Comme une pierre de Laurence Varaine-Jarnac

Résumé :

Comment se remettre de la violence reçue lorsqu’on est témoin de la mort d’un homme ?

La police va enquêter, bien sûr, fouiller là où on ne s’y attendait pas. Comme une pierre tombée dans l’eau dont les remous s’étendent de plus en plus loin du point d’impact, l’instruction va révéler des secrets, faire vaciller notre confiance en nos proches.

Mais il faut s’accrocher à l’amour que l’on a pour eux et continuer de vivre, malgré les cauchemars et les doutes.

Car on ne peut éviter de se poser la question.

Jusqu’où est-on prêt à aller pour ceux qu’on aime ?

Pour surmonter cette épreuve, Lisa se réfugie dans l’écriture. Elle passera de la peur à la colère, des larmes à la reconstruction, sans pour autant parvenir au bout de ses surprises.

En parallèle, l’enquête de police suit son cours dans la ville de Meaux. Le commandant Vanessa Livers et son équipe ne renonceront pas, chercheront coûte que coûte à innocenter le coupable désigné et à mettre la main sur le véritable meurtrier.

Mon avis :

J’ai choisi ce policier après avoir lu beaucoup d’avis très positifs sur les groupes de lectures ce qui m’a vraiment donné envie de le lire et j’ai vraiment très bien fait. Non seulement, l’auteure est adorable, vous pouvez la contacter via le formulaire de contact sur son blog, elle vous répondra. C’est ce que j’ai fait car je ne souhaitais pas commander sur Amazon alors que je pouvais le recevoir dédicacé. Comme j’ai terminé « Comme une pierre » et qu’il y a une suite « Kisinio Mauré », d’après vous qu’ai-je fait ? Ben je l’ai commandé également et le recevrais ces jours-ci.

J’ai découvert la plume de Laurence avec beaucoup de plaisir car c’est un roman policier comme je les aime, ce n’est pas gore comme chez certains auteurs que je ne lis plus car je ne trouve aucun intérêt et ça n’apporte rien à l’histoire.

Lisa, une auteure en pleine écriture de son roman est installée confortablement sur sa chaise longue sur la terrasse de son appartement de Meaux. Tout d’un coup, elle se retrouve avec un homme mort qui tombe sur elle, la laissant inconsciente un certain temps. Son ami, inquiet, n’arrivant pas à l’avoir au téléphone se rend chez elle, il la trouve inconsciente et prévient les secours.

Aussitôt, une enquête menée par Véronique Livers et Jean-Philippe essaie par tous les moyens de trouver qui est ce jeune homme, qui l’a tué, d’où vient-il ? Au fil de l’histoire, vous apprendrez à connaître toutes les personnes qui entourent Lisa et qui lui sont chères.

Ce roman policier est comme un puzzle où toutes les pièces s’embriquent parfaitement les unes aux autres, ce qui permet de connaître que l’enquête est menée d’une main de maître et écrit d’une façon magnifique. Je vous le conseille vivement de le lire. Si vous faîtes comme moi, vous n’avez pas encore terminé « Comme une pierre » que vous lui commandez « Kisinio Mauré ».

Pour quelques millions….. Carl Pineau

Bonjour tout le monde, vous connaissez certainement Carl Pineau, l’auteur de la trilogie Nantaise des Editions Lajouanie, que vous trouverez dans toutes les bonnes librairies, et bien sûr les plateformes auprès de l’auteur si vous les souhaitez dédicacés en prenant contact avec l’auteur sur messenger.

Cette année, l’auteur nous emmène à Cuba, à La Havane, et nous voyageons entre Paris et Cuba. Voici le résumé du polar à lire absolument.

Résumé :

Conrad est le fils d’une parisienne BCBG, fondatrice d’une ONG, dont l’assassinat, maquillé en suicide, n’a jamais été élucidé. Il galère, depuis, frôlant sans cesse l’illégalité.

À quelques encablures de La Havane, Dalhia, une jeune fille abusée par son père, se bat bec et ongles pour éviter à son frère Armando de subir le même sort.

Gravitent autour des deux jeunes gens, à La Havane comme à Paris, des hommes d’affaires peu scrupuleux, trempant dans le scandale des Panama Papers, le patron de l’Office central de lutte contre le crime organisé, une très séduisante ukrainienne qui semble jouer double jeu, un boxeur cubain, un ministre terrorisé à l’idée d’être éclaboussé par le scandale politico-financier, quelques cadavres…

Mon avis :

Conrad et Dahlia, deux adolescents, vivent sous l’emprise de leur pères respectifs. Dahlia subit des régulièrement des viols par son père, alcoolique, mafieux, et essaie de protéger son petit frère Armando pour qu’il ne subisse pas le même sort.

Conrad vit dans la culpabilité depuis l’assassinat maquillé en suicide qui s’est passé la nuit et qu’il n’a rien entendu, son père quant à lui dilapide la fortune de sa femme et sa demi soeur Héloïse le renie. Le père de Conrad est addictif aux jeux et se sert de la fortune de sa femme, fait partie d’un traffic de blanchiment d’argent et de traffics en tous genres ainsi que la corruption.

Nous retrouvons la plume de Carl Pineau toujours fluide, agréable à lire et difficile de poser le livre avant de savoir la suite. Comme la trilogie Nantaise, c’est un polar magistral à lire absolument. Lorsque vous connaissez son talent, vous avez qu’une envie de dire « Vivement le prochain », ce sera début juin 2022 à l’approche de l’été et du soleil.

Note attribuée par

Bretzel et beurre salé « la pilule difficile à avaler » tome 2 : Margot et Jean Le Moal

Bonjour tout le monde, j’ai terminé le tome 2 de la série « Bretzel et beurre salé » qui est très sympa. Je l’ai dévoré en 3 jours, ne lisant que de temps en temps l’a.midi et le soir. Nous voici toujours dans le charmant village de Locamaria entre Quimper et Concarneau. Retrouvons notre charmante Cathie Wald, l’Alsacienne venue s’installer pour ouvrir un restaurant qui marche très bien, comme quoi il fait bon vivre en Bretagne.

Lighthouse of L’Ile Louet as seen from Pointe de Penn-al-Lann, Brittany

Mais là, notre Cathie, lors d’une promenade matinale, découvre sur les rochers de la crique située dessous la belle maison qui lui appartient, un cadavre. Aussitôt, elle contacte son ami Yann, le journaliste et ensemble vont mener leur enquête, en parallèle avec la gendarmerie. Qui est-il ? Que fait-il là ? D’un autre côté, le jeune Erwan Lagadec, embauché comme cuisinier au restaurant « Bretzel et beurre salé » a des soucis mais ne veut en parler à personne même à Cathie et pas plus à son amie Julie. Que cache son air triste et soucieux ?

Rond de Saint-Vincent dans la cour de la fermeMes premieres images de fest-noz

Vous le saurez en dégustant le livre accompagné d’un bretzel au beurre salé ainsi qu’un petit verre de lambic.

J’ai adoré mener l’enquête avec notre super équipe qui s’est agrandie, je n’en dirais pas plus car il ne faut pas dévoiler l’histoire. Juste à lire absolument. Commencer par le tome 1 et suivez les aventures de Cathie Wald qui a également des secrets.

Je vous souhaite une excellente lecture et attribue la note de :

Affaires internes : Didier Fossey

Bonjour tout le monde, me revoilà avec une chronique « polar » : l’un des derniers de Didier Fossey, reçu fin 2020.

Yann, officier de police, en service une terrible nouvelle qui va le dévaster. Isabelle son ex-compagne qu’il aime toujours et sa fille Mia de 5 ans sont à bord de la berline de Franz. Ce dernier adore la vitesse et se moque d’être seul ou non à bord de sa voiture. Il décide de rouler à pleine vitesse sur l’A10. C’est là que surgit un autre chauffeur qui aime tout autant la grande vitesse. Mais, cela ne se passera pas comme ils avaient prévu. L’accident a lieu dans lequel, Isabelle meurt sur le coup et Mia est très grièvement blessée. Les chauffeurs s’en sortent indemnes.

Trois ans plus tard, Yann est nommé Chef de la BAC de nuit de Colombes. Il a toujours en tête de venger sa fille. En parallèle, il va s’occuper des cambriolages qui ont lieu dans toute la France et il est persuadé ainsi que son équipe que le mode opératoire utilisé est celui de militaires.

Pour en savoir plus, je vous conseille vivement de vous le procurer soit sur les plateformes, soit dans les bonnes librairies. Moi, je l’ai commandé directement à Didier Fossey pour avoir une jolie dédicace.

J’ai lu pratiquement tout lu les polars de cet auteur et je n’ai jamais été déçue. Polar très bien écrit et qui m’a permise de me mettre dans l’histoire dès les premières pages.

Je lui attribue la note de :

Les polars à Belle-Ile en Mer de Suzan Degeninville

Bonsoir, je voulais vous faire part de la grande générosité de l’auteure Susan Degeninville qui m’a contactée il y a une semaine via le formulaire de contact de mon blog. Aussitôt que j’ai lu son message, j’ai été honorée de connaître que cette femme me proposait ses polars. Je tiens tout de même à la remercier encore une fois (oui je préfère 2 fois que pas du tout c’est comme dire « bonjour ».

Voici ce que j’ai trouvé 3 jours après dans ma boîte aux lettres :

Je vous souhaite une excellente découverte de cette auteure Bretonne. N’hésitez pas à commander ses polars qui se situent en Bretagne et régulièrement sur une superbe Belle-ïle en Mer.

Le nantais de Carl Pineau

Dernier opus de la trilogie des nuits nantaises de Carl Pineau, après L’Arménien et Le Sicilien parus en 2018 et 2019, voici Le Nantais en 2020.

L’auteur nous livre le dernier polar et il n’est pas tendre avec ses personnages…..

Nous sommes à Nantes, en 2005, où nous retrouvons Greg Brandt, flic à la retraite, à l’ancienne que nous avons connu dans l’Arménien, et retrouvé dans le Sicilien.
Les personnages sont très bons et jouent avec leurs rôles attribués par Carl, divinement bien. Cela se passe en 2005, entre drogues, règlements de compte, alcool et meurtres.

Je vous laisse découvrir cette trilogie sans attendre.

En tous les cas j’ai beaucoup aimé, un vrai polar, j’ai hâte de retrouver un nouveau polar en 2021, peut-être une trilogie.

Les enquêtes de Maud Delage de MB DUPUY (Tome 1)

Bonsoir à tous les lecteurs qui passeront sur le blog. J’aime lire les romans de MB DUPUY et comme j’avais beaucoup apprécié le roman « Lara : la rondes des soupçons 1 » paru en janvier ou février 2020 et chroniqué sur le blog. Je dois dire que l’auteure écrit plus vite que son ombre. J’apprécie plus les romans avec enquêtes policières ou pas romantiques « fleur bleue ».

Voilà que lors de ma dernière virée sur le site France Loisirs, je m’aperçois que les enquêtes de Maud Delage tomes 1 et 2 sont parus en poche. Je les commande de suite en même temps que certains dont vous prendrez connaissance si vous voyagez sur Le Temps d’un Livre. Pour l’aide : taper dans recherche, vous trouverez facilement.

Du sang sur la colline :

Maud Delage, inspectrice bretonne arrivée depuis peu dans la ville d’Angoulême, travaille avec Xavier et Irwan, devenus amis voir plus. Lors d’une promenade avec son chien, un homme fait une terrible découverte, un jeune couple découvert morts. Aussitôt, l’équipe de Maud arrive sur place. Que s’est-il passé ? Règlement de compte, affaire pas nette. Je ne peux pas en dire plus de crainte de spoiler l’histoire.

J’ai passé un très bon moment. Je vous conseille de la lire ainsi que la 2e que je chronique à la suite.

Un circuit explosif

Alain Chesnais, coureur automobile est un très riche industriel, possède une magnifique bugatti bleue. Il va courir comme tous les ans sur le circuit des Remparts à Angoulême. Maud, assiste à la préparation de la course, accompagnée de ses acolytes Xavier et Irwan.

Que va-t-il se passer ? Tout d’un coup, une explosion a lieu au niveau de la belle voiture… est-ce un attentat, un règlement de compte, pour le savoir, je vous laisse découvrir la suite de l’enquête bien menée par Maud.

Je continue ma lecture pour ma 3e enquête et je reviens sur le blog pour vous en parler. Je vous souhaite une très bonne lecture. Belle soirée.

Je t’aime : Barbara Abel

Maud vit avec Arthur et Suzie, ses enfants de 15 et 11 ans et Simon son compagnon et sa fille Alice 18 ans. Un jour, Maud surprend Alice, sa belle-fille à fumer un joint dans sa chambre qui la supplie de ne rien dire à son père. C’est leur jardin secret car les relations entre elles deux ne sont pas fameuses.
Plus tard, Maud s’aperçoit que c’est la plus grosse bêtise qu’elle a faite en ne dévoilant rien à Simon.

Barbara Abel a su donner un rôle très important à chacune des femmes du roman et dévoile un suspense très sympa qui nous livre une enquête très agréable à lire.

j’ai beaucoup aimé et j’ai tout lu de cette auteure. je vous le conseille vivement.

Le Sicilien – Carl Pineau

Coucou mes chers lecteurs et lectrices, voici ma chronique pour le polar de Carl Pineau « Le Sicilien ».

Le plaisir de retrouver la plume de Carl Pineau dans le 2nd opus « Le Sicilien ». Le 1er : L’Arménien se déroule dans les années 80′, Le Sicilien, nous avons vieilli et l’action se passera dans les années 90′

Dario, 33 ans, Sicilien a eu une enfance éprouvante, entre son père qui le battait et le décès de sa mère jeune, a dû quitter la Sicile très jeune. Il est devenu gérant d’une discothèque au coeur de la ville de Nantes « Le château ». Une nuit, une belle Albanaise est retrouvée, assassinée et mutilée de manière affreuse. C’est le dernier à l’avoir vue vivante et donc est le premier suspect, mais……………

Greg Brandt, policier madré est chargé de l’enquête et va dresser une liste très étoffée, dont vous ne soupçonnez pas.

Il faut le lire, j’espère que vous connaissez cet auteur et que si vous avez l’occasion de le rencontrer, faite un détour, prenez un café, parlez un moment avec lui, c’est une personne formidable qui met à l’aise tout de suite. Moi j’ai eu la chance de l’avoir rencontré à Nantes à St Herblain. N’hésitez pas.

Ceci dit, j’ai lu le 1er opus L’Arménien le 2e Le Sicilien (que je vous conseille vivement de lire) et le 3e Le ou L’…. (cela se passe dans les années 2000) mais je n’en sais pas plus.
J’ai vraiment aimé ce polar….donc vous voulez en savoir plus, bien LISEZ LE.

J’attends le 3e pour 2020, cela se passera dans les années 2000.

Le temps d’un livre