite de la publication de ton dernier livre ?

Satisfaite de son écriture, ou à 1000 % ! Surtout parce que je l’ai écrit avec Sandra Nelson, une amie de plume avec qui j’aime discuter, papoter, rêver, parler des enfants ou échanger des titres de romans, de séries, de films. C’est sympa de travailler à deux sur un roman, portées seulement par l’envie, l’enthousiasme, l’imagination, le désir de découvrir un nouveau genre. Car pour elle comme pour moi, c’était une première en romance de Noël. Mais bon, j’adore Noël, tout le cirque et le tralala, les sablés à la lavande, les 13 desserts (dans le midi), les santons… ça n’a pas été vraiment dur ! Bref, Noël, c’est toujours une période magique pour moi, alors, écrire une romance de Noël, c’est vraiment génial. Rien que pour le titre, vous ne trouvez pas ? Pendant plus de trois mois en plein été, ça sentait la cannelle et le chocolat dans mon bureau. Enfin je veux dire dans ma tête !

Satisfaite de sa publication, je ne sais pas encore, puisqu’il sort tout juste maintenant. Mais de toute façon, c’est la fête rien que de le voir en librairie, de le tenir dans nos petites mains…. Le reste, on verra bien !

On s’est amusées à donner les recettes des desserts qui sont concoctées dans le roman par le personnage de Matias et une spécialiste de pâtisserie sur Instagram nous a proposé de les réaliser et de les publier sur son compte : @assmat. cuisine

Si vous aimez pâtisser, allez-y. Il suffit de lire le bonus à la fin du roman et de vous lancer, vous allez vous régaler !

8/ De quoi parle votre dernier livre « Love me doux » co-écrit avec Sandra Nelson ?

Il s’agit de retrouvailles qui font des étincelles. Car Angela et Matias ont été séparés par un malentendu quand ils avaient quinze ans et la vie les réunit de nouveau. mais dans l’intervalle, Angela est devenue londonienne jusqu’au bout des ongles, photographe de mode, fiancée à un aristo anglais. Tandis que Matias n’a pas quitté ses terre de Maillane en Provence (sauf si son boulot l’y oblige) et il a fait souche dans le vignoble où ses parents étaient métayers. Mais le notaire oblige Angela à revenir. Tout les oppose et pourtant leur coeur semble penser le contraire, ce qui les perturbe quand même un peu. Quand une tempête (comment la neige en Provence ?) coupe les réseaux et l’électricité, voilà Angela obligée de partager la petite maison de gardiens avec Matias. Elle pense qu’elle n’y survivra pas… C’es compter sans les charmes culinaires (mais pas que…) du beau Matias…

Le récit est ponctué par de la musique, d’où le titre inspiré de la chanson « Love Me Do » des Beatles. On a tellement aimé chantonner qu’on a pas résisté à l’envie de créer une playlist des musiques du roman. Vous la trouverez aussi en bonus à la fin, juste après les recettes.

9/ Et le prochain ?

J’ai 3 sujets dans mes tiroirs et je ne suis pas encore décidée. Je crois que je vais faire un break et me mettre au dessin, tiens…. Pourquoi pas ?

10/ Avez-vous publié plusieurs romans ?

Oui, je dois en être à une trentaine. Mais pour ce qui est d’Alice Quinn, mon pseudo préféré, j’alterne les genres.

Il y a une série Suspense et Humour « Au pays de Rosie Maldonne, qui propose 5 titres » :

Un palace en enfer

Rosie se fait la belle

L’ombre du zèbre

Nom de code : Mémé Ruth

Maldonne au festival de Cannes

J’ai une collection feel good :

Brille tant que tu vis

La petite fabrique du bonheur

Mes yeux pour ton coeur (lu et chroniqué, voir dans recherche).

Tant que tu vis

Le parfum de la tendresse

Et aussi une trilogie de polars historiques : Enquêtes à la belle Epoque où Maupassant vient faire le personnage principal aux côtés d’une cocotte Belle Epoque et d’une aristocrate anglaise

La lettre froissée

Le portrait brisé

Le carnet volé

Plus quelques ovnis de-ci de-là…

11/ As-tu participé à des concours littéraires, des salons du livre ? As-tu participé à des séances de dédicaces ? Quel a été votre ressenti ?

Pas de concours, mais des séances de dédicaces, oui, des salons, des librairies. C’est à chaque fois toujours l’occasion de décoller de l’ordinateur, donc c’est sympa. Je m’arrange pour qu’il y ait toujours au moins une copine aussi, je n’aime pas me retrouver seule dans un salon inconnu. Le but c’est de m’amuser, de discuter avec des lecteurs, de distribuer des bonbons (j’apporte toujours des bonbons avec moi). De transformer l’évènement en fête. La vie est trop courte pour faire ces rencontres trop sérieusement.

J’en profite pour te remercier Manoue, de cette invitation sur ton blog, en espérant qu’on se rencontrera un jour sur un salon, justement….
Pour les personnes qui veulent suivre mon actualité, il suffit de s’inscrire sur mon blog :

http://alice-quinn.com

Il y a déjà des romans qui m’attirent, eh eh !!

Je te remercie Alice d’avoir répondu à mon ITW et enfin connaître tout ton univers littéraire est super intéressant. Je vois que l’amour des animaux : chiens et chats vivent pleinement dans ta vie et également dans tes romans ce qui est vraiment génial.

Ce week-end t’étais où Manoue, j’étais là

Bonsoir tout le monde, ce wee-end, j’ai un peu déserté facebook et les réseaux sociaux, j’étais au salon du livre de Vannes 2021, où nous pouvions rencontrer 200 auteurs. 23 000 visiteurs sont venus à cette manifestation tant attendue, étant donné la pandémie 2020 où nous avons tous été punis, ne pas voir nos auteurs, ne pas pouvoir acheter les livres. Pour moi, c’était une punition !

Mon panier littéraire :

quand Manoue va au salon, voici ce qu’elle rapporte à la maison

J’ai passé de super moments les samedi et dimanche. Samedi, j’ai pu revoir Lorraine Fouchet, Anne-Gaëlle Huon et faire connaissance avec Melissa Da Costa, Niko Tackian. J’ai fait les emplettes pour mes amies Audrey, Mumu et Sonia qui se reconnaîtront.

Dimanche, n’ayant pas vu tous les auteurs, j’y suis retournée et c’était super sympa, Sophie Henaff, Olivier Bal, Claire Favan, Véronique De Bure, Claire Norton. De super moments passés en leurs compagnies. Même le soleil et le ciel bleu nous ont accompagnés. Preuve en photos.

Je mettrais tous les achats que j’ai effectués (pour moi) et ceux qui m’ont été commandés. 2 sont déjà partis en direction de chez Sonia. Le reste des commandes va partir ces jours-ci.

N’hésitez pas à commenter, mais le smiley me cache, vous ne verrez pas ma tête. Navrée. .

Le temps d’un livre vous souhaite une agréable soirée:

Salon du livre de Lagny sur Marne (77)

Bonjour, je vous propose aujourd’hui de noter sur vos tablettes, vos téléphones le week-end du octobre aura lieu le salon du livre où de nombreux auteurs seront présents (voir liste sur l’affiche) dans les locaux de la Mairie.

Je suis désolée pour l’erreur de dates, je croyais que c’était sur 2 jours, et c’est bien et uniquement le 02 octobre de 10 h à 18 h. Heureusement que les auteurs viennent lire mes articles.

L’entrée est gratuite, vous trouverez les maisons d’éditions et les librairies et pour satisfaire tout le monde, de nombreux genres littéraires vous sont proposés. Je vous souhaite de passer d’excellents moments.