Ceux qui s’aiment finissent par se retrouver : Sonia Dagotor

Bonjour, voici la chronique pour ce roman. Je vous laisse lire le résumé, un super roman feelgood que je vous conseille vivement de lire, de découvrir la plume de l’auteure.

Résumé :

Trois femmes. Trois générations. Trois histoires d’amour.

Liliane, la grand-mère
Ma petite-fille m’observe avec insistance. Je ne dois rien laisser paraître. Je la connais bien, Justine. Quel bout de femme ! Quel tempérament ! Elle a de qui tenir, me direz-vous.

Catherine, la mère
Je n’en peux plus de ces réunions de famille. Je dois toujours m’occuper de tout. Et Maman qui fait des caprices, en plus ! Vivement demain que je retrouve Pierre. Pierre, c’est mon collègue. Je l’aime beaucoup, mais je suis mariée…

Justine, la petite-fille
Qu’est-ce qu’elle a, Mamie ? Je la trouve soucieuse. Les yeux dans le vague, elle soupire en caressant son petit chien. C’est certain, quelque chose cloche. Il faut que je lui parle !

Et si Justine perçait le secret de sa grand-mère ? Et si, dans cette histoire, chacune avait besoin de l’autre pour avancer, pardonner, et aimer ?
Le portrait de trois générations de femmes aux prises avec l’amour, la culpabilité et la possibilité du bonheur.

Mon avis :

Dans ce roman pleine de douceurs, de fraîcheur, le mot amour est utilisé avec le grand A, celui qui fait chavirer les coeurs, qui donnent des papillons dans le ventre. J’espère que vous l’avez connu, le connaissez ou le connaîtrez. Là, c’est l’histoire de Liliane, proche des 80 ans, sa fille Catherine, la cinquantaine, et la petite-fille Justine, la vingtaine. Toutes les trois vont avoir la parole sous forme de chapitres.

Dans cette famille, Liliane est veuve de Francis, Catherine mariée à Patrice vit des hauts et des bas, Justine a un ami mais……….. Dans ce roman, des secrets enfouis depuis des décennies, que vous découvrirez au fil des pages de ce super roman feelgood à déguster avec un chocolat chaud sous un plaid, par un temps maussade ou pas, de quoi vous rafraîchir le coeur si vous le lisez à la terrasse d’un café, à la plage.

Cette histoire se passe à Toulouse, où nous irons faire un tour devant le Capitole, mais bien sûr dans d’autres lieux. Je ne vous dévoile pas du tout l’histoire c’est pour cela que je vais m’arrêter là car peur de vous dévoiler cette super histoire.

Le nouveau roman de Lorraine Fouchet est chez moi

Bonjour tout le monde, depuis quelques années, j’ai découvert une auteure que je rencontre tous les ans avec un immense plaisir au salon du livre de Vannes et des fois à Quiberon. Elle est adorable, a plusieurs points communs, adore la Bretagne (île de Groix) où se déroulent la plupart de ses romans, où beaucoup du moins.

J’ai lu Entre ciel et Lou paru en 2016 et maintenant vous le trouvez en format poche ou pocket. Puis l’ayant beaucoup aimé, je l’ai offert à ma cousine Espagnole car ce dernier était traduit en espagnol. Un livre qui a beaucoup voyagé, il a fait un aller/retour. Je l’ai acheté en Espagne à Denia (dans une chouette librairie) et a été dédicacé par Lorraine avant de repartir à sa destinataire.

Puis d’autres romans sont parus bien sûr, et le petit dernier c’est « J’ai failli te manquer » paru le 4 juin 2020. Bien sûr, je l’ai acheté.

Photo prise dans mon jardin avec les magnifiques hortensias qui fleurissent.

Résumé :

Lise et Cerise n’ont en commun que la rime. Tout oppose la mère et la fille. D’ailleurs c’est simple, Lise voulait un garçon. A la mort d’Axel, mari et père adoré, les deux femmes se retrouvent en tête à tête, et se repoussent comme des aimants réfractaires. Mais une inconnue s’invite dans l’équation. Elle efface tout, même les ressentiments, et apporte d’inespérances retrouvailles.

Car il n’est jamais trop tard pour s’aimer….

Dans la famille Venoge, on se déchire avec panache. Pourtant, la tendresse est là, en embuscade, et lorsqu’elle s’engouffre enfin dans la brèche, elle transforme les années perdues en heures gagnées.
Lorraine Fouchet nous l’affirme, le bonheur est réservé à tout le monde.

Celui-ci fera partie de mes romans de l’été comme tous les ans. Un peu de romans, de polars, feel good et de thrillers.

Une jolie patte innocente a choisi ce thriller

Coucou, à défaut de petites mains, j’ai une patte innocente qui a bien voulu jouer le jeu : faire le choix de la nouvelle lecture de Manoue. Et voilà, ce choix s’est porté sur

Le hameau des purs de Sonja Delzongle

Résumé pris sur Babelio

La jeune journaliste Audrey Grimaud est dépêchée sur une affaire d’incendie criminel au hameau, dans une campagne austère déjà bouleversée depuis une douzaine d’années par une série de meurtres commis par un mystérieux tueur surnommé l’Empailleur. Le passé d’Audrey est étroitement lié à ce lieu où, petite, elle venait passer ses vacances chez ses grands-parents, membres d’une communauté de « Purs » vivant à l’écart du monde moderne selon des principes sectaires, et où elle a découvert de lourds secrets bien enfouis. L’incendie criminel qui fait sept victimes parmi les Purs est-il lié aux meurtres en série ? Tous ces événements ont-ils un rapport avec l’histoire nébuleuse du hameau ? La vérité ne se trouve pas toujours là où on le pense…