Sortez-moi de là : Sonia Dagotor

Bonjour tout le monde, je viens de terminer le roman de Sonia Dagotor, Sortez-moi de là que j’ai beaucoup aimé. Je vous donne le résumé de la 4e couverture et ensuite mon avis.

Résumé :

Quand Madeleine débarque à Paris…

Madeleine, vieille fille de trente-cinq ans, vit au fin fond de l’Auvergne, couvée par sa maman. Son monde s’écroule brutalement lorsque celle-ci décède.
Mais le destin vient frapper à sa porte, ou plutôt le notaire de famille, qui lui apprend qu’elle hérite d’un appartement… à Paris ! Madeleine n’a jusqu’alors jamais quitté son village natal, mais elle est prête à sauter dans le train et à se lancer dans l’aventure : il est temps pour elle de rattraper le temps perdu et de faire l’apprentissage de la vie.

Au cœur de la capitale, bien des péripéties décoiffantes et des rencontres loufoques l’attendent. Madeleine est loin d’imaginer qu’elles changeront à tout jamais le fil de son existence.

Mon avis :

Madeleine part pour Paris après le décès soudain de sa maman. Elle n’est jamais sortie de son Auvergne, de son village dans lequel elle est née et a toujours vécu. Elle découvre la capitale, le monde, les boutiques, la vie stressante, le métro etc. Parmi tout ça, elle est accueillie par la voisine mais qui est-elle ? et d’autres personnes qui pour elles seront très importantes.

Tout au long de l’histoire, j’imaginais la vie de Maddie déambulant dans la capitale, les monuments, riches en péripéties mais racontées avec beaucoup d’humour, qui fait énormément de bien au coeur, à l’esprit, à la tête. Je dois dire que les trois romans lus de Sonia Dagotor redonnent une grosse bouffée d’air pur. Il m’en reste quelques uns à lire mais je les déguste.

Donc, voilà mon avis, je recommande vivement tous les romans de cette auteure.

Ceux qui s’aiment finissent par se retrouver : Sonia Dagotor

Bonjour, voici la chronique pour ce roman. Je vous laisse lire le résumé, un super roman feelgood que je vous conseille vivement de lire, de découvrir la plume de l’auteure.

Résumé :

Trois femmes. Trois générations. Trois histoires d’amour.

Liliane, la grand-mère
Ma petite-fille m’observe avec insistance. Je ne dois rien laisser paraître. Je la connais bien, Justine. Quel bout de femme ! Quel tempérament ! Elle a de qui tenir, me direz-vous.

Catherine, la mère
Je n’en peux plus de ces réunions de famille. Je dois toujours m’occuper de tout. Et Maman qui fait des caprices, en plus ! Vivement demain que je retrouve Pierre. Pierre, c’est mon collègue. Je l’aime beaucoup, mais je suis mariée…

Justine, la petite-fille
Qu’est-ce qu’elle a, Mamie ? Je la trouve soucieuse. Les yeux dans le vague, elle soupire en caressant son petit chien. C’est certain, quelque chose cloche. Il faut que je lui parle !

Et si Justine perçait le secret de sa grand-mère ? Et si, dans cette histoire, chacune avait besoin de l’autre pour avancer, pardonner, et aimer ?
Le portrait de trois générations de femmes aux prises avec l’amour, la culpabilité et la possibilité du bonheur.

Mon avis :

Dans ce roman pleine de douceurs, de fraîcheur, le mot amour est utilisé avec le grand A, celui qui fait chavirer les coeurs, qui donnent des papillons dans le ventre. J’espère que vous l’avez connu, le connaissez ou le connaîtrez. Là, c’est l’histoire de Liliane, proche des 80 ans, sa fille Catherine, la cinquantaine, et la petite-fille Justine, la vingtaine. Toutes les trois vont avoir la parole sous forme de chapitres.

Dans cette famille, Liliane est veuve de Francis, Catherine mariée à Patrice vit des hauts et des bas, Justine a un ami mais……….. Dans ce roman, des secrets enfouis depuis des décennies, que vous découvrirez au fil des pages de ce super roman feelgood à déguster avec un chocolat chaud sous un plaid, par un temps maussade ou pas, de quoi vous rafraîchir le coeur si vous le lisez à la terrasse d’un café, à la plage.

Cette histoire se passe à Toulouse, où nous irons faire un tour devant le Capitole, mais bien sûr dans d’autres lieux. Je ne vous dévoile pas du tout l’histoire c’est pour cela que je vais m’arrêter là car peur de vous dévoiler cette super histoire.

Oh septembre, les jours raccourcissent, de quoi prendre un bon livre (pas de saison pour lire).

Coucou tout le monde, le mois de septembre vient de commencer et j’ai déjà acheté quelques romans, de tous genres (feelgood/romans). Ce sera 2 articles, c’est encore mieux.

Je vous montre un petit peu ce que j’ai de nouveau :

et puis celui que je lis et qui est très bien, il s’agit de « Comme une pierre » de Laurence Varaine-Jarnac. Le retour sera fait très prochainement ainsi que le portrait de l’auteure. Vous pouvez déjà lui commander le livre cité ci-dessus, car je l’ai fait directement, et reçu par Mondial Relay en 2 jours. Moi, j’aime beaucoup acheter auprès de l’auteur(e), ça m’arrive souvent.

Résumé sur la Fnac :

Denis, 45 ans, est un homme triste. Englué dans ses problèmes de travail, ne sachant plus communiquer ni avec son fils ni avec son père, il voit son existence lui glisser entre les doigts. Mais quand il apprend par inadvertance que son ex-femme doit en épouser un autre dans trois jours à l’autre bout de la France, il refuse de laisser passer sa chance et s’embarque pour un improbable voyage. Un périple au bout duquel il pourrait trouver tout autre chose que ce qu’il cherchait. On s’est aimés comme on se quitte, c’est l’histoire d’un homme ordinaire, bien décidé à tenter l’extraordinaire pour reconquérir l’amour de sa vie. 

Résumé de la Fnac

Liliane, la grand-mère. Ma petite-fille m’observe avec insistance. Je ne dois rien laisser paraître. Je la connais bien, Justine. Quel bout de femme ! Quel tempérament ! Elle a de qui tenir, me direz-vous.
Catherine, la mère. Je n’en peux plus de ces réunions de famille. Je dois toujours m’occuper de tout. Et Maman qui fait des caprices, en plus ! Vivement demain que je retrouve Pierre. Pierre, c’est mon collègue. Je l’aime beaucoup, mais je suis mariée…
Justine, la petite-fille. Qu’est-ce qu’elle a, Mamie ? Je la trouve soucieuse. Les yeux dans le vague, elle soupire en caressant son petit chien. C’est certain, quelque chose cloche. Il faut que je lui parle !

Et si Justine perçait le secret de sa grand-mère ? Et si, dans cette histoire, chacune avait besoin de l’autre pour avancer, pardonner, et aimer ?

Connaissez-vous Charlie Wat et Sonia Dagotor ? non pas encore, alors, filez chez votre libraire préféré(e), votre rayon des livres adorés et fouinez. Moi, bizarre, ils me repèrent. Ne sortez pas du rayon ou ne quittez pas la librairie sans livres.

Suite au prochain article (pour les polars/thrillers).

Jamais deux sans trois : Laure Sonia Zoë

Bonsoir à toutes et à tous, une date à ne pas manquer surtout si vous habitez près d’Angers : UN EVENEMENT D’UN SUPER TRIO D’AUTEURES vous donne rendez-vous

samedi 29 mai 2021 :

L’auteure sera en dédicace tout le week-end au Livre et la Plume.

l’après-midi à Murs à l’Hyper U

le matin à Maze au Super U

https://www.kizoa.com/Movie-Maker/d361410673k5717512o1l1/dédicaces SoniaLaureZoe

Faire vos courses ce samedi 28 mai sera agréable, cela ne sera pas une corvée, mais chères lectrices et lecteurs, venez accompagné(e)s car le chariot ne va pas se remplir si vous restez discuter avec ces trois charmantes et rigolotes auteures.

Profitons que les séances de dédicaces soient possibles.

Un cadeau pour votre maman, votre femme, votre amie, vous-même, un livre deux livres trois livres.

Nous vous souhaitons d’excellentes séances de dédicaces.

Le Temps d’un Livre (Hervé et Manoue)

Un anniversaire au poil : Sonia Dagotor

Hello, voici ma chronique sur le roman de Sonia Dagotor, le premier que je lis de cette auteure dont j’ai lu beaucoup d’avis positifs et sur tous ses romans. Je m’en suis offerts plusieurs pour enrichir ma kobo.

Julie, dépitée de ses désespoirs amoureux, fait un voeu à l’aube de son 30ième anniversaire, celui de comprendre les hommes.

Elle prendra des notes sur son calepin rouge qui sera toujours sur elle, elle écrira ce que pense les hommes, ce qu’ils font, comment ils se comportent….

Un super roman qui vous fait du bien, riche d’humour. Entre sa famille, ses amis, et Paul, elle va être très occupée. C’est bien connu, un homme qui a un petit rhume est à l’agonie, une femme enrhumée tient debout, fait 3 choses en même temps.

A lire de toute urgence,