Bretzel et beurre salé

Bonsoir tout le monde, je viens de terminer ce cosy crime et j’ai beaucoup aimé. C’est une série que je vais suivre ça c’est certain. Une belle histoire entre une Alsacienne venue s’installer en Bretagne près de Quimper.

Cathie, la cinquantaine, arrive d’Alsace avec sa blondeur et ses yeux bleus en Bretagne dans un petit port Locmaria situé près de Quimper. Elle vient d’acquérir une belle demeure qui a vue sur la mer, et proche d’une crique dans laquelle elle ira se baigner où se changer les idées.

Elle a dans la tête d’ouvrir un restaurant pour faire des plats typiques Alsaciens (le Bretzel qui est un gâteau, la choucroute, et faire goûter d’autres charcuteries. Ses produits, elle les choisis directement chez les producteurs, charcutiers, bouchers.

Le lendemain de son arrivée, elle va se présenter dans tous les commerces du coin : la librairie, et l’amitié se lie très facilement, le café. Certains l’accueillent avec grand plaisir, d’autres comme une étrangère. Avec son caractère, elle va essayer d’avoir la plupart des Locmariaistes de son côté.

Tout au long de ma lecture, je me suis rendue directement sur place pour vivre pleinement l’histoire de Cathie et j’étais un peu la petite souris qui regardait ce qui se tramait dans son dos.

J’ai adoré ce roman qui est le tome 1 d’une série, et bientôt le tome2 va paraître, c’est le 16 juin que vous le découvrirez. J’attends patiemment cette date pour me le procurer. Les auteurs Jean et Margot Le Moal sont originaires de ces deux merveilleuses régions. Margot est Alsacienne, Jean est Breton.

Je vous le conseille vivement. Je vous remercie d’avoir lu ma chronique.

Le Temps d’un Livre

Le cahier de recettes de Jacky Durand

Bonjour, j’ai voulu vous laisser découvrir ce roman que j’ai acheté il y a une semaine grâce à un avis favorable sur le site de France Loisirs.

Résumé :

Monsieur Henri, le charismatique patron du restaurant le Relais fleuri, s’est toujours opposé sans explication à ce que son fils Julien devienne cuisiner. Quand il sombre dans le coma, Julien n’a plus qu’une obsession : retrouver le cahier où, depuis son enfance, il a vu son père consigner les recettes et ses tours de main. Il découvre alors d’autres secrets et comprend pourquoi Henri a laissé partir sa femme sans un mot.

Avec ce roman, Jacky Durand nous offre le magnifique portrait d’un homme pour qui la cuisine est plus qu’un métier : le plaisir du partage et l’art de traverser les épreuves. Une tendre déclaration d’amour filial, une histoire de transmission et de secrets, où, à chaque page, l’écriture sensuelle de l’auteur nous met l’eau à la bouche.

A la fin de ce roman, quelques recettes sont indiquées, je me ferais un plaisir de les concocter quand j’aurais terminé de lire ce livre.

Une bonne odeur sort de la cuisine de ce restaurant et arrive à me faire saliver. Je vous donnerais mon avis après. Alors, à plus tard, miam miam.

Portrait d’auteure : Linda Dasilva

Bonjour tout le monde, je vous souhaite un bon dimanche. Aujourd’hui, j’ai Linda Dasilva qui a accepté de répondre à mes questions, voici ses réponses, je vous laisse découvrir cette super auteure :

1/ Pouvez-vous vous présenter en quelques lignes ?

Auteure, travaillant dans le Marketing depuis plus de vingt ans, Maman louve d’une princesse de onze ans et d’un serial number two de huit ans. Je suis passionnée de voyages, de lectures et d’écritures, de cuisine, de salsa et tout ce qui concerne notre système solaire.

2/ Quand avez-vous commencé à écrire ? (enfance, adolescence…)

J’ai commencé à écrire dès l’adolescence en écrivant un journal intime quotidiennement.

3/ Qu’est-ce qui vous a donné l’envie d’écrire ?

Ce qui m’a donné l’envie d’écrire c’est l’envie de poser sur le papier toutes les idées que j’avais en tête, et pour m’évader de mon quotidien.

4/ Connaissez-vous d’autres écrivains, éditeurs ou libraires ? Si oui, lesquelles ?

J’ai fait la connaissance de beaucoup d’écrivains durant des salons, ainsi que des ME. Citez tous les noms des auteurs serait compliqué, il y en a tellement. Pour les ME, j’ai croisé au Salon du Livre de Mons les Editions Nouvelles Bibliothèques, qui ont l’air adorables ! Sinon, les Editions Inceptio ont l’air pas mal également.

5/ Comment vous est venu l’idée de publier votre oeuvre ?

A la base je ne voulais pas écrire un roman, juste coucher sur papier quelques idées. Lorsque je l’ai imprimé pour ma famille et mes amis, tout le monde m’a conseillé de le publier, alors je me suis laissée tenter.

6/ Quel mode de publication avez-vous choisi ? en auto-édition ou avec une maison d’édition ?

Depuis le depuis je suis en AE, mais depuis quelques temps j’ai eu envie de tenter ma chance en ME, afin d’avoir un travail éditiorial sur mes romans, et mon 3ème roman aux Editions Lemart.

7/ Etes-vous satisfait de votre publication ?

Oui très satisfaite, je suis chez Librinova dans leur programme d’Agent Littéraire.

8/ Quel sentiment avez-vous ressenti lorsque votre livre a été publié ?

Un sentiment de fierté, mais surtout énormément d’émotions de le tenir dans mes mains, qu’il soit enfin concret.

9/ Au moment de la sortie de votre livre, en avez-vous parlé publiquement ? (page auteur fbk, blog perso, site perso, groupes fbk, famille, amis).

Oui sur tous mes réseaux sociaux, sans eux, je n’aurais jamais touché autant de lecteurs : Facebook, Instagram, Twitter et plus récemment LinkedIn.

10/ Avez-vous publié plusieurs romans ? Un nouveau projet est-il en cours d’écriture (futur proche ou lointain) ?

J’ai écrit deux romans en AE : Le Café des Délices – La Rencontre (2018) & Le Café des Délices – De respirer, j’ai arrêté (2019). Mon troisième roman sortira le 3 juin aux Editions Lemart : Poussière d’étoile. Trois femmes, trois destins, trois époques.

11/ Avez-vous participé à des concours littéraires, des séances de dédicaces, des salons du livre ?

Aucun concours littéraires pour le moment, beaucoup de séances de dédicaces à la FNAC, Cultura, Centre Culturel Leclerc. De nombreux salons dont Mons en Belgique, le SDL de Paris, de Boussac, de Chauny, De Belâtre….

12/ Avez-vous participé à des séances de dédicaces ? Quel a été votre ressenti ?

Oui de nombreuses séances, et chaque fois c’est le même plaisir. j’adore les discussions et échange avec les lecteurs, ça rebooste !

Linda, je te remercie d’avoir répondu à mon ITW,

Le Temps d’un Livre

Si vous cherchez une ME, je vous propose celle de Carol Ine La plume de l’Edition

http://plume-edition.fr

Pour quelques bulles de bonheur – Anne MICHEL

Capucine et Sabrina, deux adolescentes devenues amies, Sabrina perd ses parents brutalement dans un accident de voiture et part vivre chez son oncle et sa tante. Elles grandissent et se perdent de vue jusqu’au jour où….

Résumé :

Sabrina vit heureuse sous le soleil de Toulon, où le restaurant qu’elle a récemment ouvert avec Samuel et Éric, un couple d’amis, connaît déjà un beau succès. Son célibat, elle s’en accommode. Même si, lors des longues soirées d’hiver, son chien Biplan et son chat Tranxène ne suffisent pas à combler sa solitude. Depuis l’accident tragique qui a coûté la vie à ses parents, Sabrina peine à laisser son cœur s’ouvrir aux autres. Et s’il était temps de bousculer sa douce routine ? Une histoire tout en sensibilité…

Mon avis :

Sabrina vit à Toulon avec son chat et son chien et a ouvert un restaurant avec son ami Samuel. Tant qu’à Capucine est partie vivre en Suède, mariée à Jon et maman de trois enfants. Quelques années plus tard, un message facebook
(comme quoi on peut retrouver de vrais amis) attire l’attention de Sabrina. Elles vont se retrouver, se parler et se voir.

J’avais lu de nombreux avis positifs et je suis entrée chez france loisirs pour me le procurer, je n’ai absolument pas regretter cet achat.