Mes envies d’achat du 10.02.2022


je ne suis pas du tout addict à la lecture ou surtout aux rayons livres de la Fnac/espace culturel Leclerc et U. Culture. Vous avez dû remarquer que je ne cite jamais dans mes achats un certain site que tout le monde adore (je ne suis pas un mouton qui suit tout le monde, j’aime me promener dans les rayons des magasins, des librairies et avoir les avis des vendeurs !

Voilà, j’ai décidé, jeudi prochain, une escapade est prévue, si vous voulez me rejoindre le matin pour une petite pause café/lecture ou l’après-midi pour un chocolat chaud/lecture, je veux bien. On se donne rdv chez Gael un super chocolatier fait maison…….

En 2020, lors du confinement, j’avais pris l’initiative de faire les portraits d’auteurs et surtout des auteurs Auto-Edités pour leur donner un coup de pouce. Corinne Falbet-Demoulin avait répondu oui à ma proposition. Voici le lien d’ailleurs :
https://letempsdunlivre.com/2020/05/17/portrait-dauteure-corinne-falbet-desmoulin/
Si vous aimez la pâtisserie, rentrer dans un salon de thé pour y déguster un gâteau au chocolat, des cupcakes au caramel, toutes sortes de gâteaux, rien que d’en parler, j’ai faim, bon Manoue (il est 18 h) ! Vous allez vous régaler en lisant cette série très sympa « Les enquêtes d’Hannah Swenseen » mais celui-ci c’est le Tome 5. Si vous me connaissez ou vous me suivez (questions pièges) :

En ai-je lu un et en ai-je fait un retour sur le blog ?

Ai-je acheté les autres tomes ?

Donc, je dis bien si vous réussissez à répondre correctement aux questions, venez me voir sur le formulaire de contact (pour les personnes qui ne me connaissent pas ou en MP instagram (@manouedoes) et MP fbk (Ma Noue) et vous aurez peut-être une surprise !

Et voici le petit dernier de ma sélection :

J’espère qu’elle vous aura plu et peut-être aurez-vous envie d’en acheter 1 ; 2 ; 3

Mes craquages janvier 2022 et le mois n’est pas terminé

Bonsoir tout le monde, je vous souhaite un très bon week-end, oui oui je vais publier cet article ce soir. En ce mois de janvier 2022, j’avais pris mes résolutions le 31 décembre comme tout le monde : « ne plus acheter de livres ». Pour moi, c’est râté ! impossible de mettre cette résolution en place car lorsque je rencontre des livres, ils m’appellent, me sautent dans les bras, dans le sac à livres (oui j’y vais pour regarder avec les yeux mais je ne touche pas). Ils n’ont pas compris, ils m’appellent, pleurent. Moi je craque.

Il faut dire également que je tiens un groupe de lectures et que les auteur(e)s qui sont sur le groupe parlent de leurs livres, promos et moi ben je me fais plaisir. Donc, voilà mes craquages mais j’ai été raisonnable.

J’en ai pour ma liseuse et pour ma bibliothèque. Vous voulez en savoir plus, vous êtes curieux, on continue pour voir ce que j’ai acheté, regardez c’est en bas ici.

En ce qui concerne les livres pour ma liseuse, il y a le thriller, une nouvelle de Florence Jouniaux, dont je vais découvrir l’écriture. Le témoignage de Candice Politis, les 2 livres « développement personnel » de Virginie Sarah-Lou. J’ai lu un roman de Virginie et j’avais beaucoup aimé. J’en ai fait d’ailleurs une chronique sur le blog. Pour Candice, j’ai lu ses 2 premiers romans dont j’ai fait également des chroniques.

En ce qui concerne porté en version papier, je découvrirais les auteures des 2 sagas et bien sûr comme tous les ans, je lis le nouveau de Laure Manel qui nous a fait la surprise de sortir son livre en version livre de poche.

Sur ce, je vais vous souhaiter une belle soirée, et bien sûr

La vie de cirque : Magne Hovden

Bonjour tout le monde, lors d’une de mes escapades au rayon livres de la FNAC ou carrefour, j’ai été attirée par cette couverture, j’ai retourné le livre pour lire le résumé qui m’a plu. Je l’ai acheté et j’ai vraiment bien fait. Je n’aime pas lire les romans à la mode, que tout le monde montre comme « ma nouvelle lecture sur tous les groupes », qui est super original car si tu lis autre chose, tu n’as aucun commentaire. Bizarre

Résumé :

Un roman joyeux, tendre et attachant pour voir la vie en couleur !

Lise, trentenaire célibataire, travaille pour un fonds d’investissement et rêve de devenir l’associée de son patron froid et cynique. Sa vie va pourtant basculer le jour où un clown la demande à l’accueil.

Un oncle dont elle ne connaissait pas l’existence, vient de mourir et lui lègue son cirque à Oslo. Une opportunité en or se dessine pour Lise qui voit dans la revente de ce patrimoine la possibilité de devenir la numéro deux de sa boîte. À la lecture du testament, elle fait la connaissance des neuf circassiens, loin d’être enthousiasmés par cette nouvelle.

À la surprise de tous, il y a cependant une condition, et de taille, à l’héritage : Lise doit effectuer cinq représentations à la tête du cirque, costume pailleté, haut de forme et éléphante inclus…

Mon avis :

J’ai trouvé que le sujet était original et que peu d’entre nous connait la vie des artistes dans un cirque, les bons et mauvais moments, les contraintes, le personnel qui refuse de faire leurs exercices, de s’exercer tous les jours pour ne pas perdre la main. La vie dans un cirque est une famille, entre le clown avec son nez rouge, ses grandes chaussures, le jongleur avec ses quilles, ses balles, le trapéziste, le présentateur qui est généralement le directeur, les animaux : les lions, les tigres, les éléphants.

Là, c’est le cirque d’Hirma qui se présente tous les jours et qui doit être au top de sa forme. Lorsqu’Hirma, directeur, décède, tout le monde est sous le choc surtout qu’il a demandé à son clown Filip d’aller trouver sa nièce, fille de son frère qu’il ne connaît pas de venir à son enterrement et d’effectuer cinq représentations sous les yeux éberlués de l’équipe pour toucher l’héritage. Il a tout bâti parti de rien. Nous voyageons en Norvège et traversons le pays en visitant : Valldal, Andalsnes, Giske, Volda.

Lise a un coeur de pierre et a préféré son compte en banque à une vie de femme avec une famille. Aura-t-elle le même coeur lorsqu’elle aura passé 5 représentations avec les « enfants » d’Hirma ? Réussira-t-elle ? Aura-t-elle la famille « cirque » dans son camp ou partira-t-elle comme elle est venue » ?

J’ai adoré ce roman pour la fluidité de l’écriture, la simplicité et surtout connaître ce qui se passe derrière les coulisses. Allez au cirque pour un enfant c’est magique, voir le clown, les trapézistes faire leurs exercices et rester bouche bée lorsqu’il fait un saut périlleux ou un salto arrière, l’éléphant qui monte sur son tabouret et qui donne la patte à son maître.

Un roman que je qualifierais entre le feel good et le développement personnel.

donne la note de :

Celle que je ne suis pas – Fanny Vandermesch

Stéphanie, 25 ans, journaliste vit seule avec son chat qui parle arrivant aux bons moments et qui ne s’adresse uniquement à sa maîtresse. Tout se passe dans un univers professionnel de Stéphanie. J’ai beaucoup aimé ce roman court.

C’est frais, léger avec un beau soupçon d’humour. On peut s’y retrouver pour la prise de conscience lorsque l’on a besoin de reprendre confiance en soi et là elle va se transformer.

Je vous le recommande vivement.

Le temps d’un livre