Funky vous dévoile l’intérieur du colis

Vendredi 1er juillet, j’ai reçu un 2nd sms/mail pour me prévenir que j’avais un colis qui venait d’arriver au point relais. Wouah, un colis, mais je n’attends rien. Je prends ma poilue avec moi pour l’emmener en promenade et je file récupérer ce paquet ! 4 livres des éditions Mplus.

Je remercie Marc Dutheil, et son équipe pour m’avoir expédié ces livres. Vous avez vu, Funky se les ai appropriés. Il faut dire qu’avec une maîtresse addicte à la lecture, elle ne peut qu’accepter d’être la couverture.

Je vous les montre en détails :

Lu et chroniqué – prochain article

Voici le résumé des Jumeaux de l’enfer d’Antoine Léger

Un soir de réveillon, des destins vont se croiser. Des hommes, des femmes aux yeux pétillants prêts à basculer vers la nouvelle année avec des résolutions pleins la tête. Théo, Nicolas, Rachel, Lucas, Aurélie, Michel, Cathy, Sara : tous déterminés à réussir leur objectif. Au milieu de la nuit, une évasion dans la prison de Muret. L’évènement bouscule la fête, change les plans. Les fauves sont lâchés. Alerte maximale. Les évadés ont un pacte secret. Le commissaire Cédric Clark et son équipe s’emparent de l’enquête. Il faut…

Été 2010, dans un bois proche de Besançon, une joggeuse disparaît. Elle ne sera jamais retrouvée et, étrangement, l’affaire sera vite classée. 2018, à proximité de Toulouse, une danseuse de cirque est découverte morte. Pour le jeune capitaine Damien Sergent et ses coéquipiers, cette affaire a toutes les apparences d’un suicide… jusqu’à ce que certains éléments les conduisent à Besançon. Sur place, certaines personnes ont tout intérêt à ce que le passé ne soit pas déterré… Entre manipulation, influence et souvenirs…

Valentine et Léo se sont aimés, il y a longtemps, dans leurs vies d’avant. Aujourd’hui ils se revoient pour la première fois au mariage de Luc, le cousin de Valentine et ami de Léo, c’est lui qui les avait présentés par le passé. Une fois suffit pour faire renaître les sentiments. Comme avant. Mais Léo et Valentine ne sont pas libres ; rien n’y fait, ils ne résistent pas et deviennent amants. Un amour interdit. Mais ont-ils le droit de s’aimer à nouveau ? Pourquoi s’étaient-ils séparés des années auparavant ?Il y a des…

Ella Marge a 17 ans en 1965. Issue d’une famille juive aisée de Rouen, ses parents, survivants de la Shoah, sont traumatisés par la guerre. Ella et son frère Sébastien font partie de la deuxième génération, nés après l’innommable mais souffrant des séquelles indélébiles du supplice que vécurent leurs parents. Brillante littéraire, Ella tente de quitter sa famille oppressante, son père, violent, la tourmentant sans relâche. Lors d’une réunion culturelle, elle rencontre l’écrivain et activiste espagnol Jorge Semprún qui…

J’espère que cette sélection de livres (thrillers et romans) vous auront donné envie. Je vous en souhaite d’excellentes lectures, en attendant un petit commentaire sous l’article.

Un héritage d’amour de Myette Ronday

Je remercie chaleureusement Myette Ronday de la confiance témoignée lors de l’envoi de son dernier roman.

Mon avis :

J’ai pu faire connaissance avec une nouvelle plume tout aussi magnifique qu’envoûtante pour lire ce roman. Le titre du roman n’a pas été choisi par hasard car il s’agit de correspondances épistolaires entre Mathilde et Léni, réfugié allemand dans les estives. Mathilde et Léni se sont aimés, et tombés amoureux, devant se cacher de tout le monde pour ne pas subir les critiques et surtout que Mathilde ne soit pas tondue pour avoir couché avec un allemand.

Nous vivons deux époques : 1943 où Mathilde et Léni, réfugié allemand sont amoureux . Quelques mois plus tard, elle doit partir avec son amant et se réfugier dans la cabane de l’Estive. Puis en 1996, alors que Mathilde est décédée depuis trois ans, Heide ou Agnès, sa fille, se décide à se rendre à Céret pour ouvrir la mercerie qu’elle a hérité de sa mère. Elle y découvre des missives de sa mère qui lui permettront peut-être de connaître la vérité.

J’ai trouvé ce roman magnifique, cette écriture limpide et sublime. J’ai vraiment beaucoup aimé ce roman et je laisse la place pour la notation.

J’avais pas prévu la suite…. de Cécile Blanche

J’ai connu Cécile Blanche, l’auteure grâce aux réseaux sociaux (facebook) mais également en lui proposant de faire un portrait d’auteur, en 2020. Vous trouverez le portrait sur le blog. J’ai également lu tous ses romans et je peux vous assurer qu’il est impossible de les lâcher. Quand on aime lire……….la CB des fois ose sortir ou se planque dans le portefeuille, la mienne est adorable.

Cette année, Cécile Blanche a écrit un nouveau roman qui s’intitule « J’avais pas prévu la suite ». J’ai craqué ! je suis allée sur Ulule pour aider dans son projet. Il sera dédicacé.

https://www.youtube.com/watch?v=b3zcELnNtfw

Il sort le 18 juillet mais je vous rappellerais qu’il faut l’acheter.

https://fr.ulule.com/prevente-romanfeelgood/?utm_campaign=presale_148369&utm_source=shared-from-Ulule-project-page-on—http.referer–&utm_medium=uluid_1441264-post-202206260310

Pour le premier roman J’avais prévu autre chose sorti en 2020 : voici le résumé et ensuite mon avis

RESUME

ET SI LE HASARD FAISAIT BIEN LES CHOSES? Chloé, la trentaine, se définit elle-même comme handicapée: maladroite, timide, immature. Elle s’appuie beaucoup sur les hommes de sa vie pour rester en équilibre. D’abord Marc son père, puis Alek son meilleur ami et enfin, Daniel l’homme de sa vie et futur père de ses enfants. Alors quand il sort brusquement de sa vie, sa bonne humeur en prend un coup !……lire la suite.

MON AVIS :

Chloë est une trentenaire, malheureuse, mal dans sa peau, mais qui est soutenue, réconfortée par ses amis et ses parents. Elle a perdu son mari Daniel d’une rupture d’anévrisme et se remet difficilement de ce deuil….. lire la suite de mon avis (à la date du 17 avril 2020.

je vous remercie vivement d’aller lire les résumés et mon avis entièrement.

Pour la suite :

Lorsque le bonheur arrive, la plupart des gens se réjouissent. Moi, Chloé, je panique. Être en couple, fonder une famille, je l’ai toujours espéré…
Pourtant, alors que mes rêves se rapprochent, je doute. D’autant que mes idoles féminines sont unanimes: être mère, c’est éprouvant!
Quand un lourd secret de famille est révélé, c’est l’équilibre présent et à venir qui vacille.
Heureusement, il me reste neuf mois pour que tout devienne parfait. Ou pas.

Voili, voilà, je le recevrais fin juillet…. dédicacé ! Je vais surveiller le facteur.

Une bête au paradis de Cécile Coulon

Un roman qui se trouvait depuis quelques mois dans ma bibliothèque. Je me suis décidée à le lire pour avoir une opinion sur ce livre au grand succès et au prix. Je vous laisse découvrir tout d’abord le résumé :

RESUME (FNAC) :

La vie d’Émilienne, c’est le Paradis. Cette ferme isolée, au bout d’un chemin sinueux. C’est là qu’elle élève seule, avec pour uniques ressources son courage et sa terre, ses deux petits-enfants, Blanche et Gabriel. Les saisons se suivent, ils grandissent. Jusqu’à ce que l’adolescence arrive et, avec elle, le premier amour de Blanche, celui qui dévaste tout sur son passage. Il s’appelle Alexandre. Leur couple se forge. Mais la passion que Blanche voue au Paradis la domine tout entière, quand Alexandre, dévoré par son ambition, veut partir en ville, réussir. Alors leurs mondes se déchirent. Et vient la vengeance.

Une bête au Paradis est l’histoire d’une lignée de femmes possédées par leur terre. Un huis clos fiévreux hanté par la folie, le désir et la liberté.

MON AVIS

Vous trouverez donc tous les personnages dans ce roman illustré sur cette photo. Les enfants sont petits, et grandiront bien entendu tout au long de la lecture.

Emilienne, est restée à la ferme après le décès de son mari. Puis quelques années plus tard, elle se retrouve à élever ses petits-enfants Blanche et Gabriel, tous jeunes encore. La fille d’Emilienne et son mari sont décédés dans un accident de voiture sur la route qui les menaient à la ferme. Emilienne, qui a le coeur sur la main, n’apprécie par la violence du père de Louis envers son fils, et le prend chez elle pour l’aider à s’occuper des animaux et de la ferme.

Blanche, en grandissant tombe amoureuse d’Alexandre qui ne s’en rend pas compte et que toutes les filles convoitent. Puis, ils vieillissent, Blanche qui ne veut absolument pas quitter la ferme a laissé sa vie privée de côté. Quant à Louis, épris de Blanche est malheureux.

Alexandre et Blanche vont se retrouver mais pas comme ils s’étaient aimés au début.

Dans ce roman, où j’ai trouvé la plume fluide et agréable, je n’ai pas tellement aimé cette histoire à la fois cliché de la vie à la ferme à l’ancienne, où la femme est penchée dans la fosse à cochons, où il y a la fête du cochon et tous les détails pour le tuer. Je m’attendais à mieux. Peut-être que je me procurerais un autre roman de cette auteure mais dans l’immédiat.

Craquage au salon le 11/06/2022

Bonjour,

samedi matin, 9 H 45 je me trouve devant le chapiteau du salon tout en sachant que je vais aller patienter dans la file d’attente pour voir et avoir une dédicace des auteures Melissa Da Costa et Virginie Grimaldi. Il fait un temps merveilleux, chaud.

Mélissa Da Costa Les douleurs fantômes suite de « Je reviens des autres »
Sophie Astrabie La somme de nos vies

J’espère que ma sélection d’achats vous aura donné envie, mais là, il faut lire l’article jusqu’au bout !!!

Mes achats avant le salon…..du livre

Je suis un peu raisonnable ou pas du tout ! j’ai craqué pour l’achat du tome 7 des aventures de Taran de Gwen Le Tallec que je souhaitais avoir dans ma PAL. Je vous invite à découvrir sa plume, qui est très agréable à lire. Attention, vous deviendrez addicte !

Puis j’ai lu une chronique sur instagram du second roman de Stéphanie Esnard, que je ne connais pas mais comme j’aime découvrir de nouveaux auteurs, je me suis dit pourquoi pas essayer !

Vous aimez les concours ? alors on vote pour Mélanie Lemaire sur Fyctia

aujourd’hui, je voulais faire la surprise à Mélanie Lemaire qui prépare un concours sur le site/application Fyctia dans le domaine de l’imaginaire. Je vais vous laisser découvrir le résumé. Elle en a écrit 17 chapitres mais il lui faut des « likes » pour ouvrir un chapitre de plus. Le concours se termine dans 71 jours.

https://www.fyctia.com/stories/chroniques-d-ithakhar-tome-1-le-lion-noir-de-kernos

C’est très simple, vous allez sur l’application FYCTIA puis créez un compte et vous choisissez Mélanie Lemaire. Vous cliquez sur « le petit coeur » après avoir lu le chapitre jusqu’à la fin. N’oubliez pas, c’est régulièrement qu’il faut y aller.

Je compte sur vous. Nous sommes tous pour Mélanie et on vote pour elle. Pas d’excuse…..

En espérant que mon petit article fera plaisir à l’auteure.

La ritournelle d’Aurélie Valognes

Voici ma chronique pour le dernier roman d’Aurélie Valognes, une auteure que j’aurais pu rencontrer le week-end dernier mais vu la chaleur qu’il faisait et le monde qu’il y avait je n’ai pas pu rester à patienter. Dommage, ce sera pour une prochaine fois.

Voilà le résumé que vous trouverez sur la quatrième de couverture (j’ai fait un copié/collé de celui de la Fnac).

Dans certaines familles, les repas de fêtes se suivent et se ressemblent : mêmes plats, mêmes convives, mêmes discussions. Sauf cette année. Il suffit d’un rien pour que les bonnes manières volent en éclat : non-dits, vieilles rancunes et mauvaise foi vont transformer le dîner de fête en un règlement de compte en bonne et due forme. Et si les repas de famille étaient enfin l’occasion de se dire les choses ? Des dialogues enlevés, des personnages hauts en couleur, Un roman drôle et jouissif ! Avec son talent unique pour…

Mon avis :

Nous sommes le 24 décembre, il est 7 h du matin, tout le monde dort tranquillement avant que toute l’effervescence des préparatifs de Noël se mette en route. Anne, se lève avec un mal de tête, alors qu’Antoine et ses deux enfants Léo et Tom sont dans les bras de morphée. Pas un bruit juste au moment où la sonnerie du téléphone retentit réveillant toute la maisonnée.

Dans toutes les familles, on se retrouve autour de la table, à réfléchir de ce que l’on va bien aborder comme sujet de conversations sans mettre le désaccord entre tous les membres. Seuls, les enfants sont impatients de découvrir leurs cadeaux et attendent impatiemment le passage du Père Noël pour les plus petits.

Dans ce roman, le sujet qu’a abordé Aurélie Valognes a essayé de mettre un point d’honneur pour que les lecteurs se retrouvent ou pas. J’ai aimé ce roman comme tous ses romans que j’attends impatiemment tous les ans à la même époque, où les fleurs commencent à sortir, les oiseaux chantent, le temps s’adoucit et devient plus clément et très agréable donnant davantage envie d’aller se promener.

Je ne peux que vous le conseiller comme tous les livres de cette auteure dont l’écriture reste fluide, agréable à lire et que les couvertures sont simples mais qui d’un simple coup d’oeil nous donne envie de le choisir et de le lire dans une chaise longue à l’ombre d’un arbre, sur une serviette de bain au bord de la mer.

L’immeuble de la Rue Cavendish de Caroline Kant : Tome 2 « Charlotte se cherche »


Un tome 2 de la série « L’immeuble de la Rue Cavendish, qui est aussi bien que le Tome 1 car ce n’est pas une suite mais une autre histoire.

Résumé :

Charlotte est aux anges : elle a trouvé un travail ! Mais très vite, la situation au bureau se dégrade tandis que sa vie personnelle se détraque…

C’est signé ! Charlotte a décroché un job dans une agence d’organisation de mariages et elle a même réussi à négocier ses mercredis après-midi pour passer du temps avec Lou et Gabriel ses enfants.

Adieu, la vie imprévisible de free-lance et bonjour, les revenus réguliers, les congés payés et les pause cafés ! Sauf que…. sa collègue Laëtitia ne semble pas du tout ravie de son arrivée chez « Tous en coeur » et son comportement devient très, très inquiétant…

Pour ne rien arranger, Charlotte se dispute de plus en plus avec son mari Alexandre et se rapproche peu à peu de Thomas, un homme très séduisant qui vient d’emménager dans l’immeuble avec ses enfants. Jusqu’où ira-t-elle ? Et jusqu’où ira Laëtitia ?

Mon avis :

Charlotte, habite dans l’immeuble de la Rue Cavendish, dans l’appartement en face de celui de Margaux avec Alexandre son mari, Lou et Gabriel les enfants. Vous savez la petite fille, fouineuse, curieuse qui rentre dans l’appartement et qui met son nez partout !

Elle a trouvé un job qui lui permettra de pouvoir s’occuper de ses enfants le mercredi après-midi mais également aura les avantages d’avoir un salaire à la fin du mois. Elle sera l’assistante de Christel tout comme Laëtitia, qui était déjà « dans les murs » avant TOUS EN COEUR.

Cette dernière qui vénère sa patronne, Christel qui elle ne perd pas une occasion pour la critiquer tant qu’à ses tenues ringardes, sa suffisance vis à vis des gens, mais elle reste. Laëtitia est-elle mal dans sa peau, rêve t elle de faire du mal à Charlotte qui vient d’arriver à l’agence ?

Entre elles deux, ce n’est pas l’amour ou l’amitié, mais c’est plutôt la haine, la médisance et tous les coups bas que peut faire subir Laëtitia à Charlotte.

Une histoire que tout le monde peut vivre, au travail, dans la vie privée ou autre situation, je vous laisse lire ma chronique et je peux vous assurer que j’ai vraiment aimé ce tome 2 tout comme le tome 1. J’ai noté dans ma liste d’envies pour septembre d’acheter le tome 3.

Caroline Kant a une écriture fluide, très agréable à lire et nous donne envie de connaître les autres tomes.

L’immeuble de la rue Cavendish : Tome1 « Les manigances de Margaux »

Une toute nouvelle série dans le genre cosy mytery : L’IMMEUBLE DE LA RUE CAVENDISH EN 6 TOMES. Le 1er tome s’intitule « 

Voici le résumé :

Que se passe-t-il au 5e étage de l’immeuble de la rue Cavendish ? Margaux, la nouvelle voisine, est à peine installée qu’elle se retrouve à enquêter sur le couple qui vit au-dessus d’elle. Et tant pis si tout le monde pense qu’elle devient complètement folle !

Après une douloureuse rupture, Margaux, la vingtaine, s’installe dans l’appartement que lui prête son oncle, rue Cavendish. Proche des Buttes-Chaumont, l’immeuble ne manque pas d’animation : entre la concierge désagréable qui exige qu’on l’appelle Mme Nathalie, le vieux fou du 2e et l’insupportable gamine du 4e, Margaux trouve à peine le temps de se vautrer devant ses films d’horreur préférés !
Heureusement, elle peut compter sur ses autres voisins : Victoire, Charlotte et Markus répondent toujours présents pour débriefer autour d’un verre. Surtout quand Margaux rencontre le beau gosse de l’immeuble en face ! Mais tout se complique quand des bruits inquiétants s’échappent de l’appartement au-dessus : Margaux décide alors de mener l’enquête, au risque de se mettre elle-même en danger…

Mon avis :

Margaux, jeune femme se retrouve seule, dans l’appartement que lui a prêté son oncle Aurélien, après une rupture sentimentale. Dans cet immeuble, où derrière les portes des appartements vivent des familles, des personnes seules, des couples, la concierge Mme Médard et son horrible clébard aussi aimable qu’antipathique, Guy, homme 60aine, toujours mal habillé, traîné par son chien. Margaux va réussir à se faire une place, des amis, Markus et Jérôme, Victoire, mais aura une idée en tête, celle de mener une enquête sur le couple un peu bizarre du 5e étage les Marchand, Marc et Perla. Elle attend des cris mais à un moment donné, elle veut en savoir plus, pourquoi Mme Marchand est toujours triste, et discute avec Térésa, la femme de ménage qui se fait mal traitée par Mme Nathalie.

J’ai adoré ce premier tome acheté lors de mon escapade à Quiberon lors du salon Fête du livre du 30/04 et 1er mai. J’ai pris le Tome2 car les couvertures m’ont plu les résumés également et le contact avec l’auteure, très agréable et avec qui j’ai discuté un bon moment. L’écriture est fluide, limpide. Je vais poursuivre ma lecture avec le tome 2 que vous trouverez à la prochaine chronique. Je vous conseille vivement de découvrir cette auteure, cette jolie maison d’édition Les escales.

J’ai passé un super moment, impossible de lâcher le roman avant la fin. Vous voulez mon avis : LISEZ-LE.