La dame de Reykjavik – Ragnar Jonasson

J’ai lu un polar de Ragnar Jonasson : SNJOR que j’ai vraiment apprécié. Généralement, dès que je découvre un nouvel auteur, j’en lis un et s’il me plaît, je prends les suivants. Là j’ai pris les deux autres Natt et La dame de Reykjavik. Comme ce sont des One shot, pas de problème, j’ai lu le dernier acheté en exclusivité chez FL (france loisirs) en janvier.

Cela se passe à Reykjavik, capitale de l’Islande, la meilleure commissaire Hulda doit partir dans les prochains jours (15) à la retraite. Avant la date officielle, elle a l’autorisation de reprendre une enquête qui a été bâclée par son collègue. Héléna, demandeuse d’asile Russe a été retrouvée noyée à 30 kms de Reykjavik. Personne a cherché à la retrouver, Il va se passer beaucoup de choses dans ce thriller,

A vous de juger, moi je n’ai pas trouvé terrible, un peu déçue par ma lecture. C’est dommage, mais je lirais quand même l’autre thriller de cet auteur.

Le temps d’un livre

Qui ne se plante pas ne pousse jamais…Sophie Tal-Men –

Une auteure que j’apprécie beaucoup tant par sa gentillesse mais aussi pour ses romans que j’achète dès leurs sorties. Celui-ci est le petit nouveau paru chez Albin Michel en mars dernier. Ils sont frais, font du bien et je les conseille vivement. Je l’ai rencontrée plusieurs fois au salon du livre de Vannes. Toujours le sourire et surtout un accueil chaleureux qui permet aux lecteurs et futurs de venir vers elle.

Qui ne se plante pas ne pousse jamais

Résumé :

Lorsqu’elle apprend qu’elle est malade, Jacqueline mesure plus jamais le prix de chaque instant. Au crépuscule d’une vie riche d’expériences et de souvenirs, elle veut faire partager son goût du bonheur aux deux êtres qui comptent le plus à ses yeux. Alexandre, le garçon qu’elle a élevé, jeune interne en médecine, et Margaux, sa petite-fille, qui travaille dans l’illustre chocolaterie familiale. Tous deux ne sont qu’à la moitié du chemin et déjà happés par leur vie professionnelle ! Depuis les falaises du Cap Fréhel où la vieille dame les a réunis, elle met sur pied un projet un peu fou pour qu’enfin ils s’empêchent plus de rêver et écouter battre leur coeur. Car savoir qui on est, c’est savoir où on va…. sans redouter les obstacles qui vous font grandir !

Une histoire pleine de générosité, fraîche et optimiste. Sophie Tal-Men nous invite à savourer la vie, à la croquer à pleines dents, comme une tablette de chocolat !

Mon avis :

Prenez ce livre tout en dégustant une tablette de chocolat et vous saliverez tout au long de votre lecture ce bien-être pour les papilles et les pupilles. Vous vous sentirez bien. J’ai noté les quelques recettes qui sont à la fin du livre et je ne manquerais pas de les faire.
je vous le conseille vivement.

Les autres romans de cette auteure :

  • Les yeux couleur de pluie 2016
  • Entre mes doigts coule le sable 2017
  • De battre la chamade 2018