La fleur de l’âge : Wendy BAQUE

Résumé :

« Bonjour, je m’appelle Benjamin et je suis musicien. Je viens vous chanter une petite chanson pour espérer vous faire du bien. » Cette phrase, Benjamin Leduc, bénévole de l’association Hospit’Art, la prononce à chaque fois qu’il entre dans une chambre du service de soins palliatifs d’une clinique proche de Tours. En général, les patients l’accueillent avec enthousiasme et se prennent au jeu, oubliant un temps la maladie et la mort. En général, seulement. Car Marcelle Bourget, quatre-vingt-un ans et toute sa tête (et toutes ses dents aussi !) reste muette face à tous ses efforts. Pourtant, les yeux de la vieille dame brillent dès qu’on lui parle de musique. Déterminé, le jeune homme est prêt à tout pour percer les secrets de l’aînée. Prêt à tout, même à remettre en question toute sa vie. Et si la rencontre avec la patiente en fin de vie et d’un trentenaire paumé était le commencement d’une belle histoire bercée par la musique ?

Mon avis

Benjamin, Lucile devenus adultes mais jeunes, les meilleurs amis, confidents, leur amitié est soudée comme les doigts d’une main, ont une passion commune : la musique.

Un samedi après-midi, Lucile est accompagnée de Benjamin, leurs instruments de musique sur le dos, Ils font partie d’une association « Hospit’Art » au service des soins palliatifs de l’hôpital de Tours, qui permet aux patients hospitalisés de recevoir des visites. Une amitié va se nouer entre Benjamin, guitariste et Marcelle, octogénaire qui ne parle pas même au personnel soignant. Elle reste dans un mutisme. Lucile, jeune femme, amoureuse, homosexuelle a vu sa vie changer lorsque ses parents ont appris qu’elle aimait une femme. Ils lui ont tourné définitivement le dos, mais également tout pour la carrière professionnelle et personnelle.

Marcelle a un un fils Etienne, la quarantaine, ignore tout de ce que devient sa mère, celle qui l’a porté mais…… Il ne répond pas aux appels téléphoniques ni vient lui rendre visite.
Cette dame, a un rêve, mais, là, je ne vous en dirais pas plus car il est magnifique, il va falloir vous plonger dans ce magnifique roman et de cette merveilleuse histoire.

Je me suis placée à la place de Benjamin, et j’ai vécu beaucoup d’émotions tout au long de ce livre. J’ai versé mes larmes.

Je vous conseille vivement ce roman que vous trouverez en format numérique et broché.

Bookelis : https://www.bookelis.com/romans/49342-La-fleur-de-l-age

Amazon : https://www.amazon.fr/fleur-l%C3%A2ge-Wendy-Baqu%C3%A9/dp/B09NZJY2ND/ref=sr_1_1?mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&crid=324WQ7J04X56R&keywords=la+fleur+de+l%27age+wendy+baqu%C3%A9&qid=1641041100&sprefix=la+fleur+de+l%27age+wendy+baqu%C3%A9%2Caps%2C327&sr=8-1

Ebook https://www.amazon.fr/fleur-l%C3%A2ge-Wendy-Baqu%C3%A9-ebook/dp/B09PQWCJJT/ref=tmm_kin_swatch_0?_encoding=UTF8&qid=&sr=

Décitre ttps://www.decitre.fr/livres/la-fleur-de-l-age-9791035960674.html

Kobo :https://www.kobo.com/fr/en/ebook/la-fleur-de-l-age

Fnachttps://www.fnac.com/SearchResult/ResultList.aspx?SCat=0%211&Search=la+fleur+de+l%27%C3%A2ge+wendy+baqu%C3%A9&sft=1&sa=0

Cultura https://www.cultura.com/la-fleur-de-l-age-9791035960674.html

Payot https://www.payot.ch/Detail/la_fleur_de_lage-wendy_baque-9791035960674?cId=0

Decitre https://www.decitre.fr/livres/la-fleur-de-l-age-9791035960674.html

Babelio https://www.babelio.com/livres/Baque-La-fleur-de-lage/1381231

Booknode https://booknode.com/la_fleur_de_lage_03423367

Luna de Séréna Giuliano

bonsoir, voici le 3e retour pour le prix des lecteurs U 2022. Une auteure que j’aime beaucoup, j’adore sa plume et elle me fait voyager à chaque fois. Je prends un vol direct l’Italie, déguster un bon café, de bonnes spécialités italiennes tout en savourant un super roman qui nous emmène directement à Naples.

Résumé :

« J’attrape ma valise et me dirige vers ce qui était autrefois ma chambre. J’ouvre les volets : il y a le balcon, puis la mer, le Vésuve, et toute la baie. Je me retrouve face à mon enfance et à mes souvenirs. »
Luna arrive à Naples contre son gré : son père est gravement malade. Rien, ici, ne lui a manqué. Ses repères, ses amies, son amour sont désormais à Milan. Alors pourquoi revenir ? Pourquoi être au chevet de son papà, au passé trouble, et avec lequel elle a coupé les ponts ?
Mais Napoli est là, sous ses yeux : ses ruelles animées et sales, ses habitants souriants et intrusifs, sa pizza fritta, délicieuse et tellement grasse, son Vésuve, beau et menaçant…
Est-il seulement possible de trouver la paix dans une ville si contrastée ? Et si ce retour aux sources sonnait finalement l’heure de l’apaisement ?

Mon avis :

Lire un roman de Séréna Giuliano est un pur bonheur, ça sent bon l’Italie, j’ai envie de déguster un bon café à la terrasse devant une vue sur la mer à Naples, après avoir mangé une excellente pizza. Mais là, c’est direction l’hôpital où Luna rend visite à son papa qu’elle n’a pas revu depuis quelques années pour des raisons que vous découvrirez en lisant cette histoire.

Elle est partie en emportant une valise et en laissant derrière elle ses amis, son amour, sa famille. Son père est gravement malade, elle est à son chevet. Que va-t-il devenir ? Vont-ils pouvoir se parler ? Moi, je connais la réponse mais je ne vous en dis pas plus car je vous le conseille vivement comme tous ses romans.

Nos résiliences : Agnès Martin-Lugand

Comme tous les ans, j’attends la parution des romans de plusieurs auteures que je suis depuis le début. Ils annoncent l’arrivée du printemps mais également mon anniversaire, oui oui, je suis une fille de mars.

Le roman d’Agnès Martin-Lugand, je l’ai lu en janvier/février, pourquoi si tardivement alors que d’habitude je me précipite sur le livre pour le dévorer. J’ai pris le temps de le lire (je ne lis pas toute la journée, seulement le soir au calme.

Résumé :

Notre vie avait-elle irrémédiablement basculé ? Ne serait-elle plus jamais comme avant ? Étrange, cette notion d’avant et d’après. Je sentais que nous venions de perdre quelque chose d’essentiel. Aucune projection dans l’avenir. Aucun espoir. Rien. Le vide. Une ombre planait désormais sur notre vie. Et j’avais peur. Mais cette peur, je devais la canaliser, l’étouffer, l’éloigner, je ne pouvais me permettre de me laisser engloutir.
Un seul instant suffit-il à faire basculer toute une vie ?

Mon avis :

Ava et Xavier, se rencontrent, forment une jolie famille avec deux enfants Pénélope et Titouan et ont deux animaux de compagnie, Monsieur (le chien) et Madame (la chatte). Ava a hérité de la galerie de son père et de son grand-père, Xavier est vétérinaire, amoureux tous les deux de leurs professions qu’ils exercent avec passion.

Mais, tout bascule un soir lorsque……une vie, deux vies, 2 familles sont complètement chamboulées. Pour connaître la raison de ce chamboulement, je vous invite à lire ce roman très bien écrit, la plume est très fluide, j’ai retrouvé le même plaisr à me plonger dans l’écriture d’Agnès.

Je vous laisse et espère vous avoir donné envie de le lire. Je vais lui attribuer :

Nos plumes pour vous

« Nos plumes pour vous » a été créée par trois auteures (Nolwenn Nedelec, Stéphanie Delecroix et Solène Layken) dans le but de s’unir afin de mettre leur talent en commun et aider diverses associations en proposant leur passion pour l’écriture au service des autres. Cette association permet de réunir plusieurs auteurs, graphistes, correcteurs bénévoles autour d’un thème commun pour un recueil de nouvelles afin de créer des lectures passionnantes et de récolter des fonds qui iront directement aux associations choisies.

Pour les contacter : Par internet :

https://www.facebook.com/nosplumespourvous

http://par mail : nosplumespourvous@gmail.com

Et pour les auteurs… nous changeons à chaque recueils… Sur le premier, doux coeurs de noel, vous trouverez : Stéphanie Delecroix, Solène Layken, Anais Mony, Lea Trys, Linda Catherine et Angie K … Nos plumes pour vous, date d’envoi : Aujourd’hui, à 11:20Nous souhaitions avoir des auteurs plus ou moins connu… certaines ont déjà une communauté de lectrices, d’autres, comme Angie K, a debuté sur wattpad il y a assez peu de temps…

Pour les associations, comme pour les auteurs, nous changeons à chaque recueil… Le premier est en faveur de l’association A bras Cadabra, qui oeuvre pour les prématurés et leur famille au sein des hopitaux… Nos plumes pour vous, date d’envoi : Aujourd’hui, à 11:20Tous les intervenants sur les recueils sont totalement bénévoles… nous avons eu la chance d’avoir 2 correcteurs qui ont accepté de travailler sur les recueils (LJL Translation et Carole Laborde)…

Le prochain recueil sortira en mars 2021… Il aura pour thème « Le voyage » et les auteurs, ainsi que l’association aidée, seront dévoilés courant janvier.

Chat va le faire de Julie Taupiac

Charles Lecomte, vit seul depuis son divorce avec Viviane. Il est parti vivre dans le sud à Toulouse, où se trouve son meilleur ami André. Ce dernier, lui a offert un beagle, Trompette. Juste avant de partir, il lui a laissé une lettre qu’il devra lire lorsqu’il ne sera plus là.

Charles a hérité de son père, un immeuble dans lequel se trouve plusieurs appartements, il habite avec Trompette, dans un du RDC, les autres sont loués par des personnes de tous âges et ont des activités professionnelles de toutes horizons. Vous avez Lucia Morel, une retraitée espagnole qui loue l’appartement au RDC en face de chez lui, dans les autres étages, Amélie, professeur des écoles, Aymeric et Ghislain (les cousins), Morgan, DJ et musicien à ses heures et Camille.

Un soir, que Charles se trouve dans le local à poubelles, aperçoit, une chatte et cinq chatons tout juste nés. Elle les protège de mieux qu’elle peut. Aussitôt, Charles a l’idée d’avertir tout le monde lors d’une réunion pour connaître les avis et savoir ce que vont devenir ces félins. Ils sont tous d’accord, ils les gardent. Lucia se propose de les prendre en attendant qu’ils soient âgés de 3 mois et donc sevrés. Au fil du temps, il va se passer des petites choses dont je ne souhaite pas vous dévoiler, mais je vous invite à vous plonger dans ce roman 100 % tendresse et félin. Vous aimez les chats ou pas, je pense que vous succomberez aux bouilles attendrissantes de Pequena (la maman), et les cinq petits.

Et que ne durent que les moments doux – Virginie Grimaldi

Lili, jeune maman d’une petite fille née prématurément, va vivre les premiers moments de sa vie, dans le service néonatalogie d’un hôpital Bordelais. Le personnel, les parents, la famille, les proches viennent rendre visite à ces petits bouts venus trop tôt. Les sages femmes, les puéricultrices, les autres parents mènent une action pour qu’ils vivent. Une équipe médicale soudée qui vivent leurs métiers à fond et qui donnent beaucoup.

Elise, elle, maman, se retrouve seule après que ses enfants aient pris leurs envols, ils ont quitté le nid pour voler de leurs propres ailes. L’une est partie à Londres pour travailler, l’autre se retrouve à Paris pour suivre ses études

Dans ce roman tendre, émotions et sourires sont au rendez-vous. Comme tous les romans de Virginie Grimaldi, j’ai adoré son histoire qui est proche de ce qu’elle a vécu. Je l’ai lu doucement afin de pouvoir vivre ces moments doux, sensibles et merveilleux.

Je vous le conseille, mais également ne pas oublier les mouchoirs.

A l’année prochaine, au printemps pour un nouveau roman.