La vie de cirque : Magne Hovden

Bonjour tout le monde, lors d’une de mes escapades au rayon livres de la FNAC ou carrefour, j’ai été attirée par cette couverture, j’ai retourné le livre pour lire le résumé qui m’a plu. Je l’ai acheté et j’ai vraiment bien fait. Je n’aime pas lire les romans à la mode, que tout le monde montre comme « ma nouvelle lecture sur tous les groupes », qui est super original car si tu lis autre chose, tu n’as aucun commentaire. Bizarre

Résumé :

Un roman joyeux, tendre et attachant pour voir la vie en couleur !

Lise, trentenaire célibataire, travaille pour un fonds d’investissement et rêve de devenir l’associée de son patron froid et cynique. Sa vie va pourtant basculer le jour où un clown la demande à l’accueil.

Un oncle dont elle ne connaissait pas l’existence, vient de mourir et lui lègue son cirque à Oslo. Une opportunité en or se dessine pour Lise qui voit dans la revente de ce patrimoine la possibilité de devenir la numéro deux de sa boîte. À la lecture du testament, elle fait la connaissance des neuf circassiens, loin d’être enthousiasmés par cette nouvelle.

À la surprise de tous, il y a cependant une condition, et de taille, à l’héritage : Lise doit effectuer cinq représentations à la tête du cirque, costume pailleté, haut de forme et éléphante inclus…

Mon avis :

J’ai trouvé que le sujet était original et que peu d’entre nous connait la vie des artistes dans un cirque, les bons et mauvais moments, les contraintes, le personnel qui refuse de faire leurs exercices, de s’exercer tous les jours pour ne pas perdre la main. La vie dans un cirque est une famille, entre le clown avec son nez rouge, ses grandes chaussures, le jongleur avec ses quilles, ses balles, le trapéziste, le présentateur qui est généralement le directeur, les animaux : les lions, les tigres, les éléphants.

Là, c’est le cirque d’Hirma qui se présente tous les jours et qui doit être au top de sa forme. Lorsqu’Hirma, directeur, décède, tout le monde est sous le choc surtout qu’il a demandé à son clown Filip d’aller trouver sa nièce, fille de son frère qu’il ne connaît pas de venir à son enterrement et d’effectuer cinq représentations sous les yeux éberlués de l’équipe pour toucher l’héritage. Il a tout bâti parti de rien. Nous voyageons en Norvège et traversons le pays en visitant : Valldal, Andalsnes, Giske, Volda.

Lise a un coeur de pierre et a préféré son compte en banque à une vie de femme avec une famille. Aura-t-elle le même coeur lorsqu’elle aura passé 5 représentations avec les « enfants » d’Hirma ? Réussira-t-elle ? Aura-t-elle la famille « cirque » dans son camp ou partira-t-elle comme elle est venue » ?

J’ai adoré ce roman pour la fluidité de l’écriture, la simplicité et surtout connaître ce qui se passe derrière les coulisses. Allez au cirque pour un enfant c’est magique, voir le clown, les trapézistes faire leurs exercices et rester bouche bée lorsqu’il fait un saut périlleux ou un salto arrière, l’éléphant qui monte sur son tabouret et qui donne la patte à son maître.

Un roman que je qualifierais entre le feel good et le développement personnel.

donne la note de :

L’île de Michaël FENRIS

Bonjour, cela fait oups quelques jours que je ne vous ai pas écrit une chronique…..Ne vous inquiétez pas, je suis revenue pour vous en faire lire deux.

Dans le catalogue France Loisirs de Janvier/Février, lorsque je l’ai feuilleté j’ai vu le nouveau thriller de Michaël Fenris et je sais qu’avec cet auteur, je suis rarement déçue. Hop, dans ma liste de livres à acheter.

Eve, infirmière aux hôpitaux de Paris vit normalement entre son travail, ses collègues, et sa mère à qui elle va rendre visite régulièrement. D’ailleurs, lors de son dernier passage chez cette dernière, elle lui remet un courrier émanant d’un cabinet de notaires en Suisse. Elle la décachète étonnée lorsqu’elle découvre qu’elle a hérité d’un grand-oncle qu’elle ne connaît pas du tout d’une très grosse fortune mais également d’une île située dans la Mer des Caraïbes. Pour toucher cette somme rondelette, il faut qu’elle se rende à Zurich. Perchée sur sa grosse cylindrée, elle y va, signe et……

Plus tard, elle s’envolera accompagnée de sa mère dans son île, tombera amoureuse d’Adam qui n’est autre que……….

Je vous en dirais pas plus, à vous de le lire. Vous pouvez le trouver à la Fnac, chez France Loisirs, dans toutes les bonnes librairies et plateformes internet.

J’ai beaucoup aimé le thriller et j’ai retrouvé l’écriture dans Feuilles, le premier thriller de Michaël Fenris.

Je vais lui attribué la note de :

Les lettres de Rose : Clarisse Sabard

Ce roman m’a été offert pour Noël 2019, par mon amie Eléonore. Je viens de le terminer et j’ai beaucoup apprécié la plume de cette auteure. Très romance mais qui est très bien écrit. Clarisse est l’auteure de 9 ouvrages parus chez Charleston et Pocket. Je vous laisserais la liste en fin de chronique pour que vous puissiez lire entièrement cet article.

Lola, 30 ans, adoptée à l’âge de trois mois, travaille dans la sandwicherie de ses parents en attendant de trouver un autre emploi pour voler de ses propres ailes. Tristan, son meilleur ami, confident, grand frère est toujours présent et riche de bons conseils.

Elle reçoit un appel téléphonique qui va la bouleverser et va aussitôt contacter Tristan pour lui raconter. Elle est demandée à voir le notaire de sa grand-mère biologique qui vient de décéder et qui lui laisse un bel héritage. Elle doit se rendre au plus vite à Aubery.

Elle y va, partant peut-être à l’aventure, à la découverte de ces ascendants, Rose sa grand-mère, Louise son arrière-grand-mère.

Dans ce roman, nous allons suivre la vie de quatre femmes, quatre générations qui ont lien très proche de Lola. Lequel ? pour en savoir plus, je vous invite à le lire.

Ce roman, je l’ai beaucoup aimé, conseillé par un ami Hervé, grand lecteur de romances mais qui a un très bon goût pour nous permettre de connaître des auteures diverses et variées. Nous avons les mêmes goûts littéraires ou les auteurs que nous aimons sont les mêmes.

Voici les romans que vous pourrez trouver dans toutes les librairies, les plateformes,

Septembre : achats de livres OH OUI !!!

Aujourd’hui, nous sommes le 1er septembre et chez France Loisirs, dans le nouveau catalogue reçu il y a déjà quelques semaines, j’avais fait mon choix. Maintenant, je vais faire les achats à la boutique. Voilà voilà ce que les livres que j’ai choisis :

Tout d’abord, le tome 3 de la saga « Lara » de Marie-Bernadette Dupuy.

Nouvelle saga de MB Dupuy nous fait vibrer avec Lara, jeune femme du Morbihan qui, comme en 1946, tente de panser ses blessures de la guerre.
Mais la vie de Lara est bouleversée quand son village devient le théâtre d’une série de meurtres.

Pourquoi semble-t-il irrémédiablement liée à cette histoire. Dans ce troisième tome « danse macabre », le destin s’acharne et tente plus que jamais se séparer de la jeune femme de son amoureux Olivier. D’autant que la mort continue de roder à Locmariaquer.

Amis, voisins, et rien de plus d’Anna Premoli

Auteure de romans historiques, Julie Morgan 36 ans, a une routine bien installée : ses amies, les coups de fil à sa mère et ses chapitres…. le grain de sable qui vient de mettre à mal ses petites habitudes, c’est son nouveau voisin, Terence Graham, rockeur à succès de 25 ans.

Elle écrit, il chante. La cohabitation s’annonce explosive…

Chat va le faire de Julie Taupiac

Dans cet immeuble de la rue des Filatiers, les voisins se croisent sans se rencontrer jusqu’à la découverte d’une chatte et de sa portée de ses cinq chatons.

Dans une nurserie improvisée, Charles, Lucia, Morgan, Camille et quelques autres vont goûter aux joies de la solidarité et la convivialité.
Et si l’amour pointait aussi le bout de son nez…

Pour les amoureux des chats ou pas, prenez le temps de lire ce roman avec votre petite boule de poils qui ronronnera, lovée sur vos genoux, moi j’en connais qui vont aimer ce roman. Vais-je les nommer ? Sonia, Claire, Linda et bien tant d’autres.

Moi qui suis plutôt poilu canin, j’avoue avoir lu déjà deux romans dont les héros étaient des petits chats et je me disais qu’ils étaient trop mignons, mais j’aimerais un petit chat qui reste à la maison, revienne le soir se coller à moi et faire des miaou miaou pou réclamer une dose de câlins. Funky me demande des câlins et se colle à moi dès que l’occasion se présente, dans le canapé, sur le lit, dans la chaise longue.

Les héritiers passent à table de Marie Fitzerald

Chargée d’exécuter les dernières volontés de sa mère, vieille dame fantasque tout juste décédée, Valentine se découvre une bien étrange mission : recevoir chacun des héritiers, des cousins éloignés, autour d’un repas pour leur faire passer un entretien.

J’espère que mes choix vous feront envie, peut-être ou pas mais pour moi, j’ai envie de fraîcheur. Je vous souhaite une agréable lecture des résumés. Manoue