Et la lumière était si parfaite : Carène Ponte

Résumé :

Comment sa vie a-t-elle pu lui échapper à ce point ? Devenue mère au foyer à la naissance de ses enfants, Megg fait face aujourd’hui à une ado en crise qu’elle ne reconnaît plus. Son mari ne se préoccupe guère des tâches quotidiennes. Et puis il y a eu le coup de grâce, cette saleté d’infarctus qui a fauché sa mère avant l’heure. Tandis qu’elle se résout à vider la maison de son enfance, Megg déniche une pellicule photo qui l’intrigue, et décide de la faire développer. Rien ne pouvait la préparer à la série de clichés qu’elle découvre alors… Une révélation qui bouleversera sa vie. Partie sur les traces d’un passé maternel dont elle ignore tout, Megg ne se doute pas que c’est son avenir qu’elle est en train de reprendre en main.

Avis d’Hervé :

Bonjour , ce Dimanche je vous parle du nouveau livre de Carène Ponte  » La lumière était si parfaite  » qui est son neuvième ouvrage.

A l’ approche de la quarantaine , Megg a de plus en plus de mal à se lever le matin. Sur sa table de nuit , se trouve le carnet ou elle consigne les emplois du temps des quatre membres de la famille ainsi que les différentes tâches qu’elle a à accomplir durant la journée à venir. Entre un mari charmant , mais qui ne pense qu’à son travail et n’a que faire des tâches quotidiennes , une ado de 16 ans en pleine crise existentielle et un garçon de 10 ans adorable mais qui demande beaucoup d’attention , ses journées sont souvent surchargées en plus de l’intendance de la maison. Heureusement il y a sa voisine Romy , une femme célibataire , dynamique et particulièrement extravagante qui lui rend visite tous les jours. La joie de vivre de celle-ci a le don de lui permettre de décompresser un peu. Aujourd’hui 22 Juin , cela fait 6 mois que sa mère est décédée. Sur la décision de Megg , les deux amies partent vider le grenier de la maison parentale. Après une heure à avoir commencé à trier , déplacer et vider des cartons , Romy découvre au fond de l’un d’eux une pellicule photo qui s’avère être une pellicule à développer. Elles s’empressent donc de la porter au développement dès le lendemain. Quand elle récupère les photos deux jours plus tard , Megg à l’immense surprise de découvrir toute une série de clichés qui sont une véritable révélation sur le passé caché de sa mère et qui va également être un grand bouleversement.

Après quelques hésitations , elle décide de partir avec son amie à la recherche d’un passé dont elle ignore tout et qui va les emmener dans un road trip de plusieurs milliers de kilomètres jusqu’en Bulgarie avec une escale de plusieurs jours à Venise.

Megg est loin d’imaginer que ce voyage va tout remettre en question et que c’est son avenir tout entier qui va être complètement chamboulé. Cette histoire d’une femme mariée depuis de nombreuses années qui va oser tout remettre en cause et enfin s’affirmer est une véritable bouffée d’oxygène toute en légèreté et très actuelle. Avec ses personnages très attachants , ce roman se dévore de la première à la dernière page sans s’en apercevoir. Laissez vous tenter.

Mes prochaines lectures : roman avec suspense, thrillers et polar

Bonsoir tout le monde, en octobre, je vais essayer de me tenir mon programme lectures diverses et variées. Il y aura un roman suspense que j’ai choisi pour la lecture commune que vous pouvez rejoindre si vous le souhaitez, puis le thriller Mad de Chloé Esposito et soit la suite de Mad qui s’intitule Bad et celui de Clare Mackintosch Laisse moi en paix, ainsi que « Comment papa est devenu danseuse étoile » de Gavin’s Clement-Ruiz.

J’ai déjà laissé les résumés de « Le cercle des derniers libraires » de Sylvie Baron et Mad de Chloe Esposito, que vous trouverez dans les précédents articles. Celui de Clare Mackintosh « Laisse moi en paix », je vais vous le faire découvrir, ici.

Voici les résumés des deux livres achetés récemment :

« Comment papa est devenu danseuse étoile » de Gavin’s Clement-Ruiz

Corps à coeur : Karine Bhouri

Karine Bhoury, membre de mon groupe (le lien se trouve sur la page d’accueil) avait proposé en juillet aux chroniqueurs et bloggeurs de lire son livre-témoignage. Je l’ai contactée en messagerie privée.

Quelques semaines plus tard je le recevais dans ma boîte aux lettres (parti d’Hamburg le 6 août reçu par la poste le 6 septembre, pris en charge par la poste en France ! j’ai pu lire et ce fût un merveilleux moment. J’ai beaucoup aimé. Voici mon ressenti :

Coucou, je me prénomme Adam

Karine, jeune femme, mariée, souhaite fonder une famille. Elle nous raconte dans son livre-témoignage bouleversant mais magnifique le parcours qu’elle mènera avec son mari : devenir maman. C’est un long combat, mêlé d’embûches, après une fausse-couche, elle fera une PMA qui lui apprendra une merveilleuse nouvelle : un bébé va arriver.

Adam, arrive et ce qui devait être merveilleux, magique, sera difficile aussi bien pour le bébé que pour les parents, les proches et très difficile à admettre. Adam est atteint du RGO (reflux gastro oesophagien).

Entre les rdv des médecins, les traitements, l’alimentation, les douleurs du bébé, les pleurs, les cris, ce petit bonhomme poussera tout de même bien et deviendra un petit garçon magnifique, intelligent et extrêmement courageux.

Ce témoignage si personnel et poignant, magnifique m’a appris beaucoup de choses sur ce syndrôme. Le lien maternel, magique entre la maman et l’enfant.

Je peux vous dire que Karine est une personne très courageuse, qui a su mener sa vie de maman de 3 enfants et épouse d’une main de maître. Je la félicite. Bravo !

Je vous conseille vivement de lire ce livre-témoignage, vous pourrez le trouver dans différentes librairies et plateformes que vous aurez en lien :

VERSION PAPIER

BoD

https://www.bod.fr/librairie/corps-a-coeur-karine-p-bhouri-9782322223305?utm_source=saleswidget&utm_medium=referral&utm_campaign=saleswidget_large&fbclid=IwAR1JbkaMmqYApC_jUpsNgmYukj0pFeHEJZ_DzipBlZfuiSq5trIqQzh_MyY

Place des libraires :

https://www.placedeslibraires.fr/livre/9782322223305-corps-a-coeur-temoignage-p-bhouri-karine/?fbclid=IwAR31C-_R8LiA4Bo6qyYVsQ6MpEx3g2nO88Kke5_Q0EGhDWpcCftRjWSc__M

Decitre :

https://www.decitre.fr/livre-pod/corps-a-coeur-9782322223305.html?fbclid=IwAR1vJXSh0pakZCQ83ZX-Nhf5ZMeCKqUn7zwSFBY83j7bVDzv8AV3xyFL830

Chapitre

https://www.chapitre.com/BOOK/bhouri-karine-p/corps-a-coeur-temoignage,81288501.aspx

Amazon

https://www.amazon.fr/Corps-Coeur-T%C3%A9moignage-Karine-Bhouri/dp/2322223301/ref=sr_1_1?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&dchild=1&keywords=KARINE%20P%20BHOURI&qid=1593955858&s=books&sr=1-1&fbclid=IwAR35cMpfEnjbOu1dKAGj2QjE7-xzGQp-WkqgHkdqdUr427KCZ-HNq_QRKr8

Fnac

https://www.cultura.com/corps-a-coeur-9782322223305.html?fbclid=IwAR0fgjSLNuPQKI4KBDHYaKzoOUO-15w4WkC0SyFjTeOlNGUdPbLwvwlig6g

Unitheque

https://www.unitheque.com/corps-coeur.-temoignage/books-demand-editions/Livre/334106?fbclid=IwAR1n9TxnIgyU9h44YScsR5m3Z-sRr0dEZ66_JS6SmM8SMqyJjRnNybS5VeQ

VERSION NUMERIQUE : ebook/epub

https://www.bod.fr/librairie/corps-a-coeur-karine-p-bhouri-9782322195800?fbclid=IwAR0m2W-kQCqipDY2U8xVTqmqFSLHH9ldEcbhY7EofdMPbPB7xRmkrmY5kPA

https://www.fnac.com/SearchResult/ResultList.aspx?SCat=0!1&Search=KARINE%20P%20BHOURI&sft=1&sa=0&fbclid=IwAR1Xbtc2w9GeJnBb9BIgpm_7K3kdIwlcAGMHb08SkPoaSpZp733BJM3U0Ag

https://www.cultura.com/corps-a-coeur-tea-9782322195800.html?fbclid=IwAR3zlHgNxa6IsR05oznlLSDB5Sq_7hX1PaLDm9PMKhazXZVQLjb6ZsE1aOE

https://play.google.com/store/books/details/Karine_P_Bhouri_Corps_%C3%A0_Coeur?id=GCzwDwAAQBAJ&hl=fr&fbclid=IwAR2a-_lA8BAJPSsrlxhu4l9RO_Xmve4ZZr2TJ52hHKMQWRT7e71h6sGTyS0

https://www.kobo.com/fr/fr/ebook/corps-a-coeur-6?fbclid=IwAR3T_Ug7LBbwVHXP-3hwO8OWFY2bgZ5XQwhpMrgj0FMJfNQT356r8TwNHsU

Je vous laisse découvrir ce magnifique trailer et ce livre.

Et que ne durent que les moments doux – Virginie Grimaldi

Lili, jeune maman d’une petite fille née prématurément, va vivre les premiers moments de sa vie, dans le service néonatalogie d’un hôpital Bordelais. Le personnel, les parents, la famille, les proches viennent rendre visite à ces petits bouts venus trop tôt. Les sages femmes, les puéricultrices, les autres parents mènent une action pour qu’ils vivent. Une équipe médicale soudée qui vivent leurs métiers à fond et qui donnent beaucoup.

Elise, elle, maman, se retrouve seule après que ses enfants aient pris leurs envols, ils ont quitté le nid pour voler de leurs propres ailes. L’une est partie à Londres pour travailler, l’autre se retrouve à Paris pour suivre ses études

Dans ce roman tendre, émotions et sourires sont au rendez-vous. Comme tous les romans de Virginie Grimaldi, j’ai adoré son histoire qui est proche de ce qu’elle a vécu. Je l’ai lu doucement afin de pouvoir vivre ces moments doux, sensibles et merveilleux.

Je vous le conseille, mais également ne pas oublier les mouchoirs.

A l’année prochaine, au printemps pour un nouveau roman.