Coup double pour Agnès Ledig

Hello les amis lecteurs, aujourd’hui, sortie de deux romans d’une de mes auteures préférées : Agnès Ledig que je suis depuis le 1er roman « Juste avant le bonheur ». Ses romans paraissent généralement aux alentours de mars/avril mais là, c’est pour l’automne.

La toute petite reine :

Un matin, Adrien, maître-chien, est appelé pour un colis suspect en gare de Strasbourg. Bloom, son chien hypersensible, va sentir le premier que les larmes de Capucine, venue récupérer sa valise oubliée, cachent en réalité une bombe prête à exploser dans son coeur. Hasard ou coup de pouce du destin, ils se retrouvent quelques jours plus tard dans la salle d’attente d’un couple de psychiatres. Dès lors, Adrien n’a de cesse de découvrir l’histoire que porte cette jeune femme. Dénouant les fils de leur existence, cette rencontre pourrait bien prendre une tournure inattendue et leur permettre de faire la paix avec leur passé afin d’imaginer à nouveau l’avenir.

Flammarion : broché 20.90 € avec la carte Fnac ou 21.80 € sans la carte en numérique : 14.99 €.

Compter les couleurs :

Livre de poche : 6.20 € papier et 5.99 € numérique

Sucrée Amère : Alexandra LP

Bonjour, je viens vous parler du premier roman d’Alexandra LP qui me l’a envoyé grâce à sa demande de recherches de chroniqueuses. Quand un auteur cherche des bêta-lecteurs/lectrices, il faut faire des retours. Ce n’est pas le but de dire « oui » je veux ton livre et ne jamais faire de chroniques. Ceci est une chose que je n’admets pas.

Résumé :

« Une seule rencontre, et tout ce que l’on pensait détruit renaît, sublimant ce qu’il y a de plus beau en nous »

Ella, la quarantaine, s’envole pour la Sicile. Le cœur en miettes, elle espère ainsi fuir un passé difficile. Avec Mandy, sa meilleure amie, elle compte profiter de ce temps pour se reconstruire en gardant bien ses distances avec la gent masculine…

Mais le destin qui semble en avoir décidé autrement, ne va pas l’épargner en la confrontant à un homme encore plus brisé qu’elle.

Que peut-elle attendre de cet homme aussi différent qu’attachant ? Sa peur de souffrir une nouvelle fois ne risque-t-elle pas de tout gâcher ?

Mon avis :

Ella, la quarantaine, marquée à jamais par un homme qui la martyrisait, un vrai tyran et narcissique. Elle s’envole pour les vacances en Sicile avec sa meilleure amie âgée d’une vingtaine d’années qui a pour but de s’amuser et de profiter de la vie. Mais, durant son séjour, elle va rencontrer un homme, Pietro, encore plus marqué qu’elle. Succombera-t-elle à son charme ?

Le beau apollon qu’est Pietro, un Mexicain, au teint basané, grand, svelte, un charme fou, vend des bijoux, babioles, pour survenir aux besoins de sa famille à qui il envoie ses maigres revenus. Les difficultés de la vie de l’un est prêt à conquérir le coeur de l’autre malgré les difficultés de la vie.

Une histoire magnifique, qui m’a fait passer par de fortes émotions tant que j’étais à fond dans l’histoire et souhaitait que tout se passe bien et se finisse agréablement. Je vous le conseille vivement.

L’écriture d’Alexandra est très belle, fluide, et je continuerais à suivre cette auteure. Bravo Alexandra.

La note que j’attribue à ce roman est de : excellente lecture.

Un anniversaire au poil : Sonia Dagotor

Hello, voici ma chronique sur le roman de Sonia Dagotor, le premier que je lis de cette auteure dont j’ai lu beaucoup d’avis positifs et sur tous ses romans. Je m’en suis offerts plusieurs pour enrichir ma kobo.

Julie, dépitée de ses désespoirs amoureux, fait un voeu à l’aube de son 30ième anniversaire, celui de comprendre les hommes.

Elle prendra des notes sur son calepin rouge qui sera toujours sur elle, elle écrira ce que pense les hommes, ce qu’ils font, comment ils se comportent….

Un super roman qui vous fait du bien, riche d’humour. Entre sa famille, ses amis, et Paul, elle va être très occupée. C’est bien connu, un homme qui a un petit rhume est à l’agonie, une femme enrhumée tient debout, fait 3 choses en même temps.

A lire de toute urgence,

Et si on oubliait l’avenir…. Virginie Sarah-Lou

Fabienne, la trentaine, exerce le métier de médium-menteuse…… Sur la plaque à l’entrée de chez elle, voilà ce qui est inscrit « MEDIUM ».

Elle devine l’avenir des personnes venues la voir pour avoir ce qu’elles vont devenir, si leurs projets aboutiront, que deviendront-elles car elles n’arrivent pas à se projeter, elles demandent de l’aide.

Avec certaines, un lien d’amitié va se créer, une grande confiance sera liée. Fabienne quant à elle, essaie de faire un bébé toute seule mais la vie a été chamboulée après la perte de sa maman dont elle a dû mal à faire le deuil. Elle se sent responsable de son décès, malgré les paroles réconfortantes de son père, de sa meilleure et confidente.

Va-t-elle arriver à se projeter elle aussi ? Pour le savoir, vous le découvrirez en lisant ce joli roman que j’ai bien aimé. J’ai découvert la plume de Virginie Sarah-Lou grâce à ce livre.

Lisez-le….

Trop de morts au pays des merveilles – Morgan Audic

En juin, j’ai rencontré Morgan Audic, au salon de Vannes et je lui ai pris sont 2nd thriller. Jeudi a.midi, je suis passée à la FNAC et son premier m’a aperçu et hop m’a sauté dans les bras. Je n’ai pas hésité, je l’ai gardé. Reposer un livre moi ? jamais de la vie. Ben ouais quoi, nous n’avons qu’une vie !!!

Résumé :

Depuis trois ans Alice, la femme de Christian Andersen, a disparu. Et depuis trois ans, les gens l’entourent se posent la même question : Andersen a-t-il tué sa femme ? Andersen rendu amnésique par un grave accident quelques jours après qu’Alice a disparu. Andersen, le mari inconsolable qui emploie un détective pour retrouver sa femme, si belle, si blonde, si étrangement semblable aux victimes du désormais célèbre Marionnettiste, le tueur aux rituels macabres qui assassine, justement, une nouvelle fois. De quoi remettre en selle l’ex-lieutenant Diane Kellerman, révoquée pour violence et prête à péter de nouveau les plombs.

Dans un premier roman où les indices prennent la forme de charades, Morgan Audic tisse un jeu de faux-semblants, de trompe-l’oeil et de chasse-trappes aussi fascinant qu’un conte pour enfants diaboliques.

Le temps d’un livre

Les victorieuses – Laëtitia Colombani

Résumé 4è de couverture :

Brillante avocate, Solène tente de se reconstruire après un burn out. Acceptant une mission bénévole d’écrivain public, elle est envoyée au Palais de la Femme, vaste foyer au coeur de Paris. Les résidentes s’appellent Binta, Symeya, Cvetana, Salma ou la Renée et viennent du monde entier. Lorsqu’elles voient arriver Solène, elles se montrent méfiantes. Solène vacille mais s’acharne, bien décidée à trouver sa place auprès de ces femmes aux destins tourmentés…

Un siècle plus tôt, Blanche Peyron oeuvre en faveur des démunis. Elle a voué sa vie à l’Armée du Salut et rêve d’offrir un refuge à toutes les exclues de la société. Le chemin est ardu, mais Blanche ne renonce jamais.

Laëtitia Colombani donne vie à ces Victorieuses anonymes, à Blanche l’oubliée, à toutes celles qui refusent de se résigner. Un hymne à la solidarité prodigieusement romanesque.

Laëtitia Colombani est romancière, cinéaste et comédienne. Son premier roman, La tresse est en cours d’adaptation au cinéma par l’auteure.

Mon petit mot avant lecture : je viens d’acheter ce roman jeudi dernier et donc pas eu le temps de le lire. J’avais adoré le roman La tresse et je pense que je vais vraiment apprécié celui-là. Beaucoup d’avis positifs m’ont donné envie de me l’offrir. Alors, prochainement je vous dévoilerais ma chronique mais pour cela il faudra patienter un peu.

Le temps d’un livre

Sous ton paillasson – Isabelle Bergi

Bonjour tout le monde,une chronique pour le roman feel good d’Isabelle Bergi « Sous ton paillasson » aux Editions NDB. »Véro, Claudie, Line, Jeanne, quatre amies aux tempéraments très différents mais qui se complètent. Elles sont quadragénaires, divorcées, enseignantes. Elles ont eu des parcours tout à fait différents.Elles se retrouvent régulièrement chez l’une ou chez l’autre ce qui maintient une bonne amitié. Véro est un peu autoritaire mais sait lâcher un peu de leste pour ne pas braquer les autres amies.Elles sont toujours présentes pour l’une ou pour l’autre c’est ça la VERITABLE AMITIE. Les vacances et ont de super projets, oh les veinardes, je me serais bien rajoutée dans leur petit groupe.Donc si vous voulez en savoir plus, il suffit de vous procurer ce joli roman à la douce couverture soit à la fnac soit dans toutes les librairies ou directement sur le site des éditions NDB :

A lire absolument, commandez le directement aux éditions NDB ou à votre libraire préféré et même en vacances, vous l’aurez peut-être, enfin tous les cas moi je vous le conseille vivement.

Le temps d’un livre