Bannière d’été pour le blog

il fait un temps magnifique, chaud, il suffit de prendre un livre et de s’allonger sur une chaise longue pour lire. C’est ce que je vais faire tout à l’heure.

en attendant je vous laisse découvrir ma nouvelle bannière et attends vos commentaires, vos avis. Bientôt une chronique sur le blog.

Bonne journée,

Un vent de folie et d’amour d’Alex Kin

Le lundi 2 mai 2022, va paraître le nouveau roman d’Alex Kin. J’ai lu tous ses romans, j’attends impatiemment son petit dernier. Il va prendre la direction de chez moa. Je suis joie. Chouette. Si vous ne connaissez pas cette auteure, alors je vous invite à le faire de toute urgence. Vous aimez le feelgood, le roman qui fait du bien, qui se lit à tout moment de la journée, de l’année, des saisons. Installé(e) dans votre canapé, transat, à la plage, en vacances. Vous souhaitez connaître mes avis sur ses romans, en tapant dans recherche de la page d’accueil, vous les aurez tous.

Vous pouvez vous le procurer dans toutes les meilleures librairies, sur les plateformes (s’il n’y a pas de librairies proches de chez vous mais en faisant un effort vous en trouverez, et si vous souhaitez une griffe de la part de l’auteure, je vous invite à la contacter via sa page fbk (Alex Kin). Elle vous l’envoie soit par MR (mondial relay) soit par la poste (bof).

https://livre.fnac.com/a16977947/Alex-Kin-Un-vent-de-folie-et-d-

amour#omnsearchpos=10https://www.amazon.fr/vent-folie-damour-Alex-KIN/dp/B09YGTZSQ1/ref=sr_1_7?qid=1651067510&refinements=p_27%3AAlex+Kin&s=books&sr=1-7

Le tourbillon de la vie d’Aurélie Valognes

Ce roman d’Aurélie Valognes est paru en 2021 mais je n’avais pas pris le temps de le lire et là, je l’ai dévoré en 2 jours. Un vrai bonbon de bonheur. A déguster à tout moment de la journée.

Voici le résumé :

Le temps d’un été, Arthur et son petit-fils rattrapent les années perdues. Plus de 60 ans les séparent, mais ensemble ils vont partager les souvenirs de l’un et les rêves de l’autre. Le bonheur serait total si Arthur ne portait pas un lourd secret.

Un roman sur le temps qui passe, la transmission et les plaisirs simples qui font le sel de la vie.

Entre émotion, rire et nostalgie, Aurélie Valognes nous touche en plein cœur.

Mon avis :

Le riche plein d’amour, de nostalgie, les retrouvailles lors d’un été, Louis va passer ses vacances chez son grand-père maternel. Les retrouvailles vont être magnifiques, grandioses, l’un va apprendre à l’autre et vice-versa. Une immense complicité entre un papy et un petit-fils.

J’ai été happée en ouvrant le roman dès les premières phrases et je savais que le poser serait difficile. Je vous le conseille vivement comme tous ses romans. D’ailleurs, je vais bientôt me plonger dans son nouveau qui est paru début mars « Ritournelle ».

Haute saison d’Adèle BREAU

Voilà le 6e roman proposé pour le prix des lecteurs U 2022. Je vous laisse lire le résumé que j’ai pioché sur Babelio.

Un club de vacances sur la côte basque.
Quatre solitudes qui n’auraient jamais dû se rencontrer.
Une histoire d’amitié et de rédemption.
Anglet, fin juillet. À la réception du Club Océan, Germain accueille comme chaque semaine les nouveaux arrivants, avec un mélange de plaisir et d’appréhension…
Au milieu des habitués, certains clients goûtent pour la première fois aux « joies du club ». Chantal, qui débarque sans grand enthousiasme avec ses petits-enfants, Matthias, papa solo ayant cédé à l’appel de l’option « mini-club », et Fanny, venue en famille pour tenter de resserrer les liens, vont plonger dans ce huis clos aussi enjoué qu’inquiétant, dont la feuille de route est claire : faites connaissance et amusez-vous !
Mais qu’a-t-on à partager avec des êtres si différents ? Entre tournois de tir à l’arc, plaisirs du self et jeux apéro, ces vacanciers contraints de cohabiter parviendront-ils à rompre la glace malgré les secrets qu’ils ont emportés dans leurs bagages ? Peut-on réparer ce qui a été brisé ? Faut-il se lever à l’aube pour avoir un transat à la piscine ? Autant de questions à la fois profondes et légères qui portent ce roman solaire, plein d’humour, d’émotion et d’humanité.


Mon avis :

Anglet, fin juillet, place aux vacanciers Aoûtiens, arrivent au club vacances de l’Océan, situé sur la côte Basque. Ils posent leurs valises et viennent de tous les coins de France et même d’ailleurs. Chantal est partie avec ses petits-enfants Romy et Pierre. Elle n’a pas trop prévu ce genre de détente mais sa fille en a décidé autrement. Fanny est partie avec son mari avec qui il y a quelques discordes et ses deux enfants, adolescent et enfant. C’est une jolie jeune femme et fait tout pour « oublier » son handicap. Quant à père divorcé a ses enfants en garde pour la semaine mais ne quitte pas son portable professionnel même au bord de la piscine.

Cette ambiance pourrait être meilleur vu que les animateurs font tout pour organiser ce qu’il faut : cours de gym, de stretching, marche nordique. Le soir, jeux, karaoké. Les seuls à beaucoup apprécier sont les enfants et les adolescents et pensent bien sûr s’amuser sans avoir les parents sur le dos. Il y a aucune crainte à avoir, tout se passe bien.

J’ai bien aimé mais je n’ai pas réussi à aller jusqu’au bout car c’est trop cliché, la grand-mère qui se force à bien faire les choses avec ses petites têtes blondes, le père qui essaie de temps en temps de lâcher son portable mais qui trouve que la situation n’est pas ce qu’il espérait.

Je le conseille tout de même pour une lecture au bord de la plage, de la piscine.

Luna de Séréna Giuliano

bonsoir, voici le 3e retour pour le prix des lecteurs U 2022. Une auteure que j’aime beaucoup, j’adore sa plume et elle me fait voyager à chaque fois. Je prends un vol direct l’Italie, déguster un bon café, de bonnes spécialités italiennes tout en savourant un super roman qui nous emmène directement à Naples.

Résumé :

« J’attrape ma valise et me dirige vers ce qui était autrefois ma chambre. J’ouvre les volets : il y a le balcon, puis la mer, le Vésuve, et toute la baie. Je me retrouve face à mon enfance et à mes souvenirs. »
Luna arrive à Naples contre son gré : son père est gravement malade. Rien, ici, ne lui a manqué. Ses repères, ses amies, son amour sont désormais à Milan. Alors pourquoi revenir ? Pourquoi être au chevet de son papà, au passé trouble, et avec lequel elle a coupé les ponts ?
Mais Napoli est là, sous ses yeux : ses ruelles animées et sales, ses habitants souriants et intrusifs, sa pizza fritta, délicieuse et tellement grasse, son Vésuve, beau et menaçant…
Est-il seulement possible de trouver la paix dans une ville si contrastée ? Et si ce retour aux sources sonnait finalement l’heure de l’apaisement ?

Mon avis :

Lire un roman de Séréna Giuliano est un pur bonheur, ça sent bon l’Italie, j’ai envie de déguster un bon café à la terrasse devant une vue sur la mer à Naples, après avoir mangé une excellente pizza. Mais là, c’est direction l’hôpital où Luna rend visite à son papa qu’elle n’a pas revu depuis quelques années pour des raisons que vous découvrirez en lisant cette histoire.

Elle est partie en emportant une valise et en laissant derrière elle ses amis, son amour, sa famille. Son père est gravement malade, elle est à son chevet. Que va-t-il devenir ? Vont-ils pouvoir se parler ? Moi, je connais la réponse mais je ne vous en dis pas plus car je vous le conseille vivement comme tous ses romans.

Dernier été sur la côte de Rosalie Lowie

Coucou, c’est en 2017 que je découvre le premier polar de Rosalie Lowie « Un bien bel endroit pour mourir » et son second « Quand bruissent les ailes des libellules » paru en 2020 que je vous conseille vivement. J’ai lu les deux, un super coup de coeur pour le 1er en 2017 et j’ai beaucoup aimé le 2e dont vous trouverez ma chronique en parcourant mon blog.

Là, Rosalie Lowie écrit « Dernier été sur la côte », on retrouve les personnages de son premier polar. Que vais-je dire de plus ? ah si, la date de parution de ce dernier est le 2 sept. 2021 (la date anniversaire de mes poilues, même si vous vous en moquez moi non).

Je ne l’ai pas encore lu car je suis allée le récupérer mardi dernier. Vous voulez avoir le résumé, alors je vous laisse le découvrir ici ci-dessous :

Me plonger dans un nouveau polar de Rosalie Lowie c’est sur je vais passer un excellent moment. Je voulais me l’offrir ou me le faire offrir mais j’étais impatiente donc je me suis décidée et je l’ai acheté. Maintenant, il est dans ma PAL.

Le club des feignasses : Gavin’s Clement Ruiz

Sam, Greg, Béa, Alice, Elisabeth venant d’horizons et d’âges différents se retrouvent en salle d’attente du service oncologie de la Pitié Salpétrière pour la même raison. Le médecin les a convoqué pour leur apprendre qu’ils sont atteints de cancers à des stades différents.

La semaine de la première séance de chimio est reportée, les produits dont l’infirmière pour faire le protocole est en rupture. Béa, la meneuse veut emmener tout le monde en promenade en attendant la semaine de chimio.

Etant donné que ces 5 personnes s’entendent bien et ont lié une forte amitié…. la débauche est relativement facile. Mais pour le savoir, il va falloir lire le roman.

Ce roman au sujet difficile est écrit avec une pointe d’humour comme sait le faire l’auteur, surtout si vous avez déjà lu son premier « Comment papa est devenu danseuse étoile », à lire également.

J’ai beaucoup ce roman et je vous le conseille vivement, sachant que ce n’est pas à mettre entre toutes les mains.

Je lui attribue la note de :

Une tragique fête des fraises – Nathalie Brunal

Anna et Roger, jeune couple de Parisiens partent en vacances 15 jours en Bretagne dans le gîte tenu par Soizic et Alaric. Le soir de leur arrivée, ils sont invités à rester dîner ce que leur a préparé avec gentillesse Soizic. Ils discutent comme s’ils se connaissaient depuis longtemps.
Le matin au moment du petit-déjeuner arrivent les autres locataires, Paul et Daisy, Camille, Chantal, Nino et Pascal.

Plus tard, Anna et Roger descendent se promener sur la plage et se retrouvent nez à nez avec la famille de 5 personnes.

Tous viennent d’horizons différents au point de vue différents également.

Un soir de leur séjour, une fête des fraises est organisée et….

Pour lire la suite, il suffit d’aller sur amz et de cliquer sur le nom de Nathalie Brunal, d’acheter tous ses romans, oui oui j’ai bien dis TOUSSSSSSSSSS.

Vous faîtes comme moi, je les ai tous dans ma liseuse (j’ai encore 3 livres) et il y a un petit nouveau pour bientôt.

vous trouverez dans la série d’Anna et Roger ce jeune couple super sympa à qui il arrive des choses . 
Alors c’est bon vous les commandez.

Le temps d’un livre

Vacances en terre inconnue – Nathalie Brunal

Bonjour, voici le second roman que je lis de Nathalie Brunal et j’avoue ne pas être déçue. J’aime beaucoup sa plume, d’ailleurs j’ai acheté la trilogie voir les 4 (tant qu’à faire). Je vous en parlerais dès que je les aurais lus.

Andréa et Zoë, deux amies depuis la maternelle, sont co-locataires et collègues de boulot. Inséparables !!!!

Un matin, Zoë, fan de confort et des émissions de télé-réalité écoute la radio et joue au jeu que le présentateur fait passer… elle arrive au travail et est absorbé par les questions qu’on lui pose plutôt que par son travail. Voilà, que Zoë et Andréa se font un film de la destination au soleil. Où vont-elles aller ?

Le mystère demeure jusqu’à la veille du départ !!!! beaucoup d’humour, des situations drôles et cocasses, mais qui se terminent toujours bien, j’ai eu des crises de fous rires. Vous avez bien compris, j’ai adoré ce roman et je vous le conseille vivement. Vous passerez un bon moment.

Le temps d’un livre