L’avenir est dans le pré : Fabienne Carré

Le 14 août dernier avait lieu le 1er salon des auteurs du Pays de Vannes, on en comptait 30. Fabienne Carré, nous avons discuté et elle m’a parlé de ses romans. Le premier, le titre m’a beaucoup plu ainsi que le résumé, allez hop, une petite dédicace. J’ai noté qu’elle serait en dédicace à l’Espace culturel Leclerc de Vannes le 15 octobre et au salon du livre de Berric le 16 octobre. Youpi, je vais pouvoir continuer la conversation, mais j’ai la ferme intention de m’arrêter chez d’autres rencontrés récemment.

Résumé :

Pascal fête ses cinquante ans. Il éprouve une soudaine lassitude pour son métier d’agriculteur : le poids des contraintes administratives et personnelles, la dévalorisation progressive du métier accentuent son envie de lâcher prise. Seul aux commandes de l’exploitation familiale d’un élevage laitier, il ne s’est plus posé depuis longtemps la question de ses envies. Or, par la grâce de son épouse Audrey, un déclic se produit, poussant Pascal à retrouver sa passion de jeune homme : la cuisine gastronomique.
Et parce qu’il est un être entier et décidé, il met son désir à l’épreuve. A nouveau devant ses livres de recettes, il opère dans un cadre amical, associatif et peu à peu dans un réseau plus professionnel. Attaché à sa terre, à son Morbihan natal, Pascal n’est pas prêt à s’en éloigner et jongle entre son métier et sa nouvelle passion dévorante. Un jour, un restaurant est à vendre. Il hésite à se reconvertir totalement.
Son entourage ne saisit pas son besoin de changement et tente de le dissuader. Son père, plus catégorique, menace de couper les ponts. Résolu à aller au bout de sa passion, il va s’accrocher à son rêve malgré les obstacles, malgré le sort qui s’acharne. Réussira-t-il ? Mais surtout parviendra-t-il à allier ses deux métiers : l’agriculture et la cuisine gastronomique ?

Mon avis :

J’ai lu ce roman avec énormément de plaisir, j’ai pu faire connaissance avec Pascal, agriculteur, marié et père de 4 enfants. Il est attaché à sa ferme, déjà tout petit, il allait avec son père et son grand-père s’occuper des vaches, les brosser, les emmenait au champ, ou les attachait dans les logettes. J’ai appris que la vie d’agriculteur n’est pas si simple que l’on raconte, les heures passées à la ferme c’est 7 jours sur 7, pas ou peu de vacances, pas de dimanche et la nuit lorsqu’un animal va pas bien, il faut se lever de bonne heure.

Mais Pascal fête ses 50 ans, sa femme Audrey a invité tous ses amis un samedi soir pour faire la fête. Mais qui sont-ils ? que sont-ils devenus ? ont-ils changé ? Toutes ces questions, vous aurez les réponses dans le roman que je vous invite vivement à lire avec plaisir. Fabienne Carré a su y mettre de la chaleur, quelques herbes aromatiques, les légumes cueillis du jardin pour en faire des plats que la famille a dû goûter et bien sûr d’autres. Etes-vous prêt(e) à déguster des plats préparés avec beaucoup d’amour dans un coin du Morbihan. Oui, venez, entrez au restaurant « La Table de Pascal » mais après voir lu le roman.

Une nuit, Pascal a fait un cauchemar, il veut changer radicalement de vie, mais se lancer dans l’aventure avec une famille c’est très difficile. Je ne vous raconte pas tout mais notre Pascal est hyper courageux, son rêve va-t-il devenir réalité.

Foire aux livres de Colpo : Venez nous voir….

La foire aux livres de Colpo aura lieu les 8 et 9 octobre 2022. Cette commune se situe dans le Morbihan, voir la carte ci-après :

A NOTER DANS VOS AGENDAS : le week-end du 8/9 octobre à Colpo. Le Samedi de 10 à 18 h et le dimanche de 10 à 17 h

C’est organisé par l’Amicale Laïque de Colpo. Les livres se vendent au KG : et c’est

Vous trouverez tous les genres de livres et pour tous les âges de 0 à 99 ans. Des livres pour enfants, jeunesse, young adultes, thrillers, romances, polars, cosy mystery. Venez nombreux.

Si vous êtes de passage, ou habitant des environs, venez remplir vos bibliothèques pour vos soirées et vos après-midis. N’hésitez pas, vous vous ferez plaisir pour pas trop cher.

Je vous souhaite une belle fin de journée ou soirée.

A l’adresse du bonheur : Lorraine Fouchet

Comme tous les ans, Lorraine Fouchet, une auteure que j’aime beaucoup, autant la personne que son écriture m’a comblée lors de la lecture de son dernier roman « A l’adresse du bonheur » paru en mars/avril 2022. Fidèle lectrice, je ne veux absolument pas rater l’occasion d’acheter son livre en format broché. D’ailleurs, depuis que je connais l’auteure, ses romans sont tous en format broché.

Résumé :

En lisant le journal, le médecin Pierre Saint-Jarme constate que Ker Joie, la maison de famille vendue dix ans plus tôt, est de nouveau sur le marché.
Il se précipite pour la racheter. Trop tard. Alors, il la loue, le temps d’un week-end, pour réunir la tribu sur l’île de Groix et organiser l’anniversaire d’Adeline, sa mère. Mais Pierre n’est pas le seul à lire les journaux… Un accident survenu il y a trente-sept ans s’invite à la fête. Tandis qu’Adeline souffle ses quatre-vingts bougies et pioche des moments précieux dans le bocal à émotions, les fracas du passé tracent vers l’île.
Et si vous pouviez racheter votre maison d’enfance? Ce roman ravive les souvenirs, parle du serment d’Hippocrate, de rancune tenace, et surtout d’amour. Il appelle à éclairer la nuit pour ceux qu’on aime, et réveille le parfum des vacances et des recettes de grand-mère.

Mon avis :

Quel bonheur d’ouvrir le nouveau roman de Lorraine Fouchet sorti le 22 mars 2022. Généralement, les romans de mes auteures préférées (au rayon ROMANS) paraissent généralement pour le printemps, c’est comme les jolies fleurs (roses, tulipes, jonquilles, narcisses), et puis c’est autour de mon anniversaire, donc je ne me fais plaisir, je fonce me les acheter.

Là, nous sommes à Paris mais nous allons prendre la direction de la Bretagne, et arrivés à Lorient, pour 50 min de traversée, vers l’Île de Groix. Comme dit le dicton « Qui voit Groix voit sa joie ».

Pierre Saint-Jarme, retraité, prend son café en lisant son journal et tombe nez à nez sur l’annonce de la maison de son enfance qui est mise en vente. La réaction est vive, Clarisse sa femme, sait très bien que ça lui fait bizarre, son enfance, ses souvenirs, ses joies, bonheurs, malheurs. Aussitôt, il souhaite l’acquérir à nouveau, car sa mère Adeline a dû s’en séparer. Que doit-il faire ? j’ai adoré ce roman car nous avons tous plus ou moins des souvenirs chers à nos coeurs que nous ne voulons pas nous séparer, une maison familiale, un objet, une photo.

En route pour le Morbihan (Petite Mer). Adeline va fêter ses quatre-vingts ans, c’est la maman de Pierre, Paul et Servane et grand-mère d’Arthur, Martial et Noëmie. Je ne vous en dis pas plus, car je ne peux pas raconter en détails.

Prenez quelques jours de vacances, venez respirer le bon air iodé, le bâteau à Lorient et naviguez jusqu’à Groix. Pas de stress sur les îles, pas de pollution, le ciel bleu, une mer bleu, des odeurs agréables.

Alors que va-t-il se passer ? Moi, je le sais mais je ne vous le dirais pas, une merveilleux roman que j’ai eu un peu de mal à quitter tant que j’ai suivi la famille sur l’ïle de Groix qui est à visiter. Je ne suis jamais déçue par les romans de Lorraine qui nous fait vivre le temps du roman une belle histoire.

Je vous le conseille vivement.

La disparition de Véronika Lake : Sébastien Théveny

Demain, c’est la sortie imminente du 12e roman/thriller de Sébastien Théveny dont j’ai tous les livres. Des thrillers très bien écrits, dès que vous en avez lu un, vous souhaitez tous les lire. Vous pouvez le trouver sur amz bien sûr en version numérique, brochée, et dédicacée. Pour la version brochée, je vous invite à contacter directement Sébastien Théveny via les RS (fbk et instagram).

https://www.facebook.com/sebastien.thevenyauteur.77

https://www.instagram.com/thevenyauteur/

Voici le résumé :

2017

Greenville, état du Maine, États-Unis.

Un lac sauvage

Une île désertée

Une forêt dense

Une villa isolée

Une bande de jeunes fêtards

Une disparition inquiétante

2022.

Karen Blackstone, journaliste spécialiste des cas de disparitions irrésolues, pose ses valises et ses interrogations à Greenville, bourgade tranquille au bord du lac Moosehead.

Bien décidée à élucider le mystère de la disparition de Veronika Lake, elle va très vite se heurter à la méfiance des habitants.

De découvertes en révélations, l’enquêtrice tente pourtant de faire émerger la vérité sur cette affaire taboue.

Une vérité aussi glaçante et noire que les eaux du lac Moosehead.

Je précise que je ne l’ai pas lu puisqu’il sort demain le 11/09/2022.

Jamais je ne t’oublierai : Marjolaine Solaro

Lors d’un voyage sur la toile Instagram, je suis tombée sur la chronique d’une lectrice pour ce roman et je l’ai noté dans ma liste d’envies. J’ai bien fait car c’est un magnifique roman avec une très belle histoire.

Résumé :

Guillaume vient de perdre sa mère alors que sa femme est sur le point d’accoucher pour la troisième fois.

Quand il monte dans le train pour retrouver sa famille après l’enterrement, il n’a qu’un souhait : dormir pour empêcher son esprit de le torturer. Diane part en Bretagne pour un reportage – et surtout pour fuir son quotidien, qui vacille. Tandis qu’ils prennent place à bords, leurs regards se croisent. Ils ne se sont jamais rencontrés, pourtant ils ont l’impression de se connaître. D’où vient ce sentiment ?

Elisabeth, sage-femme passionnée, commence sa garde à la maternité : la nuit s’annonce calme. Mais, dans ce service où la vie trône parfois avec la mort, les choses peuvent s’emballer très vite.
Dans ce roman émouvant, Marjolaine Solaro met en scène trois personnages unis par un lien invisible.

Le fil de la vie, tout simplement.

Mon avis :

Je me suis plongée tout de suite dans ce roman aux thèmes abordés qui sont le quotidien de tous les jours. J’ai apprécié l’écriture agréable et fluide de l’auteure ce qui m’a permise de me dire que je vais la suivre sur les réseaux sociaux pour lire d’autres romans d’elle.

Les sujets m’ont plu, car dans ce roman, la vie de couple, les aléas de la vie, le positif, le négatif, les émotions m’ont fait verser un peu de larmes mais retrouver le sourire peu de temps après. Une naissance, plus même, la complicité dans un service merveilleux ou pas.

Diane, qui partie pour un reportage pour interviewer le navigateur Thomas Coville sur son Maxi trimaran 32 m de long 20 m de large, regardez comme il est magnifique.

Le voir en vrai est impressionnant et admirez le merveilleux ciel bleu Breton.

Je vous le conseille vivement.

Une voisine encombrante de Shari Lapena

Nous voici dans le 3e thriller que je lis de cette auteure américaine Shari Lapena (les 2 autres lus ont été chroniqués.

Voici le résumé :

 » Voici une lettre bien difficile à écrire. J’espère que vous ne nous maudirez pas trop. Mon fils s’est récemment introduit chez vous en votre absence. « 
Aylesford, une banlieue new-yorkaise pleine de charme, offre à ses habitants une qualité de vie exceptionnelle. Pourtant un adolescent y a pris la mauvaise habitude d’entrer par effraction chez ses voisins et de fouiller dans leurs ordinateurs. Lorsque les victimes reçoivent une lettre anonyme à ce sujet, les rumeurs vont bon train et la suspicion monte. Qui est ce…

Mon avis :

Je me suis plongée tout de suite dans l’histoire sans m’en rendre compte tellement le sujet m’intéressait et que je voulais connaître le dénouement de l’enquête. Qui avait tué Amanda Pierce ? Pourquoi était-elle partie d’un coup de tête après le travail le vendredi soir.

L’enquête se penche sur les suspects en accusant en premier Robert Pierce, le mari, puis le cercle s’agrandit mais là, je ne vous dirais absolument rien.

Pourquoi Raleigh en s’introduisant chez les voisins pour visite les ordinateurs des familles ? Que va-t-il trouver ? Que cache-t-il ? un mal être adolescent ?

Pourquoi Adam est devenu alcoolique ? si vous lisez ce thriller ce que je vous conseille vivement car il est vraiment excellent. J’en ai lu 3 et franchement j’aime beaucoup. IL me semble qu’il m’en reste 1 voir 2.

Je vais attendre un peu pour lire le prochain.

Alambre de Céline Servat

Début juillet j’ai reçu 2 gros colis venant de la maison d’édition M+ éditions, voir les articles de juillet ! J’ai lu, chroniqué :
  • Les jumeaux de l’enfer d’Antoine Léger
  • Passionnément de Mélanie Goullieux
  • Alambre de Céline Servat

Ces chroniques si elles vous intéressent sont sur le blog. Vous allez dans la rubrique recherche.

J’ai pu découvrir la super écriture de Céline Servat grâce à cet envoi. C’est le 3e opus de la trilogie (photos ci-dessous) :

que vous trouverez dans toutes les bonnes librairies près de chez vous, la Fnac, U Culture, Espace culturel, Cultura…..

Voilà le résumé de Alambre :

Ce roman est composé de deux parties. La 1ère partie nous faisons connaissance d’Esteban et d’Antonia, des jeunes gens qui s’aiment et qui veulent s’engager pour la vie. Mais, Esteban a décidé de rejoindre les mouvements anarchistes, en pleine guerre civile Espagnole où le franquisme monte en flèche.

Esteban, quitte sa bien-aimée et sa famille, accompagné de son ami de toujours. Ils vont se soutenir le plus longtemps possible jusqu’au jour où ils sont séparés. Quant à Antonia, au bout de quelques années elle sera incarcérée pour avoir aimé Esteban, un anarchiste.

Dans la 2nde partie, nous suivons Léa, Gustave, et d’autres amis qui se sont connus en Argentine alors qu’ils étaient jeunes étudiants, partis dans une école prestigieuse pour revenir bardés de diplômes. Nous sommes en 2021, donc la guerre civile est terminée depuis des décennies mais les souvenirs restent. Super roman noir, la première partie est plus noire que la seconde mais l’écriture est magnifique, il faut le découvrir, le déguster et pas le dévorer ce livre comme cette trilogie.

Je vais aller me procurer les 2ers de la trilogie : Internato et Nordillag.

J’ai passé un super moment avec Esteban, Antonia, Gustave, Léa. Je vous le conseille vivement.

En passant chez U.Culture je me suis arrêtée

Jeudi dernier je suis passée chez U.Culture car j’avais quelques courses à faire au Super U. J’y ai trouvé quelques petites choses qui me faisaient de l’oeil. Comme quoi, nous avons qu’une vie et il faut profiter, donc se faire plaisir ! Un mélange (2 thrillers et 1 feelgood).

 » Voici une lettre bien difficile à écrire. J’espère que vous ne nous maudirez pas trop. Mon fils s’est récemment introduit chez vous en votre absence. « 
Aylesford, une banlieue new-yorkaise pleine de charme, offre à ses habitants une qualité de vie exceptionnelle. Pourtant un adolescent y a pris la mauvaise habitude d’entrer par effraction chez ses voisins et de fouiller dans leurs ordinateurs. Lorsque les victimes reçoivent une lettre anonyme à ce sujet, les rumeurs vont bon train et la suspicion monte. Qui est ce visiteur clandestin et où ce sale gamin est-il allé fourrer son nez ?
Quand la belle et séductrice Amanda Pierce est retrouvée morte au fond d’un lac de la région, la tension atteint son point de rupture…
Dans ce nouveau thriller électrisant, Shari Lapena revient à ce qu’elle sait faire de mieux : gratter la surface des apparences pour mettre au jour la part d’ombre en chacun de nous. Banlieue proprette, couples soudés, barbecues du dimanche… Méfiez-vous de tout le monde : l’assassin est parmi nous.

Trouvailles chez Easycash…

Samedi en début d’après-midi avant de me retrouver coincée dans les embouteillages du samedi par les gens qui vont faire leurs courses en famille dans les supermarchés, je suis partie rapidement faire quelques courses mais pas dans le supermarché bien sûr. Pas folle ! moi la foule : NON ! Je suis passée devant chez Easycash, j’y suis rentrée et je ne suis pas sortie les mains vides…

Rosalie Ernst est formelle, les tortues ne fêtent pas Noël sous la neige. Adieu marrons chauds, bredeles et paysages enneigés. À Saint-Barthélemy, petit paradis perdu au milieu des Caraïbes, c’est cocotiers, sable fin et riches propriétaires blasés.

Mais entre une boss insupportable, un adolescent sauveteur de tortues sorti de nulle part et un apollon aux abords peu sympathiques, l’ambiance n’est pas vraiment à la fête… À moins que cet étrange Noël ne se révèle au contraire le plus beau de tous ?

Alors cette année, pour son premier Noël loin de son Alsace natale, c’est décidé, elle change tout. Car tout changer, n’est ce pas la raison pour laquelle elle a accepté de s’installer ici et de travailler pour une agence immobilière de luxe ?

D’une plume emplie d’humour, Sophie Jomain nous emmène fêter Noël sous les tropiques et nous offre une comédie romantique surprenante, pétillante et ensoleillée… saupoudrée d’une pincée de magie !

Les grands noms de la romance française au pied du sapin  !

Dans ce recueil, la fine fleur de la romance française s’est réunie pour vous offrir un réveillon hors du commun. Prenez six héros irrésistibles, dont un pâtissier du Vermont touché par Cupidon, un ancien crush du lycée au charme insolent et un barman sexy en diable. Ajoutez-y six héroïnes de compétition, policière gaffeuse, infirmière sensuelle ou comédienne hautement délurée. Agrémentez de défis, de coups de foudre, d’un shooting photo avec un furet facétieux et d’un concours de bûche géante. Laissez reposer toute une nuit, sous la neige. Et, qui sait, votre grand amour s’invitera peut-être chez vous pour la dégustation… 

Avec Mily Black, Emily Blaine, Eve Borelli, Alfreda Enwy, Alix Marin et Angela Morelli.

Madeleine Magnificat, journaliste, est retrouvée battue à mort dans son appartement d’une tour de Rennes, au terme d’une nuit passée avec un amant de passage. Existe-t-il un lien entre ce meurtre et les tentatives de déstabilisation que subit sans relâche UbiKus, le premier groupe de communication virtuelle au monde fondé par Gengis Déko-Markus, entrepreneur et homme politique visionnaire et dénué de scrupules ? Tandis que le lieutenant Chrysostome débute son enquête, le fondateur d’UbiKus charge John-John Séquoïa, le pisteur le plus doué de sa génération, de débusquer le commanditaire des actions menées contre ses intérêts. Dans un monde futuriste tyrannisé par les réseaux sociaux, où la vanité et les faux-semblants sont rois, les deux enquêtes parallèles se croisent avec, sur leur chemin, une série de personnages inquiétants, illuminés et atypiques. Leur périple les mènera des méandres de la métropole rennaise jusqu’au sein d’un campement périphérique paupérisé par des décennies d’abandon des pouvoirs publics et placé sous la loi de caïds. Un polar mêlant intrigue policière et dystopie régionale, ce qui donne à l’ouvrage une vraie originalité.

Après les orages, le soleil brille d’Amélie B.

J’ai participé au concours pour gagner ce roman sur un groupe mais mon nom n’a pas été sélectionné, tant pis, une amie Mumu me l’a offert, c’est un chouette cadeau et de plus une super lecture que j’ai eu beaucoup de plaisir à lire.

Résumé :

La météo des coeurs est souvent capricieuse…

Chouchou est professeure de musique dans un lycée parisien. Avec Noah, son compagnon, ils rêvent de partir vivre au bord de la mer. Mais quand Chouchou obtient sa mutation dans le Finistère au lieu de la Côte d’Azur tant espérée, Noah est très déçu.
Après avoir perdu son amoureux, Jasmine est devenue agoraphobe : elle vit recluse dans son appartement, et malgré l’aide de sa soeur et d’une psychiatre, elle peine à reprendre pied.
Juliette se rend, pleine d’appréhension et d’espoir, au rendez-vous mystère fixé par son ex-petit ami. Dans le train, elle fait la connaissance de Jean-Philippe, un compagnon de voyage très divertissant.
Comment les destins de ces trois jeunes femmes pétillantes vont-ils se croiser ? Quelle nouvelle surprise la vie leur réserve-t-elle ?

Mon avis :

Chouchou et Noah vivent ensemble depuis quelques années. Après la réponse pour une mutation tant attendue, quitter Paris pour avoir un poste de Professeur de musique dans un lycée qui offre une option aux élèves est un cadeau. Ils partent en direction de Kérity (pays bigouden) et s’installent dans une petite maison typiquement bretonne et dans un petit village où tout le monde se connaît.

Chouchou fait sa rentrée et rencontre ses élèves ainsi que ses collègues avec lesquels elle sympathise contrairement à Noah qui a quitté Paris, ses amis, le métier qu’il exerçait mais a dû arrêter (vous le saurez pourquoi). Il passe son temps dans le canapé à lire et à jouer à des jeux videos. Il cache quelque chose mais quoi ?

Puis, au cours d’une promenade en mer, Chouchou perd la mémoire, et devient agoraphobe. Aidée par sa meilleure amie, sa soeur et sa psychologue, arrivera-t-elle à surmonter les épreuves et retrouvera-t-elle son amour ? Ben moi je sais ce qui se passe mais pour en savoir plus je vous invite à le lire. Je ne dirais rien même sous la menace à moins que oh puis non.

Les chapitres sont courts et chaque personnage ont une place très importante. Une belle écriture fluide, je continuerais à suivre l’auteure Amélie B.