Quais du Polar du 1er au 3 avril 2022

Le salon Quai du Polar s’est déroulé le premier week-end d’avril (du 1er au 3) et une copine Sonia m’a proposé très gentiment de me prendre quelques livres dédicacés. Je la remercie, ils sont arrivés samedi dernier par Mondial Relay (plus rapide que la poste).

Sonia est une boulimique de livres et lit très rapidement, d’ailleurs, je vous invite à aller voir son blog : https://soniaboulimiquedeslivres.fr/

J’ai chois 3 auteurs : Barbara Abel – Jorn Lier Horst et Marlène Charline.

Paru le 31/03/2022

Le souffle du bonheur : Linda DA SILVA

Bonjour, je suis l’auteure Linda Da Silva depuis son premier roman « Le café des Délices Tome1″ puis Le café des Délices Tome 2 » puis « Poussière d’étoiles » « Christmas Actually » et « Le souffle du bonheur ». Une auteure qui a une écriture fluide, agréable et qui vous permet de vous ressourcer, de vous libérer et qui vous empêche de poser le roman avant de l’avoir terminé.

Résumé :

Il n’est jamais trop tard pour partir à la conquête du bonheur !

Le printemps s’installe tranquille à Paris, avec son lot de giboulées. L’envie de partir loin devient de plus en plus pressante : oublier ses soucis, susciter de nouvelles rencontres, se donner une autre chance.

A la poursuite du bonheur, chacun hisse se voiles pour voguer au hasard d’une destination. Jusqu’où pouvons-nous aller dans notre quête insatiable du bonheur ? A chaque nouvelle épreuve, faut-il renoncer ou avancer ?

Des éclats de rire qui enchantent, des joies, des chagrins, quelques confidences. Ensemble, pendant un road trip dans les îles Lofoten en Norvège, pour le meilleur et pour le pire, tous vont tenter de laisser entrer « Le Souffle du Bonheur » dans leur vie.

Mon avis :

Vous me suivez, nous partons pour un road trip en Norvège, quittons un peu les giboulées printanières, le quotidien, découvrir les aurores boréales sur les iles Lofoten. Un joli road trip, à bord de camping cars qui nous serviront uniquement pour dormir et nous déplacer d’un endroit à un autre. Le programme est chargé mais il est magnifique. Un super groupe de personnes venues se ressourcer vont passer le séjour, des moments inoubliables, de la joie, de la bonne humeur. Ces personnes ne se connaissent pas au début mais une amitié va se créer, des souvenirs magiques. Ils vont vivre des moments inoubliables, rentrer à la maison revigorés. Allez c’est parti pour la Norvège.

J’ai adoré ce roman, j’ai passé un super moment, je me suis mise dans la situation de chaque personnage tout en imaginant la découverte de ce superbe pays.

Un conseil que je vous donne : LISEZ-LE. Vous pouvez le commander sur toutes les plateformes, mais également en contactant l’auteure sur facebook à Linda Da Silva pour l’avoir dédicacé. Celui-ci, je me le suis offert en version papier avec une jolie dédicace.

Ci-dessous vous aurez mes chroniques sur ses romans ainsi que le portrait d’auteure pour connaître un peu mieux Linda, je vous souhaite une excellente lecture.

attribue la note

N’oubliez pas laisser un petit « J’aime », un commentaire. A bientôt pour une prochaine chronique ou un autre article.

La vie de cirque : Magne Hovden

Bonjour tout le monde, lors d’une de mes escapades au rayon livres de la FNAC ou carrefour, j’ai été attirée par cette couverture, j’ai retourné le livre pour lire le résumé qui m’a plu. Je l’ai acheté et j’ai vraiment bien fait. Je n’aime pas lire les romans à la mode, que tout le monde montre comme « ma nouvelle lecture sur tous les groupes », qui est super original car si tu lis autre chose, tu n’as aucun commentaire. Bizarre

Résumé :

Un roman joyeux, tendre et attachant pour voir la vie en couleur !

Lise, trentenaire célibataire, travaille pour un fonds d’investissement et rêve de devenir l’associée de son patron froid et cynique. Sa vie va pourtant basculer le jour où un clown la demande à l’accueil.

Un oncle dont elle ne connaissait pas l’existence, vient de mourir et lui lègue son cirque à Oslo. Une opportunité en or se dessine pour Lise qui voit dans la revente de ce patrimoine la possibilité de devenir la numéro deux de sa boîte. À la lecture du testament, elle fait la connaissance des neuf circassiens, loin d’être enthousiasmés par cette nouvelle.

À la surprise de tous, il y a cependant une condition, et de taille, à l’héritage : Lise doit effectuer cinq représentations à la tête du cirque, costume pailleté, haut de forme et éléphante inclus…

Mon avis :

J’ai trouvé que le sujet était original et que peu d’entre nous connait la vie des artistes dans un cirque, les bons et mauvais moments, les contraintes, le personnel qui refuse de faire leurs exercices, de s’exercer tous les jours pour ne pas perdre la main. La vie dans un cirque est une famille, entre le clown avec son nez rouge, ses grandes chaussures, le jongleur avec ses quilles, ses balles, le trapéziste, le présentateur qui est généralement le directeur, les animaux : les lions, les tigres, les éléphants.

Là, c’est le cirque d’Hirma qui se présente tous les jours et qui doit être au top de sa forme. Lorsqu’Hirma, directeur, décède, tout le monde est sous le choc surtout qu’il a demandé à son clown Filip d’aller trouver sa nièce, fille de son frère qu’il ne connaît pas de venir à son enterrement et d’effectuer cinq représentations sous les yeux éberlués de l’équipe pour toucher l’héritage. Il a tout bâti parti de rien. Nous voyageons en Norvège et traversons le pays en visitant : Valldal, Andalsnes, Giske, Volda.

Lise a un coeur de pierre et a préféré son compte en banque à une vie de femme avec une famille. Aura-t-elle le même coeur lorsqu’elle aura passé 5 représentations avec les « enfants » d’Hirma ? Réussira-t-elle ? Aura-t-elle la famille « cirque » dans son camp ou partira-t-elle comme elle est venue » ?

J’ai adoré ce roman pour la fluidité de l’écriture, la simplicité et surtout connaître ce qui se passe derrière les coulisses. Allez au cirque pour un enfant c’est magique, voir le clown, les trapézistes faire leurs exercices et rester bouche bée lorsqu’il fait un saut périlleux ou un salto arrière, l’éléphant qui monte sur son tabouret et qui donne la patte à son maître.

Un roman que je qualifierais entre le feel good et le développement personnel.

donne la note de :

Les chiens de chasse de Jorn Lier Horst

Une enquête complexe qui vient ouvrir une ancienne affaire, qui a condamné un homme, il y a dix-sept ans à passer derrière les barreaux. L’avocat du prévenu pourrait montrer qu’un policier a falsifié les preuves.

Une autre jeune fille a disparu. Où est-elle ? Est-elle en vie ? Morte ? Qui l’a tué ? Beaucoup de questions se posent autour de cette disparition.

William Wistling est un ancien officier de police, c’est un homme qui adore son métier, intègre, sincère et humain. Il lie un lien affectueux à Line, sa fille, journaliste. Elle va jouer un rôle indirect à cette enquête mais tout de même très important.

J’ai fait connaissance avec cet auteur en lisant ce thriller qui est le second traduit en français, j’ai acheté les 2 autres, étant donné que j’aime beaucoup les auteurs Nordiques, notamment Viveca Sten dont j’ai fait un article il y a quelques temps sur le blog (si vous suivez bien, vous devriez les retrouver, mais il suffit de chercher, fouiner). Camilla Lacberg, Camilla Grebe, Jo Nesbo et bien d’autres sont excellents.

Jorn Lier Horst :

Fermé pour l’hiver

Les chiens de chasse

L’usurpateur

Son nouveau sorti cet été : Le disparu de Larvik (GF)

Je vous le conseille vivement. En Norvège, l’auteur en a écrit huit, mais trois ont passé la frontière. Le quatrième est paru cet été. Très bon thriller.