Nos vies en rose de Cécile Blanche

Cécile Blanche, m’a contactée en juin pour me proposer de lire son nouveau roman qui sortait le 9 juillet chez les Editions BoD, en service presse. D’une part, j’étais heureuse de pouvoir lire son roman car j’avais beaucoup aimé son premier dont la chronique a été faite l’année dernière ainsi que son portrait d’auteure. Aussitôt que j’ai terminé le roman en cours, j’ai ouvert « Dans nos coeurs chantent les étoiles », le 1er opus d’une duologie. Le second est « Nos vies en rose ». Je vous les conseille tous vivement.

Résumé :

Et vous, qu’avez-vous fait de vos rêves?

Après Dans mon cœur chantent les étoiles, retrouvez Alice, Héléna, Lucie, Denise et toute la joyeuse bande du chemin des bleuets.

Des gens (extra)ordinaires en pagaille, un bar à sauver, des histoires d’amour comme s’il en pleuvait et bien sûr, tout ce qui était prévu et qui n’arrivera pas !

Nos vies en Rose raconte nos rêves, nos quêtes de sens.

Un roman qui célèbre la magie de la solidarité et le pouvoir de l’amour.

Mon avis :

Aussitôt avoir terminé « Dans nos coeurs chantent les étoiles », le facteur m’a déposé en mains propres « Nos vies en rose ». Cela tombait superbement bien, je voulais le lire l’un à la suite de l’autre pour garder en mémoire les personnages attachants du premier tome. J’ai encore plus aimé le 2nd. Je n’avais pas envie de le terminer tellement la plume est fluide, agréable à lire. C’est un vrai coup de coeur.

Alice a perdu son travail, Philippe continue à bosser plus mais est de plus en plus présent à la maison. Héléna, l’Italienne tient toujours son cabinet dans un joli chalet aménagé dans le fond du jardin. Vous voulez vous ressourcer, vider un peu vos émotions, prenez rendez-vous chez un sophrologue et dégagez vos tensions. Les jeunes devenus adultes et adolescents ont grandi. Lucie et Joseph, plus amoureux que jamais ont pris leur envol vers Londres pour poursuivre leurs rêves. Marie-Lou continue ses études, proche de la maison, quant à notre Gabinou, il a toujours ses objectifs qu’ils notent dans un petit carnet.

D’autres personnes vont aparaître dans ce roman, d’autres situations, mais pour en connaître davantage, il vous faudra le lire, moi j’ai lu les 2 d’affilée et je ne le regrette pas du tout. Bravo Cécile, continues à écrire et merci encore pour ta confiance et celle de ta maison d’édition qui m’a expédié très rapidement ce tome 2.

Septembre : achats de livres OH OUI !!!

Aujourd’hui, nous sommes le 1er septembre et chez France Loisirs, dans le nouveau catalogue reçu il y a déjà quelques semaines, j’avais fait mon choix. Maintenant, je vais faire les achats à la boutique. Voilà voilà ce que les livres que j’ai choisis :

Tout d’abord, le tome 3 de la saga « Lara » de Marie-Bernadette Dupuy.

Nouvelle saga de MB Dupuy nous fait vibrer avec Lara, jeune femme du Morbihan qui, comme en 1946, tente de panser ses blessures de la guerre.
Mais la vie de Lara est bouleversée quand son village devient le théâtre d’une série de meurtres.

Pourquoi semble-t-il irrémédiablement liée à cette histoire. Dans ce troisième tome « danse macabre », le destin s’acharne et tente plus que jamais se séparer de la jeune femme de son amoureux Olivier. D’autant que la mort continue de roder à Locmariaquer.

Amis, voisins, et rien de plus d’Anna Premoli

Auteure de romans historiques, Julie Morgan 36 ans, a une routine bien installée : ses amies, les coups de fil à sa mère et ses chapitres…. le grain de sable qui vient de mettre à mal ses petites habitudes, c’est son nouveau voisin, Terence Graham, rockeur à succès de 25 ans.

Elle écrit, il chante. La cohabitation s’annonce explosive…

Chat va le faire de Julie Taupiac

Dans cet immeuble de la rue des Filatiers, les voisins se croisent sans se rencontrer jusqu’à la découverte d’une chatte et de sa portée de ses cinq chatons.

Dans une nurserie improvisée, Charles, Lucia, Morgan, Camille et quelques autres vont goûter aux joies de la solidarité et la convivialité.
Et si l’amour pointait aussi le bout de son nez…

Pour les amoureux des chats ou pas, prenez le temps de lire ce roman avec votre petite boule de poils qui ronronnera, lovée sur vos genoux, moi j’en connais qui vont aimer ce roman. Vais-je les nommer ? Sonia, Claire, Linda et bien tant d’autres.

Moi qui suis plutôt poilu canin, j’avoue avoir lu déjà deux romans dont les héros étaient des petits chats et je me disais qu’ils étaient trop mignons, mais j’aimerais un petit chat qui reste à la maison, revienne le soir se coller à moi et faire des miaou miaou pou réclamer une dose de câlins. Funky me demande des câlins et se colle à moi dès que l’occasion se présente, dans le canapé, sur le lit, dans la chaise longue.

Les héritiers passent à table de Marie Fitzerald

Chargée d’exécuter les dernières volontés de sa mère, vieille dame fantasque tout juste décédée, Valentine se découvre une bien étrange mission : recevoir chacun des héritiers, des cousins éloignés, autour d’un repas pour leur faire passer un entretien.

J’espère que mes choix vous feront envie, peut-être ou pas mais pour moi, j’ai envie de fraîcheur. Je vous souhaite une agréable lecture des résumés. Manoue