La ritournelle d’Aurélie Valognes

Voici ma chronique pour le dernier roman d’Aurélie Valognes, une auteure que j’aurais pu rencontrer le week-end dernier mais vu la chaleur qu’il faisait et le monde qu’il y avait je n’ai pas pu rester à patienter. Dommage, ce sera pour une prochaine fois.

Voilà le résumé que vous trouverez sur la quatrième de couverture (j’ai fait un copié/collé de celui de la Fnac).

Dans certaines familles, les repas de fêtes se suivent et se ressemblent : mêmes plats, mêmes convives, mêmes discussions. Sauf cette année. Il suffit d’un rien pour que les bonnes manières volent en éclat : non-dits, vieilles rancunes et mauvaise foi vont transformer le dîner de fête en un règlement de compte en bonne et due forme. Et si les repas de famille étaient enfin l’occasion de se dire les choses ? Des dialogues enlevés, des personnages hauts en couleur, Un roman drôle et jouissif ! Avec son talent unique pour…

Mon avis :

Nous sommes le 24 décembre, il est 7 h du matin, tout le monde dort tranquillement avant que toute l’effervescence des préparatifs de Noël se mette en route. Anne, se lève avec un mal de tête, alors qu’Antoine et ses deux enfants Léo et Tom sont dans les bras de morphée. Pas un bruit juste au moment où la sonnerie du téléphone retentit réveillant toute la maisonnée.

Dans toutes les familles, on se retrouve autour de la table, à réfléchir de ce que l’on va bien aborder comme sujet de conversations sans mettre le désaccord entre tous les membres. Seuls, les enfants sont impatients de découvrir leurs cadeaux et attendent impatiemment le passage du Père Noël pour les plus petits.

Dans ce roman, le sujet qu’a abordé Aurélie Valognes a essayé de mettre un point d’honneur pour que les lecteurs se retrouvent ou pas. J’ai aimé ce roman comme tous ses romans que j’attends impatiemment tous les ans à la même époque, où les fleurs commencent à sortir, les oiseaux chantent, le temps s’adoucit et devient plus clément et très agréable donnant davantage envie d’aller se promener.

Je ne peux que vous le conseiller comme tous les livres de cette auteure dont l’écriture reste fluide, agréable à lire et que les couvertures sont simples mais qui d’un simple coup d’oeil nous donne envie de le choisir et de le lire dans une chaise longue à l’ombre d’un arbre, sur une serviette de bain au bord de la mer.

Christmas Actually Linda Dasilva

Bonjour tout le monde, début décembre, la nouvelle de Linda est parue uniquement en format numérique (Kobo et Kindle), aux Editions Lemart.

Je l’ai acheté dès le jour de sa sortie bien sûr et l’ai lue hier. Une merveilleuse nouvelle qui sent bon Noël d’avant, les réunions de famille, les cadeaux au pied du sapin, l’ambiance festive. La fin on ne s’y attend pas du tout.

Chiara, depuis sa tendre enfance adore réunir les membres de sa famille proche (oncle, tantes, grand-mère et cousins). Elle fait des études à Paris, d’origine italienne d’où son joli prénom. Cette année, elle fait tout pour, alors suivons-là. Je vous laisse cette merveilleuse personne qui saura vous séduire et dont vous vous attacherez comme moi.

J’ai beaucoup aimé cette nouvelle mais j’ai eu du mal à retenir mes larmes vers la fin. Belle Chiara. Quelle personne courageuse.

A déguster avec un bon chocolat italien accompagné d’une tranche de panettone ou de sablés de noël.