L’hiver n’est jamais froid au café de l’amour de Julia Nole

Bonjour tout le monde, je vous propose mon avis sur le roman de Julia Nole paru le 6 octobre et que j’ai acheté lorsque j’ai fait mes courses dans une grande surface. Je vous ai même fait un article sur mes emplettes littéraires si vous suivez mes articles ponctuellement.

Résumé :

Mission : sauver Noël (et le café de Madie !)

C’est un fait : depuis que sa grand-mère, Madie, a été placée en EHPAD, rien ne va plus dans la famille de Lili. Sa soeur ne jure que par son travail, son frère frôle coma éthylique tous les week-ends, et voila que son père envisage de vendre le café de Madie. Pourtant, cet endroit est tellement plus qu’un simple café ! C’est une véritable institution dans le village, un refuge où venir se réchauffer et un lieu chargé de souvenirs, qui les a tous vus grandir…. Non, il ne peut pas disparaître. Alors, Lili va tout faire pour le sauver et permettre à sa grand-mère d’y passer un dernier Noël. Même si ça signifie recroiser Tom, son éternel ennemi d’enfance, celui à qui elle doit le surnom de « Liliputienne » ainsi que sa phobie des insectes. Ce garçon moqueur devenu un officier de police très séduisant… mais toujours aussi énervant !

Mon avis :

Madie, grand-mère vient de rentrer en EHPAD. C’est son fils qui l’a placée. Lili, une des petites-filles partie s’installer à Lyon, revient car il est question de vendre le café et elle le refuse catégoriquement. Beaucoup de disputes, de non-dits, chacun pense qu’il est préférable de faire cela mais……. sa soeur travaille énormément et est gravée à son téléphone, élève seule sa fille Chloé, adolescente, mal dans sa peau. Son frère passe ses week-ends à boire. Tous les enfants sont appelés pour discuter de l’avenir du café.

Lili a une idée dans la tête et avec son caractère fort, va tout faire pour le sauver, et passera du temps. Dans ce roman dans lequel je me suis plongée, je me suis mise à la place de Lili, la fameuse héroïne de l’histoire. Une femme dévouée pour son travail à distance, sa famille qu’elle aimerait retrouver comme avant, un soutien de tout le monde, j’ai vraiment aimé cette histoire qui se dévore au pied du sapin ou même dans un canapé, un plaid, une boisson chaude, l’ambiance cocooning. De temps en temps, vous levez la tête et vous imaginez de gros flocons tomber à quelques jours de Noël.

Je peux que vous le conseiller.

Nos vies en rose de Cécile Blanche

Cécile Blanche, m’a contactée en juin pour me proposer de lire son nouveau roman qui sortait le 9 juillet chez les Editions BoD, en service presse. D’une part, j’étais heureuse de pouvoir lire son roman car j’avais beaucoup aimé son premier dont la chronique a été faite l’année dernière ainsi que son portrait d’auteure. Aussitôt que j’ai terminé le roman en cours, j’ai ouvert « Dans nos coeurs chantent les étoiles », le 1er opus d’une duologie. Le second est « Nos vies en rose ». Je vous les conseille tous vivement.

Résumé :

Et vous, qu’avez-vous fait de vos rêves?

Après Dans mon cœur chantent les étoiles, retrouvez Alice, Héléna, Lucie, Denise et toute la joyeuse bande du chemin des bleuets.

Des gens (extra)ordinaires en pagaille, un bar à sauver, des histoires d’amour comme s’il en pleuvait et bien sûr, tout ce qui était prévu et qui n’arrivera pas !

Nos vies en Rose raconte nos rêves, nos quêtes de sens.

Un roman qui célèbre la magie de la solidarité et le pouvoir de l’amour.

Mon avis :

Aussitôt avoir terminé « Dans nos coeurs chantent les étoiles », le facteur m’a déposé en mains propres « Nos vies en rose ». Cela tombait superbement bien, je voulais le lire l’un à la suite de l’autre pour garder en mémoire les personnages attachants du premier tome. J’ai encore plus aimé le 2nd. Je n’avais pas envie de le terminer tellement la plume est fluide, agréable à lire. C’est un vrai coup de coeur.

Alice a perdu son travail, Philippe continue à bosser plus mais est de plus en plus présent à la maison. Héléna, l’Italienne tient toujours son cabinet dans un joli chalet aménagé dans le fond du jardin. Vous voulez vous ressourcer, vider un peu vos émotions, prenez rendez-vous chez un sophrologue et dégagez vos tensions. Les jeunes devenus adultes et adolescents ont grandi. Lucie et Joseph, plus amoureux que jamais ont pris leur envol vers Londres pour poursuivre leurs rêves. Marie-Lou continue ses études, proche de la maison, quant à notre Gabinou, il a toujours ses objectifs qu’ils notent dans un petit carnet.

D’autres personnes vont aparaître dans ce roman, d’autres situations, mais pour en connaître davantage, il vous faudra le lire, moi j’ai lu les 2 d’affilée et je ne le regrette pas du tout. Bravo Cécile, continues à écrire et merci encore pour ta confiance et celle de ta maison d’édition qui m’a expédié très rapidement ce tome 2.