Réception du jour : Céline Servat et Frédéric Zumbiehl ont rejoint ma BAL

Hier, je suis allée récupérer un colis chronopost dont je ne connaissais pas l’expéditeur. Sceptique de nature, j’y suis allée le chercher. Surprise en ouvrant le colis : deux livres des Editions M+, Marc Duteilh que je remercie ainsi que les auteurs dont je ne connais pas la plume. Il s’agit de Céline Servat et Frédéric Zumbiehl.

Quels genres les livres ?

1 thriller et 1 roman noir. Vous aurez les résumés tout au long de l’article.

L’ange révélateur de Frédéric Zumbiehl

Je suis très heureuse d’avoir reçu ces livres. Dès que les lectures sont faites, les chroniques seront publiées sur le blog, instagram, et les groupes de lectures.

Et tu entendras le bruit de l’eau Sophie Jomain

Ce roman feelgood m’a été offert par mon amie Laëtitia comme plusieurs autres d’ailleurs. Je lui avais donné une petite liste de livres avec des celui-ci celui-là, mais je suis allée récupérer un colis chez Mondial Relais, il était lourd. J’ai patienté jusqu’au 25 décembre, oui oui je suis une grande fille même si les paquets me faisaient de l’oeil. J’ai même dû les apporter chez papa pour ne pas être tentée de les ouvrir.

Marion Verrier est Fendie Miller ou le contraire. Marion est pour les ami(s) la famille, dans la vie privée. Fendie c’est pour le travail. Elle est journaliste dans un journal people et elle s’ennuie. Elle a envie d’autre chose. Sa chef qui en est une VRAIE, pas aimable, aussi gracieuse que sympa……. une personne à fuir qui lui refuse ses vacances, lui donne du boulot pour le soir et les week-ends.

Un matin, alors qu’elle arrive très tôt, pensant qu’elle est seule, se sert un café à la machine mais entend la vraie « douce » de Mme la chef qui l’appelle dans son bureau. De là, le directeur arrive et ils ont une réunion….. que va-t-il se passer ? à quelle sauce va-t-elle être mangée notre pauvre Fendie/Marion ou Marion/Fendie ?

C’est à vous de le découvrir dans ce roman que j’ai beaucoup aimé et qui m’a fait connaître beaucoup de choses sur la Baie de Somme.

Vous trouverez les livres de Sophie Jomain ici : http://www.sophiejomain.com/

N’hésitez pas à découvrir comme je l’ai fait ses romans. C’est un hâvre de paix, bien écrit. J’en relirais d’autres.

Un bonheur à la campagne – Caroline Costa

Résumé :

 Je m’appelle Lyn et mon truc c’est la vie parisienne, ses sorties et ses boutiques. Je ne suis pas devenue journaliste de mode pour que mon patron m’envoie au fin fond de l’Ardèche.Même pour interviewer un éleveur de chèvre, au prétexte qu’il a créé le buzz au Salon de l’Agriculture !Qu’importe si son magnétisme me fait penser à un prédateur ! Et des prédateurs, je vais en croiser quelques-uns? »

Mon avis :

Lynette ou plutôt Lyn car elle n’aime pas son prénom (et je la comprends), jeune femme d’une vingtaine d’années préfère déambuler dans les boutiques branchées de Paris, faire la fête avec sa meilleure amie et collègue Zoë que de partir au fin fond de l’Ardèche.

Son patron lui a demandé de préparer un article pour le magazine « Tendances » dans lequel elle travaille en tant que journaliste de mode. C’est une chose à laquelle, elle n’avait jamais imaginé, quitter Paris pour aller se perdre.

Oui oui, elle est partie mais que va-t-elle faire ? croiser un berger qui a fait le buzz devant le Ministre de l’Agriculture lors du salon. Pour le savoir, il suffit de vous procurer ce roman que j’ai bien aimé sur le site amz (en version kindle ou broché).

Je vous souhaite une belle lecture,

Un bonheur à la campagne – Caroline Costa

Caroline Costa est une auteure qui a écrit plusieurs romans : voici son site sur lequel, vous pourrez discuter, contacter l’auteur. Elle vous répond très vite, la correspondance se fait rapidement,

https://www.carolinecosta-auteur.fr/

Je voulais vous donner le résumé du dernier roman « Un bonheur à la campagne »

Résumé :

« Je m’appelle Lyn et mon truc c’est la vie parisienne, ses sorties et ses boutiques. Je ne suis pas devenue journaliste de mode pour que mon patron m’envoie au fin fond de l’Ardèche.Même pour interviewer un éleveur de chèvre, au prétexte qu’il a créé le buzz au Salon de l’Agriculture !Qu’importe si son magnétisme me fait penser à un prédateur ! Et des prédateurs, je vais en croiser quelques-uns ! « 

INFORMATION IMPORTANTE : JUSQU’A LA FIN DU MOIS IL EST A 0.99 € sur amazon uniquement.

pour les possesseurs de Kobo, demandez à l’auteur de vous le convertir avec preuve d’achat et en MP, elle vous le fera peut-être.

Une jolie patte innocente a choisi ce thriller

Coucou, à défaut de petites mains, j’ai une patte innocente qui a bien voulu jouer le jeu : faire le choix de la nouvelle lecture de Manoue. Et voilà, ce choix s’est porté sur

Le hameau des purs de Sonja Delzongle

Résumé pris sur Babelio

La jeune journaliste Audrey Grimaud est dépêchée sur une affaire d’incendie criminel au hameau, dans une campagne austère déjà bouleversée depuis une douzaine d’années par une série de meurtres commis par un mystérieux tueur surnommé l’Empailleur. Le passé d’Audrey est étroitement lié à ce lieu où, petite, elle venait passer ses vacances chez ses grands-parents, membres d’une communauté de « Purs » vivant à l’écart du monde moderne selon des principes sectaires, et où elle a découvert de lourds secrets bien enfouis. L’incendie criminel qui fait sept victimes parmi les Purs est-il lié aux meurtres en série ? Tous ces événements ont-ils un rapport avec l’histoire nébuleuse du hameau ? La vérité ne se trouve pas toujours là où on le pense…

Celle que je ne suis pas – Fanny Vandermesch

Stéphanie, 25 ans, journaliste vit seule avec son chat qui parle arrivant aux bons moments et qui ne s’adresse uniquement à sa maîtresse. Tout se passe dans un univers professionnel de Stéphanie. J’ai beaucoup aimé ce roman court.

C’est frais, léger avec un beau soupçon d’humour. On peut s’y retrouver pour la prise de conscience lorsque l’on a besoin de reprendre confiance en soi et là elle va se transformer.

Je vous le recommande vivement.

Le temps d’un livre